Vous aimerez ou vous n’aimerez pas. L’auteur-bloggueur américain Mark Manson vous propose son nouvel ouvrage « L’Art Subtil de s’en foutre » (titre original en anglais « The Subtle Art of not giving a fuck » ). Ceci est un (faux) manuel de vie, un bestseller pour le New York Times, ou (ENCORE) un livre d’aide au développement personnel pour d’autres. Mais, si vous êtes adeptes du face to face avec vous- même, ceci est pour vous.

 

Sorti en début d’année outre-atlantique, l’ouvrage de Mark Manson est disponible depuis juin dans nos librairies.

Dans ce livre vous n’aurez pas de recette magique, pas de solution miracle, rien, nada, niet, peanuts…par contre Mark Manson vous propose quelques anecdotes de sa propre vie et il vous recommande d’être simple et authentique.

Dur labeur.

L’auteur américain revient sur notre insatisfaction permanente, trait de caractère retrouvé chez chacun de nous,  ce besoin oppressant de se comparer à l’autre, plutôt déstabilisant dans une société où le bonheur est souvent attelé à la possession et au pouvoir. La compétition permanente est un mal. Mark Manson prend par exemple l’échec, et l’accole avec l’expression « So what? » soit « Et alors ? » en français. Car oui, s’il y a bien aux Etats-Unis d’Amérique un problème de société, c’est cette peur de l’échec, avec tant de modèle de réussite, avec toutes ces « rags to riches stories » (comprenez -vivre l’expérience de Cendrillon mais pas que jusqu’à minuit, pour toute la vie-), on en oublie qu’on ne peut être mille personnes à la fois.

Mark Manson vous exhorte de vous recentrer sur vous même, de raisonner par 1=1, si les valeurs externes vous obligent à devoir être SUPERMAN+BATMAN+IRON MAN à la fois, arrêtez vous, vous perdez votre temps précieux et vous passez à côté de l’essentiel, vous. Le vrai vous, celui qui ne sait pas tout faire, celui ou celle qui n’a pas forcément le maillot à la mode cet été, qui n’a pas fait d’énième  de diet exprès pour juillet/août.

Un brin individualiste ce Manson ? Peut-être, je vous laisse juger.

Préparez les crackers et la limonade, un coin lecture, there you go.

Recommended Posts