Clem, une série qui saura vous émouvoir, faire rire et pleurer. Une maman ado qui a bien grandi.

La famille Boissier est bientôt de retour sur TF1 pour la nouvelle saison de Clem. Il faudra attendre entre mi-juin et la rentrée prochaine, pour les retrouver sur nos écrans. La dernière saison a été plus bouleversante que les précédentes et nous ne pouvons qu’espérer que celle-ci sera plus solaire. La série fête ses 10 ans cette année, c’est pourquoi nous vous proposons de faire un point pour découvrir (ou redécouvrir) la série.

Petit débrief 

Clem, une saison attendue  à la rentrée

L’aventure commence avec la grossesse précoce d’une adolescente âgée de 16 ans, Clémentine Boissier alias Clem. Sa vie bascule totalement à l’arrivée de son bébé. Elle devra gérer ses études, sa vie amoureuse, en plus d’assumer son nouveau rôle de “maman – ado“. Et c’est avec l’aide de sa famille qu’elle sera épaulée et guidée dans son parcours.

La relation mère-fille est à l’honneur 

La relation mère-fille est clairement le pilier de cette série. C’est un programme à partager entre une maman et sa fille, car s’il y a bien une chose que notre maman ne nous a pas enseigné dans ce monde : c’est de vivre sans elle. Caroline, Clémentine et Salomé (la jeune sœur de Clem) sont l’exemple qu’une relation mère-fille est loin d’être aussi facile. Et qu’il est important d’avoir une figure maternelle dans notre vie pour pouvoir grandir sereinement.

Clem, une série pour nous sensibiliser

Au fil des saisons de Clem, cette série a abordé des sujets délicats et tabous dans certains foyers. Cela nous informe, tout en profitant d’un synopsis divertissant et fort en émotion pour le grand public. La famille Boissier n’est qu’une aventure incessante pour nos héros dans le quotidien par : la grossesse précoce, le harcèlement scolaire, la sexualité, l’alcoolisme, la perte d’un proche, les crises existentielles, la maladie, le mariage, le divorce ainsi que la famille. Nous vivons à travers eux des sensations aussi jouissantes qu’émouvantes.

Clem, avec qui nous grandissons

On n’a pas le temps de s’ennuyer avec la famille Boissier. Il n’y a pas que le petit garçon de Clem que nous voyons grandir. La famille s’agrandit et nous avons presque l’impression de vivre parmi eux dans leurs moments de tourments. Dans la peine et la bonne humeur, ainsi que dans leurs doutes et leurs convictions. Nous nous identifions à eux dans leurs parcours et dans leurs choix, et finalement nous ne sommes pas si différents d’eux. Face à leurs difficultés, nous les accompagnons, car parmi leurs problèmes nous en avons tous connu un qui nous a impacté. En nous invitant dans leur quotidien, nous grandissons avec eux.

Clem et sa famille, soudées face à toutes épreuves.

La famille est le noyau de la série, nous profitons d’un lien solide qui réunit tous nos héros. Un lien qui ne se limite pas à des parents et à leurs enfants, mais aussi à la belle-famille que tout opposait au départ. Les relations fraternelles sont également au rendez-vous, renforcées par les séparations comme dans les unions. S’ajoute aussi les amis et les amours qui se profilent malgré eux dans leur foyer. Une famille qui ne se résume pas seulement au lien du sang, mais aussi ceux du cœur.

Bande annonce de la saison 10 de Clem

Nous sommes patientes de revoir Lucie Lucas sur nos écrans ainsi que toute l’équipe. A la suite du confinement, ceci a été difficile de déterminer une date mais nous sommes dans l’optimisme que c’est pour cet été. Nous vous invitons à regarder également quelques-unes de nos sélections de séries :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.