fbpx

Agathe Auproux : parcours d’une journaliste « pop star »

Agathe Auproux

Avec son carré droit, ses lunettes imposantes, ses poses sexy, Agathe Auproux est une influenceuse atypique et très suivie sur les réseaux sociaux. Journaliste de formation, elle a décidé, il y a un an, de quitter l’univers de la télévision pour devenir influenceuse à plein temps. Ô Magazine retrace le parcours d’une journaliste, devenue la nouvelle « pop star » d’Instagram.

La petite fille de Guéret 

Agathe Auproux grandit à Guéret dans la Creuse. Une enfance heureuse malgré le divorce de ses parents survenu à son adolescence. Sa mère d’origine asiatique est professeure de français dans son collège. « Ma mère était ma prof principale en sixième. Elle a essayé de m’avoir jusqu’à la troisième mais je lui ai dit: “Stop” », déclarait-elle au magazine Paris Match en 2017. À l’inverse de ses camarades de classe, la jeune Agathe Auproux ne fréquente pas les soirées adolescentes. Elle préfère consoler son frère, Antoine, encore affecté par le divorce de ses parents.

Agathe Auproux sur Instagram
©Instagram @agatheauproux

Son rêve : devenir journaliste 

Après l’obtention de son baccalauréat économique et social, Agathe Auproux entame des études de littérature anglaise et de marketing à Toulouse. À l’issue de ses trois années de licence, la jeune étudiante décroche un stage à la rédaction de l’hebdomadaire Les Inrockuptibles. Une expérience qui sonne pour elle comme une évidence : elle veut être journaliste. Elle part à Paris, où elle enchaîne les jobs étudiants pour payer son premier appartement. Après plusieurs mois difficiles, la jeune femme obtient un contrat d’apprentissage chez Livres Hebdo, un magazine destiné aux professionnels de l’édition.

View this post on Instagram

cool mon nouveau chapeau ?

A post shared by Agathe Auproux (@agatheauproux) on

De l’anonymat à la notoriété : son arrivée dans l’émission Touche Pas à Mon Poste !

À la rentrée 2016, Agathe Auproux est engagée par Canal+ où elle fait ses premiers pas à la télévision. Elle est chroniqueuse dans l’émission 19H30 Sport, diffusée sur Canal+ Sport. En parallèle, la jeune femme est journaliste pour Les Inrocks. Mais, en 2017, elle décide de quitter la rédaction de l’hebdomadaire culturel. Sa direction refuse de publier son reportage sur Cyril Hanouna. Dans le même temps, elle est repérée par l’animateur de C8 qu’il lui propose de participer à Touche Pas à Mon Poste ! Une première apparition qui séduit tout de suite le public. Elle rejoint ainsi la bande de chroniqueurs de 2017 à 2018. À la fin de la saison, Agathe Auproux fait le choix d’arrêter Touche Pas à Mon Poste ! pour rejoindre Balance Ton Post, talk-show d’actualité présenté par Cyril Hanouna. 

Agathe Auproux, chroniqueuse dans Touche Pas à Mon Poste
Agathe Auproux, chroniqueuse dans Touche Pas à Mon Poste ! © Youtube

Son combat contre le cancer 

Toujours chroniqueuse dans Balance Ton Post, ses apparitions dans l’émission se font de plus en plus rares. Ses fans s’interrogent, mais Agathe Auproux ne dévoile rien. Le 11 mars 2019, la jeune femme relève sur Instagram être atteinte d’un cancer des ganglions, un lymphome hodgkinien. Quelques mois plus tard, en juin 2019, la jeune femme annonce la rémission totale de son cancer. Elle publie la même année son livre « Tout va bien » où elle décrit son quotidien durant le traitement. 

View this post on Instagram

Bon, je dois vous dire quelque chose. J’ai un cancer. Un lymphome exactement. Je suis en chimiothérapie depuis mi-décembre et pendant encore trois mois. Je suis souvent à l’hôpital, je suis très fatiguée, je perds mes cheveux, j’ai un cathéter que je déteste placé sous ma peau. Mais tout va bien. Tout va bien. Je me repose. Je ne vais pas mourir. Je réponds très bien au traitement. J’avais juste besoin d’arrêter de mentir, ou tout du moins d’arrêter de faire semblant ici devant vous tous les jours. Je fais un métier d’image et je pensais que ce serait plus facile de garder tout ça pour moi. C’était finalement devenu complètement schizophrénique et oppressant. C’est plus sain de l’assumer. Ça me soulage. Je n’ai absolument pas honte d’être malade. Je suis malade. Et je vais guérir. Mon corps abrite des cellules cancéreuses que je suis en train de combattre, mon énergie elle, est en pleine forme. Je ne laisse pas au cancer plus de place dans ma vie que dans ces cellules-là. Ma reconnaissance infinie au personnel médical et hospitalier qui m’accompagne depuis le début (depuis septembre 2018 et les premiers examens avant de poser un diagnostic, sept mois déjà!), et à mes proches qui vivent ça à mes côtés. Une pensée pour ceux touchés par la maladie, de près comme de loin. Je suis avec vous, de tout mon cœur. Voilà. Donc c’est dit, et c’est montré. Je me sens déjà mieux. Je ne cherche ni attention ni compassion, je suis juste contente que vous le sachiez. Pour ma tranquillité d’esprit, qui est primordiale et que j’espère retrouver avec cette démarche de vérité. Avec tout mon amour. Prenez soin de vous.

A post shared by Agathe Auproux (@agatheauproux) on

Sa nouvelle vie : influenceuse à plein temps 

En décembre 2019, Agathe Auproux décide de mettre fin à ses activités de chroniqueuse pour se consacrer à de nouveaux projets. Depuis un an, la jeune femme est l’égérie de la marque de sous-vêtement Sloggi. Ses posts Instagram sont toujours scrutés et très commentés par la presse people. Make-up léger, poses suggestives, cicatrices post-cancer, Agathe Auproux assume tout avec humour et auto-dérision. Son style de première de la classe sexy ne passe pas inaperçu et séduit sa communauté qui compte près de 820 000 followers.

Agathe Auproux est définitivement devenue une influenceuse française à suivre. Si vous souhaitez découvrir le parcours d’une autre star des réseaux sociaux, nous vous conseillons le portrait de Nabilla Benattia, à lire évidemment sur Ô Magazine.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.