la positive attitude face à l'hiver
Boostez votre mindset

Phénomène réel, la déprime hivernale frappe 10 % des Français. Si le moral flanche à l’arrivée du mauvais temps, il existe une arme fatale pour affronter les mois à venir. Elle s’appelle la psychologie positive. Cela consiste à retravailler les stéréotypes de l’hiver en des avantages et choses plaisantes pour en obtenir les bénéfices. Dynamisez vos activités, votre environnement ou écoutez votre corps, sont des pistes à suivre pour vous réconcilier avec cette période morose. Alors sortez le nez de votre couette et voyons comment tirer parti de ce changement de saison.  

La psychologie positive au centre de vos activités

Oubliez l’hibernation ! 

Ne laissez pas l’arrivée du froid arrêter vos sorties. Certes les randos sous un parapluie, les bronzettes avec la goutte au nez et les balades à vélo à contre-courant du vent ne motivent guère. Cependant, continuez de privilégier le contact humain. Le repli sur soi ne doit pas excéder le temps d’une grasse matinée. En ville ou à la campagne, il y a toujours un musée ou une exposition où se réfugier. (comment ça c’est barbant ?) Faites-vous une séance de cinéma, des tours de patinoire ou rencardez une copine pour prendre un verre. Les plus organisés, se laisseront tenter par l’ambiance des week-ends à la montagne ou d’une après-midi à buller au SPA.

pause café entre amis
Réconfortez-vous entre amis

Les plats d’hiver contre la dépression hivernale

S’il y a bien une chose qui nous tarde de manger arrivées les basses températures, ce sont les plats de fromage fondue. Raclette, tartiflette, fondue… La cuisine, si riche soit-elle, est un excellent antidépresseur. Toujours conviviale, cuisiner est une activité qui laisse l’esprit voguer aux parfums des épices et mets de bonne humeur. La gourmandise et l’amour des bons plats sont réjouissants quand vient l’heure de passer à table. Que vous régaliez ou optiez pour le restaurant, les plats d’hiver restent réconfortant.

Cocooner oui ! Mais avec modération

chat sous couverture
N’abusez pas du cocooning

Une autre activité hivernale qui fait plaisir, c’est le cocooning ! Qui peut résister à l’appel du plaid quand le froid et la pluie conjuguent leurs forces pour vous cloîtrer chez vous ? Hum ? Puisque l’on pense à son bien-être, quel meilleur combo que le duvet-thé-netflix ? (cela marche aussi avec bouquin et musique ! ;-)) Si ce moment de détente est non discutable, évitez cependant d’en abuser. Trop de solitude transforme votre sensation de douceur en dangereuse morosité

Positivez en sublimant votre univers 

Un coup de neuf dans la garde-robe

Pour lutter contre le spleen hivernal, transformez le changement de saison en argument irréfutable pour renouveler votre dressing ! Après un bon nettoyage automnal sur les tenues à donner et à garder, peaufinez vos looks des 4 prochains mois. À  vous les sites de blogueuses mode et de ventes privées, sans oublier les précieux conseils d’Ô Magazine. La rubrique mode en est une source d’inspiration fiable. Pour plus de peps au quotidien, favorisez les couleurs et faites un pied de nez au déprimant noir et gris. Vous ensoleillerez votre quotidien, mais aussi celui de ceux que vous croiserez.

…Et dans votre intérieur

Le relooking saisonnier concerne aussi votre habitat. Afin de redonner un sens à votre home sweet home, rafraîchissez-en la déco. Un plaid par-ci, des nouveaux coussins par-là… Switchez l’ambiance flamant rose et ananas pour des matières duveteuses et propices à un nid douillet anti coup de mou

Gratifiez-vous pour sourire à l’hiver

smile sur mousse de café
souriez à l’hiver

Sans approfondir les techniques de développement personnel qui sont de bonnes lectures anti-déprime, la simple notion de gratitude est un exercice qui fait ses preuves pour gagner en positivité. Chaque soir, remémorez-vous 5 actions de la journée passée qui vous ont procuré du plaisir. Cela peut être une simple caresse à votre chat, le compliment d’un collègue, un message inattendu, un fou rire, une recette réussie… Développer son mindset est une autre façon de déjouer la sensation de mal-être

Écoutez votre organisme pour éviter le mal-être

La luminothérapie contre l’anxiété

lumière du jour à travers stores
Cherchez la lumière naturelle

Essentielle au besoin du corps et de l’esprit, il n’est plus à prouver que l’exposition à la lumière naturelle booste les hormones de la bonne humeur. Les journées étant plus courtes en cette saison, on divise jusque par 25 notre taux de luminosité entre l’été et l’hiver* ! Autant vous dire qu’elle est la première cause de dépression hivernale. Des séances de luminothérapie sont donc un puissant remède contre la morosité. Renseignez-vous auprès de votre médecin.

*https://fr.wikipedia.org/wiki/Lumi%C3%A8re_du_jour

L’activité physique contre le spleen

On ne va pas se mentir, les repas caloriques du début d’article ne font pas bon ménage avec la ligne. Pour ne pas sombrer dans l’éternel mal-être physique, pratiquer une activité sportive est un puissant levier pour renforcer votre positive attitude. Jogging hebdomadaire , marche quotidienne ou sport en salle… Trouvez du temps pour vous dépenser et laissez agir les endorphines. Rien est plus salvateur qu’une séance de sport . Elle vous rendra fière et c’est une source de plaisir aussi efficace que les autres.

Renforcez naturellement vos défenses 

Avec la torpeur hivernale, l’équilibre de l’organisme est mis à mal. Afin d’éviter les rhumes et l’état grippal annuel, anticipez et entourez-vous de remèdes naturels anti cafard dans votre alimentation de saison. Ainsi, troquez votre chocolat chaud pour une tisane-maison revigorante. Par exemple, infusez du romarin et du millepertuis et profitez de leurs bienfaits antioxydants et antidépresseurs. Oubliez également les cookies et remplacez vos grignotages salés ou sucrés par des noix, noisettes et amandes. Ils vous apporteront la dose de magnésium pour affronter la période de froid. Bien sûr, mangez sainement autant que possible des fruits, légumes, poisson et laitage au soja…

En résumé, grâce à la  psychologie positive, rééquilibrez vos émotions et comportements face à cette saison fraîche pour en tirer les bénéfices. Puisque l’interprétation de l’hiver vous démoralise, agissez directement sur son image et réinjectez du plaisir pour activer les hormones du bien-être.  En définissant l’hiver comme une période propice à d’autres activités, vous vous procurez du baume au cœur. D’autres astuces contre le cafard hivernal dans cet article.

Cindy Cauchy

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.