fbpx
Nous vous proposons ici un tour de piste des mots les plus écorchés de l’année ainsi que leurs réelles prononciations. Mots imprononçables

Riche en actualités, l’année 2018 a été ponctuée d’une multitude de temps forts. De la naissance du royal baby Louis à la victoire de la France à la Coupe du Monde de Football en passant par le scandale Asia Argento, les sujets de discussions en famille, entre amis ou entre collègues ont été très nombreux. Pourtant, il n’est pas toujours évident de prononcer certains mots rattachés à ces faits. Babbel, l’application leader d’apprentissage des langues, nous propose ici un tour de piste des mots les plus écorchés de l’année ainsi que leurs réelles prononciations.

#1 Pyeongchang , Capitale Olympique de la Corée du Sud
Les villes coréennes détiennent probablement la palme, avec l’Islande, des noms les plus compliqués à formuler pour un non natif ! Capitale montagneuse accueillant les Jeux Olympiques d’hiver en 2018, Pyeongchang a vu sa prononciation particulièrement massacrée cette année. Littéralement, la capitale se prononce « pi-yung-chong ». En conclusion, il faut donc oublier le «e », transformer le « a » en « o » et le tour est joué. Simple non ?

#2 Stade Loujniki, Stade Olympique de Moscou
Comme pour les J.O d’hiver de Pyeongchang, évoquer les lieux des rencontres de football de la Coupe du Monde en Russie relevait de l’exploit linguistique ! Se situant dans l’un des quartiers les plus pittoresques de Moscou, le Stade Loujniki – encore appelé Stade Central Lénine dans les années 60 – se prononce exactement comme il s’épèle. Pas besoin donc d’en faire des tonnes dans l’optique d’impressionner ses amis à la mi-temps.

#3 Prince Louis, Le dernier né du Prince William
(Presque) aussi attendu que le Messie, le dernier né des Royal Baby a été doté d’un prénom très traditionnel. Alors qu’en anglais, il est de coutume de prononcer l’intégralité des lettres d’un mot, il est important ici de laisser le « s » muet et ainsi le prononcer selon la volonté de la Maison Windsor, à savoir, à la française.

#4 Eugénie d’York, Princesse britannique
Fille de la sulfureuse duchesse d’York Sarah Ferguson, la princesse Eugénie est réputée pour appartenir à la famille royale britannique mais également pour être l’une des princesses les moins populaires du Royaume-Uni. Peu connue en France, lorsque son nom est évoqué, il est également tragiquement écorché. A l’anglaise, Eugénie se prononce littéralement «you-ju-ni ».

#5 Harvey Weinstein, Producteur prédateur
Célèbre producteur américain mis au placard pour ses agissements envers les femmes, le nom d’Harvey Weinstein était cette année encore sur toutes les lèvres. Catalyseur des mouvements #metoo et #payetonporc, l’homme d’affaires déchu a vu son patronyme bénéficier d’un florilège de prononciations aussi différentes les unes que les autres. Bien qu’il soit souvent affublé de divers surnoms peu flatteurs, Harvey Weistein se prononce « ouaïnstine ». A toutes fins utiles.

#6 Asia Argento , Artiste italienne
L’année ne fut pas de tout repos également pour l’actrice, réalisatrice et productrice italienne Asia Argento. Figure de proue des victimes d’Harvey Weinstein, la jeune femme fut, par la suite, également accusée à son tour d’agression sexuelle sur un jeune acteur âgé de 17 ans au moment des faits. Son nom se prononce « ar-djaine-to », a la italiana !

#7 Moringa , Super arbre
Dans un registre nettement plus léger, les vertus de l’arbre tropical originaire d’Inde baptisé Moringa ne sont plus à démontrer. De plus en plus plébiscité par les végétariens, le Moringa se prononce littéralement « mo-rine-ga ».

#8 Açaï, Super fruit
Tendance food incontournable de l’année 2018, la baie d’açaï est consommée depuis des millénaires par les indigènes d’Amazonie en raison de ses bienfaits pour la santé. Très récemment adopté par les foodistas du monde entier, ce fruit se prononce tout simplement comme il s’écrit, à savoir « a-ça-ï ».En effet, nombre de personnes le prononcent « acai », sans doute parce que dans les menus en anglais, par exemple, le mot est écrit sans le « ç ». Les anglophones se trompent d’ailleurs très souvent en raison de cette lettre inconnue.

#9 Novak Djokovic , Joueur de tennis
D’origine Serbe, Novak Djokovic est considéré comme l’un des plus grands joueurs de tennis de tous les temps. Mais être une grande star internationale ne dispense pas de voir son nom se faire écorcher. Des fans aux journalistes, tout le monde a tendance a commettre la même – petite – erreur à savoir, prononcer Djokovic en prononçant le j et sans le « ch » final exigé par le serbe. C’est noté Monsieur Dio – ko – vitch

#10 Emily Ratajkowski , Mannequin cosmopolite
Pour conclure ce top en beauté, abordons le cas de la ‘It Girl’ Emily Ratajkowski ! Véritable prêtresse des réseaux sociaux, l’influenceuse aux 20 millions d’abonnés, semble ne jamais se lasser ou s’agacer des nombreuses approximations faites sur la prononciation de son nom d’origine polonaise. Afin de lever le voile une bonne fois pour toutes, son nom se dit « ra-ta-kov-ski », le « j » étant muet. Autre possibilité, opter pour son surnom « EmRata », moins courageux, mais nettement plus facile !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.