fbpx

5 idées d’étirements à faire à la maison pour se détendre

S’étirer après un effort intense est impératif, que ce soit pour améliorer l’élasticité musculaire mais aussi pour réduire la circulation sanguine et endormir les récepteurs dans les muscles. Vous ne pouvez bien évidemment pas vous étirer n’importe comment. Découvrez dans cet article les mouvements à faire à la maison pour vous détendre et ainsi, vous sentir mieux dans votre corps. 

L’étirement du psoas allongé

Ce mouvement aide à limiter les  tensions au niveau des vertèbres lombaires et ainsi, éviter le mal de dos.

Commencez par vous allonger au bord du lit avec les jambes suspendues.

Gardez ensuite une jambe suspendue hors du lit et ramenez l’autre vers vous en la gardant pliée.

Votre genou doit frôler votre poitrine. Recommencez l’étirement, cela devrait vous aider à gagner en souplesse.

L’étirement du fessier pyramidal et de la cuisse

Ces étirements vont vous aider à mieux récupérer, à prévenir les courbatures et à réduire les risques de blessure.

Allongé sur le dos, commencez par plier une jambe et mettez votre pied par-dessus l’autre en veillant à poser le côté du pied sur le genou.

Avec les mains, attrapez la première jambe pliée et rapprochez-la au mieux de votre torse.

Pensez à relâcher le bassin lorsque vous ramenez la jambe, ceci afin de bien sentir l’étirement du fessier et du muscle de l’ischio-jambier, à savoir la partie arrière de la cuisse.

Gardez la position pendant 15 secondes, et faites l’exercice au moins 3 fois en alternant les deux jambes.

etirement-fessier

L’étirement du quadriceps assis

Cet exercice vous permet non seulement d’améliorer vos appuis mais aussi  de réduire les douleurs aux genoux et la raideur des hanches.

Assis au sol, mettez vos genoux vers l’avant et les mains posez derrière vous. Poussez ensuite votre bassin vers l’avant en gardant la tête vers l’arrière. Avec ce mouvement, votre poitrine va s’ouvrir et vos hanches s’étirer.

À noter que cet exercice vous permet également d’étirer le psoas qui est le muscle permettant la flexion de la hanche.

Faites l’exercice 5 fois jusqu’à ce que vous ressentiez un tiraillement au niveau de vos hanches.

L’étirement du triceps sural et du mollet

Cet étirement vous aide à prévenir l’apparition des douleurs aux mollets ou de la voûte plantaire mais aussi à éviter les raideurs musculaires.

Commencez par vous mettre face à un mur.

Placez ensuite une jambe devant l’autre en veillant à fléchir la jambe avant et à tendre la jambe arrière. Pour faire travailler au maximum vos mollets, aidez-vous de vos mains et gardez les talons au sol.

Avancez ensuite le bassin en fléchissant la jambe avant pour bien étirer le triceps sural.

L’étirement du fessier contre la sciatique

Connu comme étant la posture du pigeon en yoga, cet exercice d’étirement vous aide à soulager la sciatique et les douleurs en bas du dos. Il vous permet également d’étirer le dos et les fessiers.

Commencez par vous mettre en position assise. Mettez ensuite une jambe vers l’arrière et l’autre devant vous tout en vous assurant de ramener le pied vers vous.

Le dos bien droit, penchez-vous en avant et restez dans cette position pendant 20 secondes. Faites l’exercice au moins 3 fois en alternant les deux jambes.

À la fin de chaque étirement, n’oubliez pas de bien vous hydrater et ne forcez pas trop vos muscles. Dès vous ressentez que ça tire, arrêtez-vous et offrez-vous une pause bien méritée avant de reprendre.

7 Comments
  1. Bonjour

    Merci pour votre article très sympathique et très intéressant je vais tester car j’ai un problème de hanche

    Merci beaucoup
    Bonne journée

  2. Pour un effet sur le long terme, il est important d’être régulier et de maintenir ces exercices plusieurs fois par semaine !! 😉

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.