fbpx

MyBetterSelf ou l’amour de soi et des autres

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr

Aujourd’hui, c’est Louise, 21 ans, parisienne et surtout femme que l’on interroge sur ses valeurs et le message qu’elle fait passer à travers son Instagram et sa chaîne YouTube : MybetterSelf.

Comme son nom l’indique, elle prône le meilleur de soi, de son corps, de sa personne : « J’ai créé mon compte Instagram il y a 2 ans, partageant d’abord ma passion pour le sport. Puis peu à peu m’est venue l’envie de combattre les diktats que l’on impose aux femmes, tant physiques que comportementaux. »

Louise n’a pas eu de déclic particulier. Elle ressent, comme nombreuses d’entre nous « un ras-le-bol croissant des photos « parfaites » que je pouvais voir sur mon feed Instagram. J’avais conscience que cela faisait complexer les femmes. Les réseaux sociaux ne les aidaient pas à se sentir mieux. Et ça m’a vraiment dérangé. Pourquoi retoucher son corps lorsque l’on sait que cela ne fera que complexer la personne qui la regarde ? Pourquoi ne pas choisir d’avoir un impact positif ? ».

Et c’est à ce moment là, que c’est devenu son combat sur les réseaux sociaux. Louise dénonce aussi la discrimination et la dictature de la minceur sur le net : « À la suite d’une photo que j’ai posté avec une amie plus-size (@pausitiveworld) où l’on tient un panneau « All bodies are good bodies ». J’ai été désinvitée d’un voyage de presse. »

Pour elle, les marques ont encore peur de célébrer la diversité des corps, que ce ne soit pas vendeur. Alors que aujourd’hui les gens ont besoin de s’identifier à des personnes réelles « Les gens veulent du vrai. »

Suite à ça, son compte Instagram et notamment celui avec @douzefevrier « onveutduvrai » chante  l’hymne de l’humain, de sa diversité, de sa beauté. Tu y trouveras des photographies de personnes comme toi et comme moi : des personnes authentiques.

Cette étudiante à Science Po Paris souhaite faire évoluer les mentalités : « J’espère que petit à petit, on arrivera à faire comprendre aux marques que les standards de beauté n’ont plus de sens. Puis que les réseaux sociaux vont devenir de plus en plus bienveillants. » 

Je t’invite grandement à aller suivre MyBetterSelf, positivité et amour sont au rendez-vous de chacune de ses publications.

Laisser un commentaire