C’est vrai que la plupart des mangas sont fait pour les enfants mais pas que ! Il ne faut pas généraliser. Bien évidemment, il y a plusieurs catégories de manga et l’otaku de Ô Magazine est là pour vous les expliquer.

Pour rappel, un otaku c’est une personne qui consacre une grande partie de son temps à une activité d’intérieur. Par exemple il y a les bandes dessinées, les mangas, les animés japonais ou encore les jeux vidéo.

Les trois principales catégories de mangas

Les Shojo est un manga de romance destiné à un public féminin comme Kamisama Hajimemashita et Kaichou wa maid sama. On ne va pas se mentir, tout ce qui arrive dans une histoire de romance fictionnelle ne se réalisera jamais dans la vraie vie. Mais c’est toujours beau de rêver.

Les Seinen consacré à un public masculin comme Hunter x Hunter et Tokyo Ghoul. Mais ce style de manga peut, en tant que style s’adressant à un publique plus mature, se permettre d’aborder des sujets plus « critiques ».

Les Shônen comme Naruto, One piece et Fairy Tail sont pour les jeunes de 10 à 18 ans.

La recette du shônen

Un héros sympa avec un appétit sans fin et bourré d’une détermination infaillible pour atteindre son ultime objectif. S’en suit une série de drama et de combats qui feront obstacles au héros. Concernant les personnages féminins, elles ne sont pas très mises en avant voire ne sert à rien.

La règle d’or, quand le héros se bat contre un boss, il s’effondre plusieurs mais doit toujours se relever s’il entend de la musique épique. Comme vous l’aurez compris, dans les animés japonais, c’est la musique qui fait toute la scène. Toute la dimension de la scène est dans la musique.

Les autres catégories de manga

Pour les enfants

Si vous voulez vraiment du manga réservé aux enfants âgés de 0 à 12 ans, il y a le kodomo manga. Ce genre se divise lui-même en trois catégories :

  • Le nyūyōji manga destiné aux bébés ou à des enfants ne sachant pas encore lire.
  • Le jōji manga destiné petite fille.
  • Le danji manga destiné petit garçon.

Par exemple, il y a Doreamon, Hamtaro ou encore Inazuma Eleven.

Il y a aussi le Josei manga pour jeunes lectrices adultes. Ces mangas se penchent vers les histoires d’amour compliqués.

Il y a encore le Dōjinshi manga, des mangas réalisés par des auteurs amateurs ou confirmés sous formes de fanzines. Ils parodient souvent des séries populaires et sont très appréciés des fans. Leurs héros y reprennent vie sous une influence différente de la série originale car il n’y a aucune contrainte éditoriale.

Pour les adultes

En fin, il y a les mangas réservés aux adultes : le yaoi, yuri et le hentai.

Le yaoi met en scène une histoire d’amour homosexuelle entre hommes. Inversement pour le yuri qui met en scène une histoire d’amour homosexuelle entre femmes. Le hentai met en général en scène une histoire d’amour entre un homme et une femme, et met en valeur les caractères sexuels de l’histoire.

Alors, pensez-vous toujours que les mangas ne sont réservés qu’aux enfants ? N’hésitez pas à lire nos articles sur la place de la musique dans l’animé japonais ou le métier de mangaka.

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies