Joue-la comme Rapinoe

Joue-la comme Rapinoe. Charismatique et engagée, la jeune femme est également l’une des meilleures joueuses de football au monde. Portrait d’une grande championne.

Joue-la comme Megan Rapinoe : un parcours sportif éclatant…

Joue-la comme Rapinoe. Forte de ses 158 sélections et 50 buts, la jeune femme est l’une des plus grandes joueuses de football au monde. En juillet dernier, « Pinoe » a décroché avec son équipe une quatrième étoile pour son pays les États-Unis lors de la Coupe du Monde en France. Cette native de Redding en Californie cumule les distinctions depuis ses débuts. Parmi ses prix, nous pouvons citer son titre olympique en 2012 ou lors de la Coupe du Monde 2015. Son style de jeu et son assurance font vibrer une foule qui scande avec frénésie son nom dans les tribunes. Une ferveur ressentie tout au long de la Coupe du Monde qui n’est pas près de s’arrêter.

Célébration d'un but de Megan Rapinoe

En plus d’être une superstar du ballon rond, Megan Rapinoe assure le show. Pour l’anecdote, ses célébrations avec les bras tendus après chaque but ont donné lieu à de nombreux détournements sur la toile.

… et au service de l’engagement

Megan Rapinoe maîtrise également l’art du tacle à l’extérieur des terrains. En effet, la sportive américaine est aussi une femme engagée. Ouvertement homosexuelle, Pinoe est également très investie sur les questions LGBT, l’égalité salariale et dénonce le racisme dans la société américaine. Très critique à l’égard du président Trump, la championne du monde ne s’est pas rendue à la Maison Blanche à la suite de la victoire de son équipe. Femme de conviction, elle est aussi une femme de cœur. En effet, la joueuse américaine reverse un pourcentage de son salaire à des associations caritatives.

« C’est une incroyable joueuse et une formidable personne. » Ces mots à l’endroit de Megan Rapinoe proviennent d’une ancienne superstar du ballon rond : David Beckham. Une citation inspirée du film Joue-la comme Beckham sorti en 2002. Si David l’a dit, nous ne pouvons qu’acquiescer… En résumé, joue-la comme Rapinoe.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.