fbpx

La place des femmes noires dans le cinéma américain

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr

Aux Golden Globes 2021, Andra Day a créé la surprise en remportant le prix de la meilleure actrice dans un film dramatique pour son rôle dans The United States vs Billie Holiday. Cela faisait 35 ans qu’une actrice noire n’avait pas reçu ce prix. À l’heure de Black Lives Matter, la question de la place que le cinéma américain laisse aux actrices noires se pose.

Les critiques ont été nombreuses. L’association qui décerne les Golden Globes chaque année a une fois de plus été visée pour son manque de diversité. Le manque de représentation est flagrant dans l’industrie du cinéma américain alors que 13% de la population américaine est afro-américaine. Peu à peu, les actrices noires parviennent à se faire une place dans un cinéma américain qui ne leur laisse pas.

Les actrices noires sont de plus en plus présentes à l’écran

Plusieurs éléments permettent d’affirmer que l’introduction de la diversité à l’écran est en marche. Les femmes noires se voient attribuer des rôles principaux dans les séries télévisées et au cinéma, notamment grâce à Netflix. C’est le cas de deux séries récentes qui cartonnent : Murder avec Viola Davis et Scandal avec Kerry Washington. Shonda Rhimes, qui œuvre en faveur de la promotion de la diversité, a produit ces séries. 

Cette tendance s’étend aussi aux films. Notamment ceux sur Netflix comme Rupture Fatale avec Chrystal Fox et Cicely Tyson. Cette actrice, récemment décédée, était d’ailleurs la première femme noire à recevoir un Oscar d’honneur. En véritable pionnière pour les actrices noires, Cicely Tyson a ouvert la voie, comme l’a déclaré Viola Davis.

Les actrices noires sont de plus en plus présentes à l'écran.
Compte Instagram de Viola Davis.

Cette initiative est en lien direct avec une volonté de mettre en avant la communauté noire. Après de vives critiques, le changement se fait sentir.

Par exemple, il y a de plus en plus de séries et de films avec un casting exclusivement noir. Cela a commencé avec le film de super-héros Black Panther avec Letitia Wright, Danai Gurira et Angela Bassett. D’ailleurs, l’édition 2019 des Oscars avait été remarquée car jamais autant d’acteurs noirs et d’actrices noires n’avaient été récompensés. Cet élan vaut aussi pour les séries avec notamment les séries Black-ish et Power.

Les actrices noires sont de plus en plus récompensées

Qu’il s’agisse des Oscars ou des Golden Globes, ces cérémonies étaient traditionnellement l’occasion de récompenser uniquement des actrices blanches. Le manque de diversité était criant. C’est la raison pour laquelle la victoire de l’actrice Andra Day lors des Golden Globes 2021 a créé la surprise. C’est seulement la deuxième femme noire à recevoir ce prix après Whoopi Goldberg en 1985, il y a 36 ans !

Ce constat vaut aussi pour les autres cérémonies. Récemment, l’actrice Zendaya Coleman a reçu un Primetime Emmy Award pour son rôle dans la série Euphoria, coproduite par Drake. Viola Davis, Octavia Spencer, Lupita Nyong’o et Taraji P. Henson figurent aussi parmi les actrices noires les plus remarquées. 

La place des femmes noires dans le cinéma américain
ABC News

La présence d’actrices noires à l’écran, deux mouvements s’opposent

Ce progrès s’accompagne de nombreuses polémiques sur les réseaux sociaux. La première vague de polémique vise à mettre en lumière le manque de femmes noires récompensées dans les cérémonies. C’est ce qu’a voulu dénoncer la journaliste April Reign en créant le hashtag #OscarSoWhite traduit par « Oscars trop blancs ».

Plusieurs fois, Disney a été pointé du doigt pour son manque de représentation. Par ailleurs, La Princesse et la Grenouille est le seul dessin animé Disney mettant en avant une princesse noire. Mais ce manque de représentation convient à certains.

En effet, la deuxième vague de polémiques, lancée par une partie de la population américaine, dénonce la présence d’actrices noires à l’écran. Disney en a fait les frais avec le hashtag #NotMyAriel en choisissant une actrice noire, Halle Bailey, pour incarner la Petite Sirène.

La polémique a fait grand bruit lorsque Lashana Lynch, actrice afro-américaine, a été choisie pour incarner le prochain agent 007.

Par ailleurs, la série Netflix La Chronique de Bridgerton, produite par Shonda Rhimes, a reçu plusieurs critiques à cet égard. Choisir une actrice noire, Golda Rosheuvel, pour jouer la reine n’a pas été apprécié par tous car la série se veut fidèle à l’époque de la Régence anglaise. 

En outre, certains réalisateurs de films sont connus pour être très fermés à cet égard. Il y a quelques années, Tim Burton s’est déclaré fermé à l’idée d’introduire des acteurs noirs dans ses films car ils ne correspondent pas à l’esthétique de ses productions. 

Même si la route reste longue, les actrices noires sont en train de conquérir Hollywood !

La femme française en quatre clichés
Actu société

La femme française en quatre clichés

Toujours élégante et stylée, libérée sexuellement, mince en mangeant tout ce qu’elle veut… les stéréotypes sur la femme française sont nombreux. A l’international, ce mythe fait vendre des centaines de milliers d’ouvrages et de magazines. Décryptage de ces clichés étrangers sur la femme française.

Lire la suite »

Laisser un commentaire