Conseil : comment bien choisir son déodorant ?

Conseil : comment bien choisir son déodorant ?

Chaque jour en France, il se vend 327 000 déodorants, soit 2 déodorants par habitant et par an. Plutôt classiques ou anti-transpirants, spray, stick ou bille, ou encore faire son déodorant soi-même ? Beaucoup de choix s’offrent à nous mais comment choisir le bon déodorant qui NOUS CONVIENT. 

CLASSIQUE OU ANTI-TRANSPIRANT

SPRAY, STICK OU BILLE

Le déodorant en spray est le plus ancien de tous et représente à lui seul 60% des ventes du marché. En effet, très apprécié par sa simplicité d’usage, la sensation de fraîcheur est immédiate. Cependant sa tenue est limitée, il est donc conseillé pour les personnes qui transpirent peu. De plus, peu écologique du fait de son emballage en aluminium ainsi que par sa teneur en gaz. Également, peu pratique par sa dimension.
Dans une version optimale, choisissez le déodorant à bille, facile à glisser dans votre sac. L’avantage ? Il vous suivra dans tous vos déplacements. Ce déodorant roll-on laisse une fraîcheur humide sous vos aisselles et sèche en quelques secondes. Très efficace pour les transpirations importantes.
Le déodorant à bille et le stick sont assez similaires. Sans traces sur les vêtements, ces derniers s’emportent absolument partout. Si vous n’appréciez pas l’humidité de la bille, optez pour le stick ! Sa texture crémeuse et sèche s’adapte aux aisselles rasées ou non.
À vous de choisir !

FAIRE SON DÉODORANT SOI-MÊME

Adoptez un mode de vie éco-responsable en faisant votre déodorant vous même !
Économique et écologique, laissez-vous séduire par le fait maison. Nous vous avons déniché une recette 100% naturelle et vos aisselles vous diront merci.

Pour cela il vous faut :
– Un récipient
– 6 cuillères à soupe (90ml) d’huile de noix de coco
– ¼ tasse (60ml) de bicarbonate de soude
– ¼ tasse (60ml) de fécule de maïs ou d’arrow root
– Huiles essentiel (facultatif) (36 à 54 gouttes, à raison de 2 à 3 gouttes par 5 ml d’huile)

On vous conseille l’huile essentielle de palmarosa et/ou de sauge sclarée, elles sont réputées pour contrôler les odeurs corporelles. Attention, si vous êtes enceinte ou allaitez, certaines huiles essentielles sont proscrites. Informez-vous et au besoin, consultez un aromathérapeute pour connaître les huiles essentielles sécuritaires.

Ainsi, tout d’abord
– Dans un bain-marie, faire fondre de l’huile de coco.
– Ajouter les « poudres », les huiles essentielles et bien mélanger.
– Couler votre déo dans un petit contenant. Le placer au frigo pour le faire figer plus rapidement, et voici de quoi sublimer vos aisselles !

N’hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé et nous partager vos bons plans et astuces ! 

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies