Eté et vacances : c’est le temps de sortir et de s’amuser, mais surtout on peut ranger les chaussures hivernales et porter des sandales ! Et pourtant, derrière le parasol, il se cache un des enjeux de la période estivale : l’onychomycose. Ne vous inquiétez pas les filles, on va à découvrir ensemble les remèdes naturels pour soigner l’onychomycose. Parmi tous, lui, le prince des aides bio : le Tea Tree Oil !

Onychomycose: c’est quoi ? Quoi manger pour la contraster ?

Faire attention à la santé de nos pieds. © X-Default
Faire attention à la santé de nos pieds. © X-Default

L’onychomycose est une infection causée par des champignons mycètes. Des habitudes pas trop correctes au niveau hygiénique, peuvent nuire à la santé de nos ongles: porter des chaussettes en tissus pas transpirants ou des chaussures trop serrées; ne pas soigner une transpiration excessive. Suite à ça, nos ongles peuvent devenir d’une couleur jeune et présenter un épaississement : ce sont les premiers signes de l’onychomycose.

Mais y a-t-il de la nourriture qu’on peut manger pour la contraster ? Bienvenu aux légumes crus: poivrons, chicorée et brocoli. On doit nous souvenir des fruits comme orange et pamplemousse aussi. Et puis du poisson, du yaourt et du soja, d’autres aliments importants dans la lutte contre cette infection.

Le bicarbonate de sodium, un puissant allié pour la santé de nos ongles

Du bicarbonate de sodium. © Donna Fan Page.it
Du bicarbonate de sodium. © Donna Fan Page.it

Peut-être le remède plus connu par les grand-mères, le bicarbonate de sodium a été employé dans plusieurs champs : dans la cuisine pour aider la levure des gâteaux et pour désinfecter les légumes et les fruits ; dans la lessive pour blanchir nos vêtements; à la maison pour nettoyer en profondeur les surfaces et les ustensiles de cuisine. En revanche, on peut utiliser du bicarbonate de sodium dans la cosmétique: cet élément est un puissant antibactérien, capable de réduire visiblement les infections de la peau. Et voilà, c’est très utile aussi contre l’onychomycose puisque il soigne les mycètes et il limite leur apparition. Il faut tout simplement employer du bicarbonate dans notre bain de pieds quotidien et ajouter du citron aussi.

Le curcuma: pas seulement de recettes appétissantes

Du curcuma. © Jardinage Ooreka
Du curcuma. © Jardinage Ooreka

Le curcuma appartient à la même famille des épices du gingembre, et comme ce dernier, il a plein de vertus anti-inflammatoires, analgésiques et antioxydants. On lit que le curcuma peut arrêter l’avancée de quelques types de cellules cancéreuses. Employée dans le soin du foie et de l’estomaque, cette épice précieuse est, de plus, un antidépresseur naturel. Et nos ongles, alors ? Eh bien, le curcuma présente un effet anti-inflammatoire et son jus frais est communément utilisé pour soigner certaines maladies de la peau telles que eczéma, gale et… onychomycose ! Une modalité très simple d’assumer du curcuma c’est de préparer une tisane à base d’eau, miel, racine de gingembre, jus de citron et curcuma en poudre ou frais.

Tea Tree Oil : le prince parmi les remèdes contre l’onychomycose

Tea Tree Oil. © Up nature.com
Tea Tree Oil. © Up nature.com

Facile à trouver dans le commerce (vous pouvez l’acheter par internet aussi) et avec un parfum très agréable, le Tea Tree Oil, l’huile essentielle de l’arbre du thé, est parfait pour le traitement de l’onychomycose. Il a des propriétés antibactériennes très intéressantes qui combattent les champignons de nos ongles: il est vendu normalement dans des petites ampoules avec une pipette, comme ça on peut appliquer en toute commodité quelques gouttes sur notre ongle infectée. Le résultat est impressionnant : dans quelques jours, l’ongles apparait déjà plus blanchie et moins humide, car l’huile est en train d’agir contre les mycètes. C’est acquis, en fait, que les champignons prolifèrent dans des ambiances humides: il faut donc, créer un endroit plus sec pour que l’ongle puisse guérir et porter des chaussettes transpirantes.

Et vous, avez-vous utilisé un de ces remèdes? En connaissez-vous d’autres ? Vos réponses dans les commentaires

Sara Jay De Rosa

Italienne née en 1987. J'ai une licence universitaire en Lettres Modernes et je travaille comme rédactrice depuis 2012. J'adore l'art, la culture, la musique et surtout l'écriture. J'ai étudié la langue française et le web-marketing à Paris où je travaille comme rédactrice/traductrice bilingue française.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.