fbpx

Alimentation équilibrée – mode d’emploi

Mettez l’accent sur les fruits et légumes. Une alimentation saine consiste à faire le plein de vitamines, de nutriments et de couleurs (en plus d’être équilibrée). Le moyen le plus simple d’y parvenir est de favoriser les fruits et légumes. Ils sont riches en nutriments, mais pas en calories, ce qui vous permet d’en manger beaucoup sans ruiner votre tour de taille et avec ça, c’est bon pour vous. Et, bien sûr, plus ils sont frais et mieux ça vaut ! 

Bien que les fruits et légumes soient bons, vous devez les assortir à d’autres aliments pour maintenir un certain équilibre. Si vous choisissez de la viande, des produits laitiers et des pâtes, assurez-vous de prendre de la viande maigre, des produits laitiers allégés et des pâtes complètes. Cela correspond à la viande blanche (sans la peau), au fromage et yaourts allégés, et aux pâtes, flocons d’avoine et quinoa complets.

Supprimez la malbouffe.

Si c’est préparé et emballé, il est probable que ce ne soit pas très bon pour vous. C’est pire encore si l’emballage permet de préserver le produit pendant des années. Il s’avère que la Haute Autorité de Santé ne règlemente pas assez sévèrement tout ce qui lui tombe sous la main ; de plus, votre organisme ne digère pas non plus les additifs ! Ces derniers ne sont même pas reconnus en tant qu’aliments. Votre corps se contente de les stocker en ne sachant trop quoi en faire. C’est dégueulasse.

Cuisinez… correctement.

Vous serez évidemment plus souvent aux fourneaux si vous avez décidé de supprimer toute la malbouffe et vous ferez en fin de compte un bon usage des programmes culinaires que vous regardez passivement à la télé. Cuisiner vous-même est excellent pour votre budget, pour exploiter vos talents et garder la ligne, mais vous devriez garder certaines choses à l’esprit :
Utilisez, si vous le pouvez, les ingrédients les plus naturels possible.
Utilisez des matières grasses adéquates, comme l’huile d’olives ou de carthame.
Ne faites pas frire vos aliments ni ne les recouvrez de pâte.
Ne salez pas vos aliments !

Concentrez-vous sur les bons lipides.

Nous avons déjà abordé les bienfaits de la cuisine, mais il y a encore bien des choses à découvrir : les lipides sont indispensables (surtout pour garder leur brillant à vos cheveux et pour le bon fonctionnement de votre système digestif), mais les graisses insaturées sont bien meilleures pour vous que leur version saturée (qui comprend les acides gras trans). Des sources de bons lipides ? L’huile d’olive, l’avocat et les fruits secs. À consommer avec modération, bien sûr.
Ces lipides insaturés ne devraient pas s’ajouter à ce que vous mangez normalement – mais devraient remplacer d’autres aliments. Ainsi, optez pour l’huile d’olive pour votre poêlée de légumes à la place d’une huile ordinaire. Prenez une poignée de fruits secs à la place de cette barre de confiserie. Ces produits sont rassasiants, mais votre organisme peut bien mieux assimiler ces lipides insaturés.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.