fbpx

Consommation de sucre et santé mentale

Nous connaissons tous les risques liés à une consommation excessive de sucres rapides tels que l’obésité et le diabète. Mais connaissez-vous les méfaits du sucre sur notre santé mentale ? Petit récapitulatif.

Sucre : tous accro ?

Les glucides sont indispensables à notre santé. Le cerveau est composé majoritairement de glucose. Pourtant, la consommation excessive de sucre peut rapidement s’avérer délétère. L’organisation mondiale de la santé conseille de limiter ses apports en glucides (maximum 10% des calories ingérées par jour). Passé ce seuil, la consommation de sucre a des conséquences néfastes telles que la prise de poids, l’apparition de caries et à long terme l’apparition de maladies (diabète, maladies cardiovasculaires, cancers). Cependant, il peut s’avérer difficile de limiter notre consommation de sucre tant on en trouve dans grand nombre de nos aliments et produits industriels. Le sucre pourrait même s’assimiler à une drogue car sa consommation active immédiatement le « cercle du plaisir » de notre cerveau.

Lien entre sucre et santé mentale

En plus des méfaits sur notre physique, la consommation excessive de sucre nuirait également à notre bien-être psychique. Le sucre pourrait même agir négativement sur notre mémoire. Selon les résultats d’une étude australienne menée sur des rongeurs, le manque de sucre pourrait nous mettre en état de stress. L’hypersécrétion d’insuline qui succède à une consommation excessive de sucre s’ensuit d’une hypoglycémie qui entraîne alors sensation d’anxiété, fatigue et envie irrépressible de sucré. Un vrai cercle vicieux ! Réduire sa consommation d’aliments sucrés permet ainsi d’accéder à une meilleure santé psychologique.

Comment réduire sa consommation de sucres ?

Même s’il n’est pas à bannir, il est important de trouver des solutions pour réduire drastiquement notre consommation quotidienne de sucres. Dans un premier temps, il faut repérer le sucre qui se cache dans nos aliments afin d’évaluer plus précisément la quantité de sucres ingérée au quotidien. Ainsi, il sera possible de réduire la consommation de produits qui en contiennent beaucoup. On limite l’achat de produits ultra-transformés (nids d’additifs et de sucres ajoutés). On privilégie également les recettes maison afin de garder le contrôle sur la quantité de sucres introduite dans nos desserts. Vous pouvez par ailleurs remplacer le sucre blanc par des sucres plus sains tels que le sucre de canne, le sucre de coco ou encore par le miel.

Vous verrez ainsi très vite les résultats que ce soit sur votre ligne ou sur votre état mental. Lisez les étiquettes et entamez un virage vers une alimentation saine et équilibrée. Votre corps vous remerciera !

S. Silva

Rédactrice web, j'écris afin de partager mes centres d'intérêt divers et variés tels que les voyages, le sport, la mode et le cinéma.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.