fbpx

4 façons de se protéger du vis-à-vis dans un jardin

Posséder une maison avec un jardin est une chance que beaucoup de personnes rêvent d’avoir. Mais parfois, cet avantage est terni par un point beaucoup moins réjouissant : le vis-à-vis. Que votre extérieur donne en partie sur la rue ou soit visible par vos voisins, ce manque d’intimité peut rapidement s’avérer gênant. En effet, il est plus délicat de profiter de votre jardin si vous vous sentez observé ou si vous avez une vue peu plaisante sur un paysage que vous n’avez pas choisi… Heureusement, il est possible de faire quelques aménagements pour gagner davantage d’intimité dehors. Voici donc 4 façons de se protéger du vis-à-vis dans un jardin :

il est possible de faire quelques aménagements pour gagner davantage d’intimité dehors. Voici donc 4 façons de se protéger du vis-à-vis dans un jardin

Haies végétales

Pour masquer une vue dérangeante, votre première possibilité est d’installer une rangée de haies végétales. Des buissons ou des arbres denses vont efficacement cacher votre jardin, tout en vous offrant une vue plus agréable. Concrètement, nous vous conseillons de privilégier des plantes persistantes, qui garantiront une opacité toute l’année.

Au niveau des variétés adaptées à cet usage, vous trouverez le thuya, le troene et le rubus calophyllus. Concernant les plantes colorées et/ou à fleurs, vous apprécierez les différents types de lauriers (cerise, rose, sauce), le photinia, le pittosporum, l’eleagnus, l’oranger du Mexique, le fusain et le berberis. Vous préférez des haies avec de petites baies rouges ? Regardez du côté de l’aucuba du Japon, du houx crenelé, du pyracantha, du cotonéaster ou de l’arbousier.

Choisissez vos arbustes en fonction du rendu souhaité et des propriétés de votre jardin (sol, climat, orientation par rapport au soleil, etc.).

Néanmoins, sachez que dans les semaines qui suivent la plantation, il est probable que vos haies mettent du temps à atteindre une densité satisfaisante. Et par la suite, vous devrez les entretenir régulièrement pour éviter qu’elles ne s’étalent trop. Un taillage une ou deux fois par an sera suffisant !

Canisses

Très facile à installer et ne nécessitant presque aucun entretien, la canisse peut également être la solution à votre problème. Tout à fait abordable, elle se constitue de matériau naturel (bois, bambou, osier…) ou synthétique (PVC), de la couleur de votre choix. Ses fines lamelles verticales forment un mur opaque qui masque tout vis-à-vis dans votre jardin. Choisissez une hauteur adaptée à vos besoin et installez votre canisse tout autour de votre jardin – ou simplement du côté di vis-à-vis.

Grâce à son maillage serré, elle apporte un maximum d’intimité et constitue ainsi un excellent brise-vue. Et si l’aspect esthétique vous importe, vous pouvez aisément sélectionner une canisse assortie à votre déco extérieure.

Gabion

Dans un style radicalement différent, il est également possible de disposer un gabion autour de votre jardin. Il s’agit d’un mur en pierre, dont les cailloux sont maintenus à l’intérieur d’une structure en métal. Cette installation dense assure une opacité totale, vous préservant ainsi de tout vis-à-vis dérangeant. Son look naturel et assez brut apporte une touche d’originalité naturelle à votre jardin.

En outre, le gabion est un brise-vue peu coûteux, du fait de ses matériaux et de sa conception. Il est également écologique et ne requiert aucune fondation. En revanche, il est important d’être conscient de sa taille imposante, qui peut ne pas convenir à certains jardins.

Palissade rigide

Enfin, vous pouvez disposer une palissade rigide pour cacher le vis-à-vis. En bois, en métal ou en PVC, ce panneau occultant est fermement ancré dans le sol et donc plus durable que des canisses. Mais de ce fait, une palissade est aussi plus onéreuse et compliquée à installer.

Par la même occasion, elle vous protège aussi contre le vent et vous offre un peu d’ombre.

Ces différentes installations vous offriront une meilleure intimité, afin de profiter au mieux du confort de votre jardin. Pour choisir celles qui vous conviendront le mieux, tenez compte des spécificités de votre extérieur : source et emplacement du vis-à-vis, contraintes liées au terrain et à votre façade, budget, potentielles restrictions de votre ville, etc. Sans oublier le critère esthétique, qui est également important en matière d’aménagement extérieur !

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.