fbpx

Naomi Campbell, la Supermodel de toute une génération

Naomi Campbell

Une démarche reconnaissable entre mille, un regard félin et sauvage, une silhouette tout simplement divine … Durant près de 30 ans, la supermodel Naomi Campbell a rayonné, devenant l’une des personnalités mode les plus célèbres. À l’occasion de ses 50 ans, retour sur ce personnage mythique à la carrière inégalée. 

Une carrière exemplaire

Naomi Campbell voit le jour le 22 mai 1970 à Londres. Fille de la danseuse de ballet d’origine jamaïcaine Valerie Morris, Naomi Campbell grandit sans son père, qu’elle ne connaît pas. Dès l’âge de 7 ans, elle se fait connaître grâce à son apparition dans le clip Is This Love de Bob Marley. Elle signe ensuite son premier contrat avec Elite Model Management et sa carrière décolle en un rien de temps. Naomi fait sa première couverture de magazine à 15 ans en 1986 dans la version britannique de ELLE. En août 1988, elle est la première mannequin noire à faire la couverture de Vogue Paris et sera également la première en couverture du Time en 1991. 

Elle a posé dans plus de 500 couvertures de magazines et a travaillé avec les plus grands photographes, dont Mario Testino et Peter Lindbergh. En parallèle de sa carrière de mannequin, Naomi Campbell est également chanteuse, actrice et écrivaine. En effet, elle apparaît notamment dans le clip In The Closet de Michael Jackson en 1991.

À partir de 1993, la tendance grunge et minimaliste entache le règne des supermodels et marque le déclin de la carrière de Naomi sur les podiums. Sa carrière re-décolle ensuite en 2013, la mannequin devenant notamment juge dans l’émission de télé-réalité The Face. Petit à petit, Naomi Campbell a reconquis le monde de la mode et continue d’ailleurs de défiler. On a notamment pu la voir cet automne 2019 pour Yves Saint Laurent, closant le défilé en smoking scintillant, à l’image de son tempérament de feu. 

Les meilleurs runways de la “panthère noire” à la démarche iconique

Une personnalité unique

Et oui, la belle anglaise possède un caractère bien trempé, ce qui lui vaut quelques scandales. La “panthère noire” a par exemple effectué des travaux d’intérêt général notamment après avoir jeté violemment son téléphone portable sur sa femme de ménage, ou encore après avoir insulté des policiers et un pilote d’avion en 2008.

Sauvage et indomptable, Naomi Campbell est donc connue pour ses avis tranchés et son franc parlé. Mais sa franchise et sa droiture lui confèrent également l’âme d’une militante. En effet, Naomi lutte contre la sérophobie ou encore la transphobie. En collaboration avec l’UNESCO, Nelson Mandela et même le Dalaï-lama, elle a participé à de nombreux projets humanitaires.

Par conséquent, Naomi Campbell est de ses mannequins inoubliables, qui marquent non seulement les esprits et mais qui apposent également leur empreinte dans l’histoire de la mode. Avec sa personnalité flamboyante, Naomi demeure encore aujourd’hui une femme d’influence et une figure incontournable dans la haute couture. 

Comme elle le dit si bien : “Les mannequins de couleur ne sont pas une mode. Je n’ai pas travaillé 28 ans dans cette industrie pour n’être qu’une tendance.” Aujourd’hui, il est clair que Naomi Campbell a su devenir bien plus qu’une simple “tendance”, se transformant en véritable icône mode de toute une génération.

Envie d’en savoir plus sur le monde du mannequinat ? N’hésitez pas à aller voir notre rubrique Mannequins.

Jeanne Ballion

Comme le dirait Françoise Héritier, l'écriture est le "sel de ma vie" ! Amoureuse des mots, je donne libre cours à ma plume sur Ô Magazine. Même si je dois avouer que la mode reste mon domaine de coeur, j'écris de tout, sur tout et partout !

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.