Télé

Un si grand... feuilleton ? À vous de juger

Le lancement en août dernier d’Un si grand soleil sur France 2 confirme l’appétence du public pour les feuilletons quotidiens avec 4 millions de téléspectateurs dès la diffusion du premier épisode. Durant l’été 2017, TF1 a lancé  sa série Demain nous appartient qui rassemble une moyenne de 3 millions de curieux… Et bien évidemment, comment ne pas mentionner Plus belle la vie sur France 3 qui cartonne en audience depuis 2004. Mais quelles sont les raisons qui expliquent ces succès ?

« Notre existence quotidienne est un mauvais feuilleton par lequel nous nous laissons envoûter. » Cette phrase, tirée du livre Répertoire de l’écrivain français Michel Butor, pourrait être transposée aux feuilletons actuels qui animent la petite lucarne de millions de français. L’identification. Il s’agit d’un premier élément d’explication qui peut justifier le succès du feuilleton quotidien en tant que genre : le public adhère aux histoires tel un miroir qui fait écho à sa propre vie.

Claire, l’héroïne principale de la série Un si grand soleil sur France 2, incarnée par l’actrice Mélanie Maudran, revient dans sa ville natale de Montpellier après 17 ans d’absence avec son fils Théo après un départ précipité pour des raisons obscures. Cette dernière sera plus tard arrêtée et accusée du meurtre de son meilleur ami. Pour justifier son innocence, la jeune femme devra déterrer les secrets du passé, aussi lourds soient-ils. Au cours de l’intrigue, les pièces du puzzle vont s’additionner avec au menu des bisbilles entre couples, des révélations étonnantes, des histoires familiales à fort quotient émotionnel ou bien encore des enquêtes policières. Le téléspectateur, retenu en apnée devant son écran, est comme happé dans cette trame narrative grâce à un scénario bien orchestré par ses auteurs. Ces derniers arrivent à saisir le public à tel point que les téléspectateurs peuvent penser qu’ils s’adressent directement à eux. En ce sens, qui n’a pas jamais connu une déconfiture amoureuse, des revers professionnels, de lourds secrets familiaux ou bien des trahisons multiples ?

Ces séries quotidiennes s’inspirent du réel en infusant une fibre émotionnelle à travers la galerie de personnages présente pour toucher un large auditoire : la formule semble fonctionner avec des courbes d’audience en hausse avec toujours plus d’aficionados.

Un aspect intéressant à souligner concerne le lieu des intrigues : Demain nous appartient se passe à Sète, Un si grand soleil à Montpellier et Plus belle la vie se déroule à Marseille. En sortant du microcosme parisien, les producteurs misent sur la proximité avec le public qui se reconnaît dans les profils des protagonistes tout en les faisant voyager à travers des paysages somptueux, une carte postale à la française. Chaque lieu de tournage a ses spécificités avec le cadre idyllique au bord de la mer à Sète ou bien encore la Canebière, lieu mythique de la cité phocéenne. En ce qui concerne le feuilleton de France 2, un budget de 35 millions d’euros fut nécessaire pour lancer le projet de fiction : un véritable pari sans garantie de succès qui aurait fait tousser plus d’un producteur mais qui s’est avéré être lucratif avec les scores d’audience actuels très satisfaisants.

Dans un autre ordre, nous vivons actuellement dans une époque qui a tendance au repli sur soi : pour un bon nombre de personnes, ces feuilletons apportent un supplément d’âme non négligeable telle une échappatoire à une réalité morose. Mais ne serait-ce pas l’un des rôles d’une fiction, télévisuelle ou autre, de permettre aux personnes de s’évader du quotidien en essayant de tirer des leçons positives d’une œuvre et d’en apprendre de ces dernières ?

Qu’on le veuille ou non, c’est en réalité le public qui décide ou non des prolongations d’une intrigue dans la mesure où c’est grâce à lui qu’un feuilleton quotidien peut continuer à exister dans la dure loi des séries. De fait, les producteurs mobilisent un arsenal créatif d’envergure pour plaire au plus grand nombre : cette intrigue dans l’intrigue venant non pas des auteurs mais du public, ne constituerait-elle pas aussi un feuilleton quotidien à part entière ?

Retrouvez du lundi au vendredi Demain nous appartient sur TF1 à 19h20, Un si grand soleil à 20h40 juste après le journal de 20 heures sur France 2 et Plus belle la vie à 20h20 sur France 3.

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.