fbpx

Cinq livres féministes à lire une fois dans sa vie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Les cinq livres féministes à lire (au moins) une fois dans sa vie

En ce vendredi 23 avril , Journée mondiale du livre, quoi de mieux que de profiter de votre temps libre pour lire ? De Simone de Beauvoir à Michelle Obama, les livres écrits par des femmes sont nombreux à être devenus des classiques. Ô Magazine vous présente cinq livres féministes, tous très différents, à lire au moins une fois dans sa vie.

1. Le Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir

Le Deuxième Sexe a été écrit par Simone de Beauvoir en 1949. C’est la première œuvre féministe de l’Histoire.

Il s’agit d’un roman révolutionnaire, aussi bien féministe que philosophique. Il a d’ailleurs été une grande source d’inspiration pour les générations de femmes qui ont succédé à Simone de Beauvoir.

Le roman couvre aussi bien l’inégalité entre les femmes et les hommes que la nécessité d’une émancipation de la femme.

A coup sûr, vous avez déjà lu ou entendu des citations tirées de ce roman sans le savoir !

« On ne naît pas femme, on le devient »

Tome 2, « Le deuxième sexe » de Simone de Beauvoir

Ce livre, pourtant écrit au lendemain de la Deuxième guerre mondiale, a toujours une résonance très actuelle. C’est la raison pour laquelle vous devriez sans attendre vous le procurer. Simone de Beauvoir était une visionnaire et la première auteure ayant osé écrire sur le féminisme.

« Il est très difficile à une femme d’agir en égale de l’homme tant que cette égalité n’est pas universellement reconnue et concrètement réalisée »

« Le deuxième sexe » de Simone de Beauvoir

2. Beauté fatale de Mona Chollet

Ce roman écrit par Mona Chollet est très différent de celui présenté précédemment.

Écrit en 2012, ce livre traite de l’industrie de la mode et des diktats imposés par la société. L’auteure prend des exemples très concrets pour étayer ses propos comme la lingerie rembourrée ou encore les débats autour de la longueur des jupes.

Le contenu de ce roman est intelligemment construit. Plus qu’un livre, c’est la réunion d’un ensemble de supports qui permettent de montrer que l’industrie de la mode est très liée à l’obsession de la minceur. Parmi les supports utilisés par l’auteure, il y a la presse féminine, les discours publicitaires, les blogs, les séries TV et les témoignages de mannequins. S’y trouvent aussi des enquêtes sociologiques. Tous ces éléments ayant un impact sur l’amour de soi.

« Sur nos murs, sur nos écrans, dans les pages des magazines, un seul type de femme s’impose donc : le plus souvent blanche, certes, mais aussi jeune, mince, sexy, apprêtée »

« Beauté Fatale » de Mona Chollet

L’auteure s’intéresse aussi aux corps des femmes. Elle ne s’y intéresse pas dans le cadre des rapports avec les hommes mais dans le cadre de la lutte contre les violences faites aux femmes et les inégalités subies par les femmes.

Tout comme Le Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir, ce livre est toujours très ancré dans l’actualité.

« Ce n’est pas seulement la diversité des couleurs de peau qui manque dans notre environnement culturel : ce sont aussi, tout simplement, les représentations de manières diverses d’être une femme »

« Beauté Fatale » de Mona Chollet

3. L’Art du féminisme, les images qui ont façonné le combat pour l’égalité (1857-2017)

Cette œuvre est le fruit du travail de plusieurs personnes : Lucinda Gosling, Hilary Robinson et Amy Tobin. La préface a été réalisée par Maria Balshaw.

Parue en 2019, elle est un condensé d’images qui ont façonné le combat pour l’égalité de 1857 à 2017. C’est une rétrospective sur l’Histoire et la place du féminisme dans notre culture.

Les images sont très diverses : du combat des suffragettes aux clips de Beyoncé en passant par les œuvres de Frida Kahlo. Le féminisme a toujours compté parmi les thèmes de prédilection des artistes et cette œuvre le prouve.

Vous trouverez dans cette œuvre plus de 350 images rendant hommage aux femmes de l’Histoire et au féminisme.

Quelle que soit la forme d’art qui vous touche le plus, vous y trouverez votre bonheur car tout y est réuni : les tableaux, les photographies, les illustrations et bien d’autres !

Les cinq livres féministes à lire au moins une fois dans sa vie
Site Fnac

4. Les BD Les Culottées de Pénélope Bagieu

Le nom complet de cette œuvre de Pénélope Bagieu est : Les Culottées, des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent.

Le volume 1 est paru en 2016, suivi par le volume 2 en 2017. Cette BD en deux volumes brise tous les préjugés relatifs aux femmes. En 2020, elle a fait l’objet d’une adaptation en série animée de trente épisodes diffusés sur France Télévision.

C’est une BD composée de quinze petites biographies. Quinze femmes très différentes dans leur style et leur profession sont ainsi mises à l’honneur. Parmi ces protagonistes, se retrouvent des rappeuses, des journalistes, des activistes, des athlètes et bien d’autres.

Ces femmes ont des modes de vie très différents mais elles ont un point commun : elles ont été face à des situations où être une femme les a mises en difficulté.

L’auteure s’inspire de femmes qui ont marqué l’Histoire : des résistantes comme Joséphine Baker, des actrices comme Margaret Hamilton et des créatrices comme Annette Kellerman. Elle s’inspire aussi d’exploratrices comme Delia Akeley et même d’une chamane et guerrière apache nommée Lozen.

Tant de profils différents qui illustrent à merveille la diversité des femmes !

5. Devenir de Michelle Obama

Ce livre autobiographique est devenu un best-seller dès sa sortie et a fait l’objet d’un documentaire Netflix.

Écrit par la première Première Dame de couleur des États-Unis, c’est un ouvrage qui retrace le parcours de Michelle Obama.

La femme de Barack Obama y aborde tous les aspects de sa vie : son enfance, son mariage, sa vie de mère et sa vie de Première Dame.

« À 54 ans, je suis toujours en devenir, et j’espère l’être indéfiniment. Je crois que devenir ne signifie pas atteindre une destination ou un objectif donné. Je vois plutôt cela comme un mouvement qui porte vers l’avant, un moyen d’évoluer, une façon d’aspirer en permanence à s’améliorer […] C’est un parcours qui se fait pas à pas. Devenir, c’est ne jamais renoncer à l’idée que l’on peut encore grandir »

« Devenir » de Michelle Obama

Elle se confie dans ce livre sur toutes les étapes qui l’ont forgée et qui ont fait d’elle une des figures actuelles du combat pour l’égalité. De plus, ce livre aborde beaucoup de thèmes relatifs au développement personnel et au bien-être.

« Il ne s’agit pas d’être parfait. Il ne s’agit pas de savoir où mène notre route. Accepter d’être reconnu et entendu, de s’approprier son histoire singulière, de faire résonner sa voix véritable est une force. Et être disposé à rencontrer et à écouter l’autre est une grâce. Voilà quel est, à mes yeux, le chemin de notre devenir »

« Devenir » de Michelle Obama

Ces cinq livres écrits par des femmes et sur les femmes sont un excellent moyen d’allier détente et apprentissage. De quoi vous donner envie de foncer en librairie !

Laisser un commentaire