Le Cambodge aux portes de Paris, c’est possible ! Qui n’a pas voulu visiter les Temples d’Angkor et admirer les inoubliables danseuses Apsara avec leurs mains souples comme des fleurs qui se déploient. Apprendre à danser le Ballet Khmer est enfin accessible à toutes et tous, petits et grands.

L’association 3AK (Artistes Khmers Associés) rassemble un corps de professeurs formés à l’Ecole Royale des Beaux-Arts de Phnom-Penh ( Cambodge ). Elle dispense actuellement des cours accessibles à tous à la Maison du Cambodge (Cité Universitaire de Paris).

Ces professeurs pour vocation d’enseigner, de transmettre et perpétuer cet art millénaire de la danse Khmère, patrimoine mondial immatériel que des centaines d’enfants (filles comme garçons) apprennent aux quatre coins du Monde.

Et c’est donc à la Cité Universitaire de Paris que quelques uns ont jeté l’encre.

Au programme des ces cours (tous les dimanches après-midis) : la présentation des différents répertoires, la gymnastique afin d’exercer la souplesse et la maîtrise du corps, l’initiation aux chorégraphies sous l’oeil attentif des professeurs. Dans la bonne humeur et la concentration, toutes et tous sont les bienvenus à partir de 5 ans.

Une journée Portes Ouvertes sera organisée  pour accueillir et/ou inscrire les volontaires dans la convivialité cambodgienne (démonstrations de chorégraphies) le partage et l’échange inter-culturels.

Journées Portes Ouvertes : Samedi 9 septembre 2017, dès 13h  (Association 3AK)

Maison du Cambodge – (Cité Universitaire de Paris)- Boulevard Jourdan – 75014 Paris (rer B – station Cité Universitaire)

Recommended Posts

Leave a Comment