fbpx

Bien préparer votre randonnée, toutes nos astuces pratiques

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Bien préparer votre randonnée, toutes nos astuces pratiques

Au nombre des activités de plein air qui existent, la randonnée est l’une des plus prisées. Cela s’explique par son accessibilité et la satisfaction que sa pratique procure. Cependant, pour bien profiter d’une balade en pleine nature, il y a des démarches primordiales à suivre. Si vous ne savez pas par où commencer, alors vous êtes au bon endroit. Ce guide vous vient en aide avec des astuces faciles et pratiques pour bien préparer votre randonnée.

Randonnée : bien choisir et planifier son itinéraire

La préparation de chaque étape étant cruciale, votre première réflexion doit être autour de l’itinéraire que vous emprunterez. Avant de vous décider, il faudra penser à vos attentes. Pour certains, c’est l’envie de contempler de beaux paysages qui les incitent à se lancer dans cette aventure. D’autres s’y adonnent par curiosité ou pour faire de nouvelles découvertes. Une fois que vous avez défini vos motivations, vous pouvez passer à la planification de la promenade.

Pour en savoir plus et avoir une idée claire du parcours à choisir, vous pouvez vous servir des sites internet qui proposent des outils de calculs d’itinéraire en ligne. Quelques-uns parmi les plus populaires sont Calculitineraires.fr, Géoportail, Open Runner et Visorando. En fonction de vos préférences, ces plateformes vous permettront de faire une estimation exacte de la distance à parcourir et du temps de marche afin que vous puissiez tracer un circuit approprié.

Grâce à ces outils, vous analyserez également les difficultés spécifiques de chaque circuit (la présence ou non de rivières, les cascades, le nombre de dénivelés, etc.), ce qui facilitera votre choix. Certains de ces sites vous donnent même la possibilité d’imprimer une carte IGN ou de télécharger un fichier trace au format GPX.

Randonnée : bien choisir et planifier son itinéraire

Collecter les informations sur les conditions météorologiques

Une fois, que vous avez déterminé votre circuit, il faut maintenant penser à la météo. Il est évident qu’au cours de votre trek, vous serez confronté aux aléas climatiques. Ainsi, collecter le plus d’informations possible est important, voire nécessaire, pour mieux vous préparer.

S’il est vrai que les prévisions peuvent parfois différer des réalités sur le terrain, ce n’est pas une raison pour ne pas être prévoyant. Par conséquent, la comparaison des tendances sur plusieurs sites de météo peut vous être d’une grande utilité. En fonction des résultats de vos recherches (vents forts, enneigements, risques d’avalanche ou d’orage), vous saurez comment vous préparer en conséquence.

Définir l’essentiel à mettre dans son sac

Cette étape est très importante, surtout lorsque vous comptez faire une randonnée sur plusieurs jours. À cet effet, il faut prévoir dans votre sac des accessoires comme une couverture de survie, un couteau multifonction, une trousse de secours, une lampe frontale et un sifflet. Vous pourrez utiliser ce dernier pour qu’on vous retrouve en cas de besoin. Une boussole, ou une carte seront également utiles.

N’oubliez pas de prévoir une quantité suffisante d’eau pour vous hydrater en fonction du temps de marche. Quant à la nourriture, assurez-vous qu’elle soit riche en calories, mais légère. Pour récupérer rapidement durant la journée, prévoyez des encas énergisants : barre de céréales, fruits secs…

Le bâton de randonnée est aussi important. En effet, même s’il est souvent considéré comme encombrant, il soulage vos articulations du poids de votre sac lors de la marche.

Sortie randonnée : préparer la tombée de la nuit

Si votre randonnée doit durer plusieurs jours, alors n’oubliez pas de prévoir les endroits successifs où vous dormirez à la tombée de la nuit. Vous pouvez soit bivouaquer ou dormir dans un refuge. Ces deux options de couchage présentent leurs avantages. Par exemple, si vous choisissez de passer la nuit dans une auberge ou une chambre d’hôte, vous n’aurez pas à vous soucier de l’installation d’une tente et vous serez à l’abri d’une pluie éventuelle.

Par contre, avec le bivouac, vous serez plus libre et vous pourrez vraiment profiter de la nature. Cette expérience est particulièrement intéressante lorsqu’on campe à plusieurs. C’est l’un des avantages de faire partie de la FF Randonnée (Fédération française de la Randonnée Pédestre). Vous pourrez y intégrer un club de randonnée situé près de chez vous pour des balades d’ensemble.

Faire face aux imprévus durant la randonnée

Lorsque vous envisagez de partir en randonnée, il est important d’avoir un esprit ouvert et flexible. Ainsi, dans le cas où un évènement se produirait de façon inattendue, vous ne serez pas vraiment surpris.

Parmi les éventualités possibles, vous pouvez :

  • être légèrement ou gravement blessé (d’où l’utilité de la trousse de secours) ;
  • avoir des allergies ;
  • ne pas trouver un lieu pour camper ;
  • arriver à mi-chemin et vous perdre.

Le plus important, c’est de prévoir plusieurs cas de figure afin de réagir promptement.

Voilà, vous avez désormais tout ce qu’il vous faut pour faire votre randonnée. N’oubliez également pas de préparer votre mental afin de garder une bonne motivation jusqu’au bout, quoi qu’il arrive.

La publication a un commentaire

  1. Anne Té

    Merci pour tous ces conseils. Je vais pouvoir les suivre pour ma sortie de 19km dimanche

Laisser un commentaire