Chartres et ses mystères… Marchez avec nous à travers l’histoire d’une des villes des chevaliers templiers. Une cathédrale aux milles symboles cachés dans siècles d’histoire. Le langage du Christ qu’on entend grâce à la beauté de l’architecture gothique. Et puis, un labyrinthe dont le parcours représente le chemin de la foi. Une ville et une cathédrale à découvrir absolument. Mesdames et Messieurs, voici à vous, un endroit magique à deux pas de Paris : Chartres.

Chartres et sa cathédrale : un mystère du Moyen Age

La construction de la Cathédrale de Chartres (à l’époque, romane) avait été voulue par l’évêque Fulbert dans le XIIème siècle. Toutefois, l’église fut détruite en 1194 et seulement ensuite, réédifiée et terminée en 1225. Les mystères de Chartres sont plusieurs et pas encore tous dévoilés. Déjà son style finalement gothique avait ouvert plein de scénarios sur l’art et sur son interprétation : on peut surement affirmer que ce style représente l’architecture la plus tournée vers Dieu.

Chartres et son interieur
Chartres et son architecture © Pinterest

Tout d’abord, la hauteur des murs, très différente si on rappelle le style roman. Et puis, les vitreux qui brillent d’une lumière étonnante et qui représentent surtout la Vierge Marie, à laquelle l’église est dédiée. En fait, Chartres fut la première cathédrale dédiée à Notre-Dame et cela grâce à Bernard de Clairvaux : ce moine bourguignon sera le grand réformateur de la vie catholique et celui qui donnera vie à la théorisation de l’art gothique et de l’Ordre du Temple.

L’Artigot et les Templiers : un code mystérieux qui vient des anciens Egyptiens

Saviez-vous que entre Chartres et les anciens Egyptiens y-a-t-il d’un lien ? Et oui : le terme art gothique, en fait, vient de « Artigot », c’est-à-dire un code utilisé par les maîtres templiers. A leur tour, les Templiers avaient appris ce code mystérieux par les Egyptiens. Mais c’est quoi l’Artigot ? Il s’agit d’un ensemble de symboles et signes qui cachait des informations sur la construction des églises. Celui qui avait été initié à ces mystères, il avait l’accès à ces informations.

De plus, il y avait une corrélation entre architecture et musique : les premières églises furent construites selon les mêmes rapports numériques des intervalles de l’harmonie musicale. Comme ça, la cathédrale gothique a les mêmes rapports harmoniques que avait la création et la musique, et Dieu il vient représenté comme le grand Architect. Les anciens Egyptiens avaient eu la même idée de créer leur pays comme le reflex de la perfection du ciel et donc, des divinités.

Chartres et la signifiance ésotérique de son Labyrinthe

Le Labyrinthe de Chartres qui accueille chaque année plein de fidèles, représente un mystère très intéressant. Tout d’abord, il faut dire que, il fut réalisé par ceux qui ne pouvaient pas aller en Terre Sainte. Il s’agissait d’un long voyage d’ailleurs et pas tout le monde pouvait y aller. Le labyrinthe de la Cathédrale de Chartres, représente la ville de Jérusalem céleste dont le livre de l’Apocalypse parle. Cette figure qui est imprimée sur le sol de l’église, est divisée en quadrants et le parcours à suivre, tourne septe fois à l’intérieur de ces quadrants. Le numéro sept c’est pas par hasard, en fait : il rappelle les sept arts libéraux qui venaient enseignés à Chartres et donc grammaire, dialectique, rhétorique, musique, arithmétique, géométrie et astronomie.

Le Labyrinthe de Chartres
Le Labyrinthe de Chartres © Pinterest

En outre, il y a 144 rebords de la dentelure externe du labyrinthe qui symbolisent les 144000 justes qui seront sauvés lors du jugement dernier. Un parcours de foi, celui du labyrinthe de Chartres, que les fidèles font à genoux. Sa signifiance ? Le chemin intérieur que on fait pour rejoindre Dieu et l’accueillir dans notre cœur.

Les merveilleux vitreux de Chartres : sous le regard maternel de Marie

Cette mystérieuse cathédrale ne termine pas d’étonner. Prenons le cas de ses magnifiques vitreux : on dit que, malgré l’alternance des saisons, les fenêtres historiées de Chartres brillent d’une lumière à la même intensité. Pas importe si c’est le matin ou le soir, si on est en hiver ou en été. Quelqu’un a expliqué que cet effet incroyable de l’opalescence de la vitre, est dû aux mystérieux matériaux utilisés. Encore une fois, les Templiers ont plein de secrets qui attendent d’être dévoilés.

Chartres et ses vitreux
Chartres et ses vitreux © Pinterest

Mais c’est qui la vraie star de la cathédrale ? C’est Elle, la Vierge Marie, enchâssée dans un cadre ovoïde azur avec deux sceptres dans les mains. De plus, Marie est entourée par le Soleil et la Lune : cette image, en fait, souligne la valeur astronomique de la figure de la Mère du Christ, qui est au milieu du Cosme.

La numérologie de Chartres : le code caché des Templiers et ses révélations

Chartres, à 95 kilomètres de Paris, vous attend pour profiter de son art et son intense langage religieux. Et cette cathédrale parle à travers ses pierres, d’ailleurs. Et oui : le numéro des pierres dont est faite l’église est pareil celui des jours de la gestation de la femme. Cela signifie le chemin d’initiation, de croissance spirituelle qui amène à une nouvelle vie. En revanche, les chiffres mystérieux de cette églises ne terminent pas. La nef centrale est longue 74 mètres et elle croise une ligne idéale de 37 mètres ; cette ligne traverse le chœur. Si on additionne 74 avec 37, le total est 111, un numéro très important et fréquent dans les endroits liés aux Templiers.

Les portails de Chartres
Les portails de Chartres © Pinterest

On vous quitte avec un autre mystère de la Cathédrale de Chartres : sur une colonne du portail nord de l’église, il y a la représentation d’une arche et de son sacré contenu. Dans une incision en Latin médiéval, une phrase récit comme ça : « Ici a été envoyée l’Arche ». Et si la mythique Arche de l’Alliance était dans la crypte de Chartres?…

Et toi qui lis ? Est-ce que tu connais d’autres mystères liés à cet endroit magnétique ? Hâte de te lire dans les commentaires ! Tu peux trouver toute info sur le meilleur trajet pour rejoindre Chartres, ici :   https://www.chartres-tourisme.com/pratique/acces-transports/venir-a-chartres  

Sara Jay De Rosa

Italienne née en 1987. J'ai une licence universitaire en Lettres Modernes et je travaille comme rédactrice depuis 2012. J'adore l'art, la culture, la musique et surtout l'écriture. J'ai étudié la langue française et le web-marketing à Paris où je travaille comme rédactrice/traductrice bilingue française.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.