fbpx

Créer son institut de beauté

Créer son institut de beauté

Vous n’avez jamais pensé à ouvrir votre propre institut de beauté ? Dans ce cas, nous le faisons pour vous. Après avoir effectué quelques petites recherches, nous nous sommes rendus compte, avec grande surprise, que c’était plus simple qu’il n’y paraissait. Effectivement, de nombreuses possibilités existent dans la création de votre future entreprise !

Les études et l’expérience professionnelle

La première chose bien sûr, comme pour tout, c’est d’avoir les compétences. Ou bien faire appel à une personne qui détient un diplôme dans l’esthétique. Un CAP Esthétique (certificat d’aptitude professionnelle) ou alors un BEP Esthétique (brevet d’études professionnelles).

Vous n’avez ni l’un ni l’autre ? Pas de panique. En effet, si vous avez à votre actif au minimum trois années d’expérience dans le domaine, c’est possible d’ouvrir son propre institut.

La deuxième chose concerne le lieu : où vais-je bien pouvoir réaliser mon activité ? En outre, vous pouvez ouvrir votre institut de beauté dans un local acheté ou loué selon votre budget. Ensuite, vous pouvez aussi proposer vos services à distance. 

Enfin, il faut bien penser aux avantages et aux inconvénients. Certes, si vous le faites à domicile, il n’y aura pas besoin de louer des locaux. Mais il faudra vous déplacer avec un véhicule assez grand pour votre matériel… Faites votre choix ! 

kkLe

L’étude de marché 

Créer son institut de beauté - Faire une étude de marché. (Source : Lebonbon.fr)

Réalisez une étude de marché est très important. En ce sens, comme pour n’importe quel projet de commerce. Effectivement, c’est un travail de collecte et d’analyse entre l’offre et la demande. De fait, il permet la mise en place d’une stratégie commerciale ou d’un plan d’action marketing. Ainsi, pour vous aiguiller un peu, posez-vous les questions suivantes : 

  • Pour quels consommateurs ?
  • Quels sont leurs besoins ? Leurs attentes
  • Où se situent les instituts concurrents ?
  • Quelles sont les prestations ? Les tarifs exercés ? 

Le matériel nécessaire et les fournisseurs 

Quand vous avez les compétences, trouvez votre emplacement. Effectivement, il faut penser au matériel nécessaire pour exercer votre activité. Ainsi, nous avons concocté une liste non-exhaustive du matériel qui peut être utile : 

  • Table de massage. 
  • Fauteuils confortables.
  • Stocks de produits (soins, cire,huiles de soin, produits de manucure, etc.)
  • Produits nettoyants. 
  • Miroirs.
  • Caisse. 
  • Lampe. 
  • Table.

Afin d’obtenir ce matériel, il faut évidemment faire appel à un fournisseur de confiance avec des produits de qualité. Concrètement, la marque Aries Esthétique est un grossiste pour les professionnels qui propose une large gamme de produits. En mobilier, appareillage mais aussi consommable. Enfin, il bénéficie de prix compétitifs et qualitatifs. 

L’image de marque

Quand on devient une marque, pour se faire connaître et attirer la clientèle, il faut gérer son image et pouvoir se faire connaître. De fait, pas besoin d’avoir fait des études de marketing. En ce sens, le meilleur moyen pour qu’une marque ne fasse parler d’elle, c’est de passer par les médias : magazines, réseaux sociaux, blogs, influenceurs, etc.

À ne pas oublier 

Il faut penser à la partie administrative :

  • Avoir choisi le bon statut juridique.
  • S’enregistrer à la Chambre de commerce.
  • Se former à la comptabilité ou trouver un bon comptable.

Nous espérons que cette article vous donnera envie d’approfondir vos recherches : à bientôt dans votre futur institut de beauté !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.