fbpx

4 solutions DIY contre les moustiques dans votre chambre

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
4 solutions DIY contre les moustiques dans votre chambre

Vous en avez assez des moustiques qui gâchent votre été ? Vous rêvez de pouvoir dormir avec la fenêtre ouverte sans subir leurs bourdonnements agaçants et sans risquer de vous faire piquer ? Et vous aimeriez aussi pouvoir profiter de vos soirées estivales sans être dérangé par ces intrus ? Essayez donc ces 4 solutions DIY contre les moustiques dans votre chambre. Certaines peuvent même fonctionner dehors !

1. Un répulsif fait maison pour la peau

Notre premier DIY est un répulsif naturel à appliquer sur votre peau. Grâce à son parfum, les moustiques n’auront aucune envie de s’approcher de vous. L’idée est surtout d’exploiter le pouvoir naturellement répulsif de certaines plantes, sous forme d’huiles essentielles.

Pour une utilisation sûre, il s’agit de mélanger une ou plusieurs HE efficaces contre les moustiques (citron, citronnelle, lavande, le géranium, menthe poivrée, eucalyptus…) dans une base adaptée. Les plus courantes sont l’eau florale d’hamamélis, le vinaigre de cidre, l’alcool à 70° (mélangé à parts égales avec de l’eau filtrée), le vinaigre blanc et le jus de citron. Au niveau des proportions, comptez une quarantaine de gouttes d’huile(s) essentielle(s) pour 10 cl de liquide de base. Versez le tout dans un spray, mélangez et vaporisez.

Vous pouvez aussi fabriquer un stick répulsif, en mélangeant 70 g d’huile de coco avec 15 gouttes d’huile(s) essentielle(s).

Petites précisions cependant: d’une part, ces répulsifs naturels ne fonctionnent pas toujours sur les moustiques. Notamment, le moustique tigre réussira à s’en accommoder, et nécessitera plutôt l’utilisation de répulsifs puissants (comme le DEET). D’autre part, l’usage des huiles essentielles demande certaines précautions. Par exemple, la plupart sont déconseillées aux femmes enceintes et aux jeunes enfants.

2. Contre les moustiques dans votre chambre une moustiquaire 100% sur mesure

Ensuite, si vous souhaitez empêcher les moustiques d’entrer à l’intérieur de votre chambre, rien de tel qu’une moustiquaire sur la fenêtre. Sa toile finement tissée bloque le passage des insectes – mais aussi de la pluie et des pollens – tout en laissant passer l’air. Elle vous permet ainsi de dormir avec la fenêtre ouverte pour profiter de la fraîcheur nocturne en été !

En pratique, vous pouvez acheter une moustiquaire de fenêtre toute faite. Mais il est également facile d’en fabriquer une. Pour cela, il vous suffit d’acheter de la toile de moustiquaire adaptée à vos besoins (type de maillage, matériau, traitement spécial…) et de la fixer dans l’ouverture de votre fenêtre avec un adhésif double face.

Vous préférez garder de la flexibilité ? Alors fabriquez un double cadre en bois, avec une partie fixe (accrochée au montant de la fenêtre, du côté extérieur) et une partie mobile munie de charnières. De cette façon, vous pourrez ouvrir ou fermer la moustiquaire selon vos envies.

3. Un diffuseur répulsif anti-moustique naturel

Nous avons une autre suggestion reposant sur le pouvoir des huiles essentielles. Il s’agit de fabriquer votre propre diffuseur par capillarité.

Pour cela, rien de plus simple:

  • Prenez un récipient assez haut et à col étroit, en verre teinté. La teinte aide à préserver l’huile de la lumière, responsable de son oxydation. Préférez aussi un récipient muni d’un bouchon, pour pouvoir le fermer quand vous le souhaitez.
  • Versez-y 10 cl d’huile d’amande douce, 3 cl d’alcool à 90° et 10 gouttes d’huiles essentielles répulsives. Mélangez bien.
  • Déposez quelques baguettes en bois à l’intérieur (par exemple des baguettes à brochettes). Pour faciliter la capillarité, une astuce consiste à les tremper d’abord dans de l’alcool à 90°.

Alternative: vous pouvez également fabriquer des bougies répulsives en mélangeant des huiles essentielles à la cire fondue. Comptez environ 30 gouttes pour 70 g de cire. Afin de choisir les HE adaptées à cet usage, lisez cet autre article.

4. Une jardinière anti-moustique naturelle

Pour finir, nous vous conseillons de préparer une belle jardinière anti-moustique. L’idée est d’y planter diverses herbes aromatiques, dont le parfum répugne les moustiques – et souvent les guêpes, par la même occasion ! Basilic, ciboulette, thym citronnelle, menthe, romarin, verveine ou encore ail. Toutes ces herbes vont naturellement repousser les moustiques… et vous permettre de sublimer vos plats !

La femme française en quatre clichés
Actu société

La femme française en quatre clichés

Toujours élégante et stylée, libérée sexuellement, mince en mangeant tout ce qu’elle veut… les stéréotypes sur la femme française sont nombreux. A l’international, ce mythe fait vendre des centaines de milliers d’ouvrages et de magazines. Décryptage de ces clichés étrangers sur la femme française.

Lire la suite »

La publication a un commentaire

  1. CAPRON

    Merci infiniment pour ces conseils !!!

Laisser un commentaire