Actuellement et jusqu’au 1er mai, vous allez retrouver l’expo Secret Life of Heroes au Studio Françoise : allez-y pour passer le cap de l’idéalisme américain et assumer notre réelle perfection.

Léon, alias Greg Guillemin, construit et suit depuis pas mal d’années une série de découvertes des héros de notre permanente enfance. Agrandissement. Ce sont des détails de BD, et le reste de l’histoire ne sera jamais dessiné. Ce simple zoom révèle le réel qui n’est jamais raconté. Celui où le superhéros se gratte la fesse, où il attend sur le trône des w.-c., celui où une banane lui suggère un rapide plaisir, celui où elle se touche, le moment où il relève son masque pour embrasser un sein ou montrer un tatouage inattendu.

En une image pleine de couleurs pop, nous découvrons les goûts sexuels des uns et les dépendances des autres. Ce n’est pas un détournement, ce n’est pas que rapprocher les mutants et autres extraterrestres de la triviale humanité, c’est nous rassurer sur notre capacité de les atteindre et nous attiser pour les vouloir plus encore. Cette expo montre que ce qui nous attache à Wonder Woman, Black Widow (Natasha Romanoff) et Alice, c’est moins leurs aventures, non plus une impossible identification, mais le désire. Elles sont sexy, attirantes et plus que désirables. L’industrie ricaine ne nous les montre que dans la grandeur de leurs actions, et Léon nous rapporte des téléobjectifs de paparazzi sur leur super-intimité. Et on voit ce qu’on a toujours voulu surprendre. On peut parfois en rire, comme on peut vouloir en être.

Imaginez une nuit avec Thor ou avec CatWoman. Ha !…. Quelle nuit ce devrait être.

Par Bénédicte

Exposition jusqu’au 1er mai

Studio Françoise, 2 avenue de la Cristallerie, Sèvres

01 45 34 99 43 – contact@lestudiofrancoise.com

M° Pont de Sèvres

Recommended Posts
Comments
pingbacks / trackbacks