Retour sur 5 pièces iconiques de Thierry Mugler

Le monde de la mode est en deuil aujourd’hui. Le  grand couturier français Thierry Mugler s’est éteint ce lundi 24 janvier à l’âge de 73 ans. Il a été l’un des plus grands visionnaires de la mode en proposant des pièces complètement folles, audacieuses techniquement et visuellement. Ô Magazine vous propose donc de revenir sur 5 pièces iconiques du monstre du luxe français. 

Le grand couturier Thierry Mugler est décédé lundi 24 janvier à l’âge de 73 ans. Il laisse derrière lui plus de 40 ans de carrière dans la mode. Il a habillé de nombreuses stars de Diana Ross à Cardi B en passant par Beyoncé. 

Le monstre de la mode Thierry Mugler s’est éteint 

Manfred Thierry Mugler est né à Strasbourg en décembre 1948. Très jeune, il s’illustre d’abord dans les ballets. En effet, ce dernier était danseur professionnel à l’Opéra du Rhin. A l’âge adulte, il s’installe à Paris et devient créateur de mode. En 1973, il crée sa première marque Café de Paris. Il collabore avec de nombreux photographes notamment Helmut Newton. En 1992, il propose sa première collection de haute couture. Cinq ans plus tard, il devient membre invité de la Chambre syndicale de la haute couture parisienne. Une consécration énorme au vu de son travail formidable. 

Sa définition de la femme Mugler séduit les femmes du monde entier. La femme Mugler est un sujet sexuel  et non un objet. C’est une femme audacieuse, plantureuse, gracieuse, sexy, libre et émancipée. 

On ne peut que vous conseiller d’aller voir l’exposition Couturissime qui retrace sa folle carrière au Musée des arts décoratifs de Paris. 

A lire également : L’exposition Thierry Mugler : l’artiste aux mille facettes

La Chimère 

On ne peut pas parler de Thierry Mugler sans évoquer la magnifique création Chimère. Une pièce présentée au défilé automne-hiver 1997-1998 et portée par Adriana Karembeu. Cette robe est le résultat de milliers de travail et d’une folle idée du styliste français. Il a notamment fait appel à des plumiers pour cette robe. Résultat: une création corsetée brille de mille feux. Il s’agit là d’une prouesse artistique et technique qui ravit nos yeux. 

Le Tailleur-pneu de Thierry Mugler

Pour la collection printemps-été 1997, le couturier présente son “tailleur-pneu”. Soit une tenue réalisée en caoutchouc. Thierry Mugler a toujours aimé l’univers futuriste et la science-fiction. Par ailleurs, il aimait beaucoup jouer avec les matières et les matériaux dans ses créations. Pour lui, “la féminité passe par plusieurs types de matériaux”. 

La robe « Vénus » 

Cette robe est également une prouesse artistique et technique. Elle est présentée au public lors de la collection Automne-Hiver 1995. Une robe inspirée du tableau de La Naissance de Vénus de Botticelli. La rappeuse Cardi B l’a notamment portée à la cérémonie des Grammy Awards en 2019. 

La robe « aile-papillon »

La collection Insectes de Thierry Mugler a connu un incroyable succès lors de sa présentation. Parmi l’une des pièces iconiques, la robe aile-papillon. Ses ailes en forme de papillon ainsi que ce dos-nu plongeant apportaient cette touche sexy à la robe. 

Sexy-Robot : la Maschinenmensch version Thierry Mugler 

Un corset totalement innovant qui montre la fascination qu’avait le couturier français pour l’univers futuriste. Cette tenue est présentée en 1995. Elle s’inspire du personnage Maschinenmensch de fiction dans le film Métropolis de Fitz Lang. 

Laisser un commentaire

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies