Aide  aux SDF : que pouvez-vous faire ?

Aide  aux SDF : que pouvez-vous faire ?


Dans tous les pays, les SDF existent. Dans les rues de Paris, vous croisez souvent des personnes sans-abris et qui se trouvent dans des situations de détresse sociale. De plus en plus d’individus se demandent ce qu’ils peuvent faire pour apporter de l’aide aux SDF.

Depuis la crise engendrée par le Covid-19, différentes associations ont réussi à retisser la solidarité avec les séniors, les voisins ainsi que les soignants. Cependant, les personnes âgées en souffraient beaucoup avec la mendicité qui devenait impossible durant le confinement et la méfiance des passants par peur d’attraper le virus. Avec le vaccin qui se propage en ce moment, les SDF commencent à reprendre le cours de leur vie. Si vous avez envie de les aider et les soutenir, vous pouvez passer par les associations ou faire une bonne action par vous-même.

Se battre contre l’indifférence : une étape cruciale pour apporter de l’aide aux SDF

Le plus difficile pour les SDF, c’est l’indifférence et le regard que les autres ont envers eux. Souvenez-vous que ce sont des personnes comme tant d’autres. Elles vivent comme tout le monde malgré qu’elles n’aient pas les moyens de s’offrir du luxe. Si vous avez des maisons à la campagne où personne n’y vit, pourquoi ne pas proposer aux personnes sans-abris d’y passer quelque temps ? Le principe ne consiste pas à leur donner entièrement un abri alors que vous pourriez en avoir besoin dans l’avenir. Vous devez simplement les aider tout en en tirant profit. Par exemple, vous avez la possibilité de les proposer un marché où elles peuvent vivre chez vous tout en vous aidant dans les tâches ménagères ou autres.

Peu de foyers font confiance à ces gens de la rue, car ils ont peur qu’ils leur volent. Mais si vous avez des choses qui ne vous seront plus d’aucune utilité, pourquoi ne pas en faire don ? Si vous ne souhaitez pas vous y lancer seul, entrez dans des clubs ou parlez-en à vos voisins. Il se peut que d’autres familles nécessitent le besoin d’aider les SDF.

Lorsque vous faites un don avec les sans-abris, allez-y-en tant que vous. Ne vous sentez pas supérieur par rapport à eux. Ne vous considérez pas comme un « aidant », mais agissez de la manière la plus naturelle que possible. Souriez et agissez comme lorsque vous discutez avec vos proches. Sachez que c’est comme tout lien amical entre les hommes qui se tisse avec le temps. Le premier jour, vous pourrez commencer par dire à l’individu sans-abri « bonjour », et le jour suivant, vous pourrez lui demander son nom et ainsi de suite.

Changer de regard, c’est la base !

Aussi minime qu’il soit, ce petit détail peut changer le monde : « essayer de changer le regard ». C’est essentiel pour venir en aide aux SDF. Peu importe d’où vous venez, vous avez certainement des préjugés comme tout le monde, et c’est normal. Mais l’important est que vous en preniez conscience. Par exemple, ne pensez plus que les sans-abris attendent à ce qu’on les donne de quoi manger. Certains d’entre eux travaillent et essayent de trouver des opportunités qui les permettraient de réussir. La meilleure manière de les aider est de les pousser à agir et à prendre en main leur vie. Donnez-leur de l’espoir pour qu’ils n’arrêtent pas de chercher et de se motiver.

Éviter les pressions qui conduisent à l’échec

Le plus souvent, lorsque les gens aident les sans-abris et s’y investissent, ils s’attendent à des résultats dans l’immédiat. Pourtant, cela ne risque que d’empirer les choses. Lorsque vous discutez avec un SDF, ne vous vantez pas et ne faites pas de fausses promesses. Commencez par lui demander ce dont il nécessite matériellement. Puis, mettez-le en relation avec des associations ou des volontaires. Si vous avez ensuite quelque chose à lui apporter, même si c’est juste un conseil, ce ne serait pas de refus. Quelques associations d’aujourd’hui offrent des applications sur téléphone qui permettent à tous de donner un petit coup de pouce aux SDF de leurs quartiers. Il n’y a pas de seuil ou d’obligation à respecter, chacun y donne en fonction de leur moyen. Sur ces applis, les clubs parlent des besoins des personnes sans-abris, ceux et celles qui peuvent y répondre agissent.

Orienter les SDF à prendre en main leur vie

Le but lorsqu’on aide les SDF n’est pas uniquement de les donner des équipements utiles au quotidien, du toit ou encore de l’argent, il faut également les orienter à rechercher de l’emploi. Lorsque vous tissez un lien avec les sans-abris, n’ayez pas peur d’en discuter avec eux. Donnez-leur des astuces pour trouver de l’emploi. Toutefois, un individu sans-abri a quelques connaissances, mais il a été déçu par la vie, ce qui lui a peut-être démotivé et lui a conduit dans la rue. Connaissez-en donc davantage sur le passé de la personne et proposez-la les bonnes solutions. D’ailleurs, pour trouver du travail comme serveuse, femme de ménage …, aucun diplôme spécifique n’est requis.

Laisser un commentaire

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies