fbpx

Ce week-end c’est le Festival Food OMNIVORE

Le confinement a complètement revu notre axiologie amoureuse : l’homme idéal est maintenant cuisinier. Pour nous aider à choisir le meilleur parti, OMNIVORE organise ce week-end un Festival Food au Parc Floral de Paris, du 13 au 15 septembre.

 

Il faut manger

Et oui, la reprise est difficile pour tout le monde. Et même si beaucoup de nos relations sociales restent encore en partie confinées (du moins masquées), nous pouvons encore apprécier pleinement l’un des plaisirs les plus importants pour justifier notre passage sur Terre, celui de manger.

Alors, après avoir grossi pendant le confinement, puis repris la course et d’autres sports supposés amincissants, et après s’être contraintes à mieux manger, on continue sur la vague des possibles, on se spécialise dans l’art de la bouche, on monte en compétences culinaires, on apprend en gastronomie, on fait son réseau de restaurateurs et son palais.

La cuisine est aujourd’hui plus qu’une mode, plus qu’un art, c’est une carte d’identité. Être femme c’est être gourmande, être Française c’est connaître la cuisine. Cyrille Lignac et Julie Andrieu ne suffisant plus à notre passion exaltée pour les plaisirs de dévoration, il y a le Festival OMNIVORE.

L’objectif est clair

Découvrir de nouvelles boissons, de nouveaux cocktails, de nouveaux plats, de nouvelles préparations, et embellir son appartement de superbes instruments à découper ou à mixer ou à cuire, qui viendront remplacer les horribles décos offertes par des copines oubliées. En un mot, on refait sa vie.

On refait sa vie dans la cuisine, plutôt que dans le séjour. On refait sa vie à prendre son temps à préparer, au bonheur de choisir, à découvrir, déguster, tester. On fait jouer sa langue et ses yeux, ses sens et son âme, les envies et ses rêves. On aime le quotidien, préparer et manger ensemble.

L’homme idéal sera cuisinier, nécessairement cuisinier, agréablement cuisinier. Une brioche svp !

Bénédicte, curieuse de gourmandises.

Benedicte

Philosophe excentrique, Bénédicte vous cause de lifestyle, de tendances, de gastronomie, d'art et un peu sexo aussi. Et si vous cherchez un peu, vous trouverez un peu de philo, un peu partout.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.