fbpx

Validation des dates de reprise du football féminin

Du fait de la crise sanitaire, la saison de football féminin 2019-2020 a été arrêtée définitivement. La Fédération Française de football a annoncé il y a quelques jours, les dates de reprise pour la saison 2020-2021 du football féminin.

Le 22 février dernier, après 16 journée, le championnat de France de football féminin s’arrête. Dès lors, la fédération de football attend les décisions du gouvernement français pour prendre les siennes. L’arrêt définitif ou la reprise de la saison dépendent ainsi de l’annonce de la stratégie de déconfinement du Premier ministre, Edouard Philippe.

Celui-ci présente le plan du gouvernement le 28 avril, lors d’une allocution devant l’Assemblée nationale. Les sports collectifs ne pourront pas reprendre à partir du 11 mai et les rassemblements restent limités à 10 personnes. Quelles conséquences cette décision aura sur la reprise de la saison ?

La fin de saison actée

La Fédération Française de football doit désormais se positionner sur l’issue de la D1 Arkema. Alors que les annonces de l’UEFA permettent d’apercevoir un arrêt définitif du championnat.

Le Comité exécutif de la FFF décide le 11 mai de mettre un terme à la saison 2019-2020. Ayant pris acte de l’impossibilité d’organiser des matchs, il n’y aura pas de reprise de la saison. Le club de l’Olympique Lyonnais est déclaré champion pour la 14ème fois. L’OL et proposé tout comme le club du PSG à l’UEFA pour la prochaine Ligue des Champions. L’annonce des classements finaux, sous réserve d’éventuelles procédures, fait suite à la décision d’un arrêt définitif de la saison. On connaît ainsi les accessions et relégations pour la saison suivante.

Lyon fête son 14ème titre de championne de France
14ème titre de championne de France pour les Lyonnaise ! ©Le Progrès/Stéphane GUIOCHON

La validation des dates de reprise pour une nouvelle saison

Le projet initial de calendrier prévoit la reprise de la saison au samedi 29 août 2020. Finalement, la division 1 reprendra le 5 septembre et la division 2 le 6 septembre. Ce week-end à l’origine prévu pour le trophée des champions. Un match entre le 1er du championnat et le vainqueur de la Coupe de France féminine. Or, ce match ne peut pas avoir lieu à ce jour, la Coupe de France était à l’arrêt au stade des demi-finales.

L’UEFA ayant reprogrammé les rencontres sur les dates FIFA, il reste à connaître officiellement les dates de la reprise de la Ligue des Champions féminine. Mais cela ne devrait pas avoir de conséquences sur la suite du calendrier pour la saison 2020-2021. Malgré la validation des dates de reprise, les dates et le calendrier restent quand même soumises à des modifications en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Un fonds de solidarité pour un redémarrage

Le football féminin ainsi que l’ensemble du football amateur ont été touchés de plein fouet par la crise du Coronavirus. Le Comité Exécutif de la Fédération Française de Football a acté la mise en place d’un fonds de solidarité. Celui-ci aura pour but de soutenir la reprise d’activité et faire face aux répercussions économiques de la crise.

Le football féminin devrait se voir alloué entre 8 et 10 millions d’euros d’aides. Alors même que des clubs tels que Nancy ou Nantes ont déjà décidé de diminuer le budget de leur section féminine.

En plein doute depuis la mise en stand-by de ces compétitions, l’annonce de dates de reprise est une lueur d’espoir pour l’ensemble du monde du ballon rond. Le football féminin trouve enfin quelques certitudes et va pouvoir enfin organiser l’après confinement. Reste plus qu’à espérer que le fonds de solidarité suffira à ce sport pour redémarrer une nouvelle saison dans de bonnes conditions. En tant que supportrices et supporters de ce sport, on sait enfin quand on pourra revoir les joueuses sur le terrain, en attendant une date pour pouvoir les soutenir en tribune.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.