Le jean taille basse : c’était à la mode quand on était ados

Le jean taille basse

Il fait un retour marqué depuis quelques saisons, nous parlons bien sûr du jean taille basse ! Cette tendance des années 90 et 2000 revient en force ces derniers mois, et ce n’est pas la seule. Mini-jupe, patchworks, string apparent, voici autant de looks qu’on pensait bannis pour toujours, et qui pourtant récidivent comme jamais. 

Article rédigé par : Eugénie Richert

Il y a quelques jours, Rihanna marquait les médias et la sphère mode avec son style “enceinte mais en jean taille basse et crop top”. Si on les observe un peu moins dans les magazines, ces tendances des dernières décennies sont grandement représentées par la jeune génération. Les feeds Instagram regorgent de femmes et d’hommes assumant tantôt un jean taille basse, tantôt une mini-jupe. Décryptage de ces tendances ressuscitées. 

Le jean taille basse

Depuis plusieurs années, on assiste à un retour indéniable de l’esthétique des années 90 et 2000. Musiques, films et séries télévisées sont autant de représentations culturelles de cette époque qui reviennent de plus en plus au goût du jour. Et la mode n’y échappe pas.

Le fameux jean taille basse, que vous pensiez mort et enterré à jamais, connaît un retour en force ! Porté avec un crop-top ou un pull oversize, le taille basse est le pantalon parfait pour montrer son petit ventre. Et ce, peu importe votre morphologie ou votre poids, car aujourd’hui, la mode se veut de plus en plus inclusive. On le voit cependant beaucoup plus chez les jeunes de 15 à 25 ans. Ainsi, le taille basse est souvent porté avec de grosses baskets ou des bottes, parfois quelques chaînes voire même avec le fameux string apparent

Vous pensiez que cette mode n’allait jamais revenir ? Nous non plus, et pourtant ! Que l’on trouve cela de mauvais goût ou tout simplement pas à notre style, la tendance fait cependant un important come-back. Elle connaît tout de même quelques réticences, comme on peut le voir sur cette publication : “Quand ils te disent que les jeans taille basse sont de retour”.

La mini-jupe

Mais le jean taille basse n’est pas le seul à avoir ressurgi des abysses. La mini-jupe, indémodable des années 60 d’abord, a ensuite été largement reprise dans les années 90 et 2000. On la voyait notamment dans des films à succès tels que Lolita malgré moi ou encore Clueless. Ce style est souvent celui de la “fille populaire”, parfois un peu peste et toujours à la pointe de la mode. La mini-jupe fait partie de ces vêtements qui ont permis aux femmes de s’assumer, car elle était considérée à l’époque comme osée. Aujourd’hui encore, certaines personnes la voient comme vulgaire, notamment en France, où le style vestimentaire est souvent synonyme de chic. 

Ces tendances audacieuses nous viennent souvent des Etats-Unis ou d’Angleterre, car ce sont des pays où l’assurance et l’identité sont importantes. La mini-jupe fait partie de ces objets qui ont permis aux femmes de s’émanciper. De nos jours, le style est revisité, tantôt avec des baskets, tantôt avec des bottes hautes qu’on appelle des cuissardes. La mini-jupe, comme le jean taille basse, n’échappe pas au string apparent, les deux étant parfois portés ensemble !

Les patchworks

Vous souvenez-vous de ces bouts de tissus, cousus sur un jean, une jupe ou un haut ? Mais oui ces petits bouts de tissus qu’on mettait d’abord pour réparer un trou, puis ensuite pour avoir du style. Ce sont les patchworks. À la manière des pin’s, plus on en a, mieux c’est ! À l’époque, il s’agissait surtout de coudre des petites pièces de différents tissus sur un jean taille basse par exemple. Aujourd’hui, la mode patchwork se veut plus discrète, en jouant sur le même tissu, mais d’une autre couleur. Ainsi, on voit des jeans bleus avec des patchworks en jean blancs, bleu clair ou encore noir. Même chose pour les hauts, avec des bouts blancs, beiges, verts, etc.

Le style patchwork nous vient tout droit de l’Egypte ancienne. En effet, le but était à l’époque d’assembler des tissus de récupération afin d’en faire des linges voire des vêtements. Cette technique a été reprise en Inde puis aux Etats-Unis, avant d’arriver en Europe à l’ère moderne. Aujourd’hui, cette mode s’observe partout : sur les vêtements, les sacs, les chaussures et même les tatouages ! Mais ce qui revient le plus, ce sont certainement les petits hauts d’été légers et colorés tout en patchworks.

Pour compléter le look jean taille basse : une ceinture en chaîne

Si vous voulez vous approprier la panoplie complète du style Y2K (années 2000) version 2022 et que vous cherchez un accessoire pour aller avec votre jean taille basse, pourquoi ne pas opter pour une ceinture en chaîne ? Cette dernière, en imitation or ou argent, se décline idéalement dans toutes les couleurs. La mode avait été lancée entre autres par la maison de couture Versace. La ceinture en chaîne était alors un incontournable mode à la fois fashion et élégant, sans être trop bling bling. Elle se porte sur un jean, une jupe, une robe ou encore un manteau.

L’avantage de cet accessoire, c’est qu’il est à la fois joli et pratique. En effet, la ceinture étant détendue, elle s’adapte aux formes de votre corps et notamment à vos hanches. De quoi souligner parfaitement votre galbe. Et si jamais vous n’aimez pas trop le bruit du métal quand vous marchez, optez plutôt pour une ceinture perforée en cuir !

Si l’article vous a plu, retrouvez vite une deuxième partie de “c’était à la mode quand on était ados” !

Laisser un commentaire

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies