fbpx

007 : son nom n’est plus James Bond

007: son nom n'est plus James Bond

Tout tourne autour de James Bond cette semaine. D’abord, la triste annonce du décès de Sean Connery. Premier interprète de ce mythique personnage, il est mort à l’âge de 90 ans. Fait chevalier par la reine d’Angleterre et vainqueur de l’Oscar du meilleur second rôle dans Les Incorruptibles, l’acteur laisse derrière lui une carrière riche et une image très positive d’un homme accroché à ses valeurs et à ses origines écossaises. Ensuite, la confirmation par l’actrice Lashana Lynch qu’elle allait reprendre le flambeau de l’agent 007.

Dans une interview accordée au Harper’s Bazaar, l’actrice de 32 ans a confirmé les rumeurs disant qu’elle serait la première femme à incarner l’agent 007. De ce que l’on sait pour l’instant, elle campera Nomi et reprendra le matricule le temps de l’exil de James Bond. Néanmoins, tout laisse à penser qu’elle pourrait être la prochaine tête d’affiche dans les années à venir. Vers la fin de la réplique culte : “My name is Bond. James Bond” ?

En effet, nous savons déjà que ce sera la dernière apparition de Daniel Craig en tant que meilleur agent secret du MI6. Il avait débuté l’aventure Bond en 2006 avec Casino Royale, un franc succès qui redonna de l’élan à la franchise. On se souvient notamment de cette scène mythique où Daniel/James sort de la mer avec son maillot de bain moulant. Ou encore ce moment palpitant au casino et cette partie de poker endiablée où Bond est à la limite de la mort, mais finit par remporter la partie et 110 millions de dollars. Enfin, pas besoin de prendre autant de risque pour gagner autant d’argent, nous on vous conseille par exemple de vous rendre sur le casino Jackpot City, et de vous installer tranquillement devant votre ordinateur et de jouer pour gagner le jackpot.

Lashana Lynch reprend le matricule de James Bond

On s’entend : elle reprend le matricule et ne remplace pas James Bond. Cette annonce s’inscrit dans un contexte plus large de modernisation et d’adaptation du personnage à son époque. On se souvient notamment de Monica Bellucci dans Spectre. Elle est entrée dans l’histoire de la saga en incarnant la première James Bond girl de plus de 50 ans. Dans Casino Royale, Vesper, campée par Eva Green, éloignait déjà l’image de personnages féminins effacés et présentés comme des objets. Et Léa Seydoux continue sur cette lancée depuis bientôt, deux films.

L’actrice britannique Lashana Lynch, qu’on a pu voir dans Captain Marvel en 2019, fait face à de nombreuses critiques. Mais elle tient bon car elle veut faire partie d’un projet qui sera, selon elle, « très révolutionnaire ».

« Je suis une femme noire – si cela avait été une autre femme noire dans le rôle, la même chose se serait passée, elle aurait subi les mêmes attaques, les mêmes abus”, a-t-elle estimé. “Je dois juste me rappeler que l’ouverture de la parole est en marche, et que je fais partie de quelque chose qui sera très, très révolutionnaire”.

On se souvient qu’au moment où Idris Elba était annoncé comme potentiel successeur, la productrice Barbara Broccoli avait démenti la rumeur concernant une version féminine: « Il peut être de n’importe quelle couleur, mais il restera un homme. Je pense que nous devrions plus inventer de nouveaux personnages pour les femmes, des personnages féminins forts. Je ne suis pas particulièrement intéressée par l’idée de prendre un personnage masculin et de le voir interpréter par une femme ».

007: son nom n'est plus James Bond - Ô Magazine
Lashana Lynch sera Nomi et 007 dans Mourir peut attendre

Quid de l’avenir de la saga ?

Il y a donc ceux qui ne conçoivent pas que James Bond puisse être dissocié de son matricule. Ceux qui voient dans le matricule que ce qu’il est, c’est-à-dire quelque chose de transmissible. Et ceux qui verraient plutôt une extension d’univers de la saga sous les traits d’une héroïne féminine.

Évidemment, la question se pose de savoir si féminiser un personnage masculin, encore plus celui de James Bond, valorise réellement la femme. Ne devrait-on pas plutôt, comme le suggérait la productrice de la saga, créer de nouveaux personnages ? On se souvient d’Ocean’s 8 et de l’accueil plutôt mitigé qu’il avait reçu. De ce fait, est-ce le bon choix que de décliner au féminin un univers et une trame déjà très connue du public ?

Découvrez notre article dans la veine de ces héroïnes fortes et iconiques ici.

Mourir peut attendre est pour l’instant prévu pour le 31 mars prochain. On a hâte de voir le duo Nomi/Bond à l’écran et les possibilités restent encore ouvertes quant à l’avenir de la saga. Rien n’est pour l’instant confirmé, si ce n’est que Lynch reprendra, au moins le temps du film, le matricule de 007. Affaire à suivre donc. Et vous, que pensez-vous de cette annonce ?

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.