fbpx

Écurie Eglé : Au cœur de la Cité du Cheval

image en noir et blanc d'une femme embrassant son cheval

L’Ecurie Eglé est une écurie de propriétaires comptant deux principaux points forts. Elle est idéalement située dans le parc du château de Maisons-Laffitte. Cette ville est aussi appelée « Cité du Cheval » dû à son histoire étroitement liée aux activités hippiques et propose aux entreprises un service peu commun, l’equi-coaching.

La pension à l’écurie Eglé

Au coeur du parc de Maisons-Laffitte, la cité du cheval, l’Ecurie Eglé est à seulement 20 minutes de Paris

Dans un cadre exceptionnel, entouré de pistes cavalières, la fôret domaniale de St Germain en Laye est a 5 mins avec de magnifiques pistes hersées sur 35km entretenues (herse, élagage, decailloutage)

L’Ecurie propose des boxes spacieux (4m x 3,5m), une grande sellerie, un club house avec une grande terrasse, et un manège de 800m2.

Ce cadre est idéal pour placer son cheval en pension, où il sera nourris avec 3 repas par jours. 2 repas de granules et 3 repas de foin,qu’il soit en pension complète ou demi pension.

De plus, à 7 minutes de là se trouve également un hippodrome ouvert de 7h à 21h. Il comprend un carré de dressage, une piste de concours, des carrières et même un spring garden. Autant d’aménagement qui permettront aux cavaliers de travailler dans les meilleures conditions avec leur monture !

L’équi-coaching

L’écurie vous permet de bénéficier de son magnifique cadre pour accueillir vos séminaires mais aussi de découvrir son point fort qui est l’équi-coaching !

Ces séances sont organisées par des formateurs certifiés, et l’objectif de l’équi-coaching est d’explorer ses forces et les traits que l’on peut améliorer pour diriger une équipe. Cette activité met donc avant 4 traits principaux :

  • La capacité à s’exprimer et s’affirmer sans empiéter sur les autres
  • L’écoute
  • Le laisser-faire
  • Le lâcher prise

Monter sur un cheval ce n’est pas diriger sa monture et lui dire ce qu’il doit faire. C’est plutôt un travail de coopération et d’écoute. Le cavalier demande à sa monture d’effectuer quelque chose et l’accompagne dans sa réalisation. Si on cherche à diriger un cheval, ce dernier ne se laissera pas faire et n’en fera qu’a sa tête. En d’autres termes, il faut donc apprendre à sa fier à sa monture et la laisser faire.

En conclusion, en partant de ce principe, ceux participant à l’équi-coaching peuvent ainsi  prendre du recul sur leur manière de diriger leur équipe et en améliorer certains aspects.

Vous trouverez des informations suplémentaires sur l’écurie et ses coordonées sur leur site https://www.ecurie-egle.com/

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.