fbpx

Un flux Instagram plus féministe

Nouveauté grimpante dans le palmarès des comptes Instagram les plus populaires: les comptes d’éducation sexuelle féminine et d’empowerment se multiplient, pour notre plus grand plaisir.

Plateformes de partage et de conseils, ces comptes Instagram sont sans tabous, éducatifs et surtout, sans jugements aucuns. Les femmes y partagent leurs problèmes, expériences et questionnements dans les commentaires. Elles échangent entre elles dans ces comptes qui créent de véritables micro-communautés.

Notre top 5

Voici une courte liste de certains comptes francophones coups de cœur qui captent l’attention. Tantôt éducatifs, tantôt revendicateurs, tous sont garantis bénéfiques à votre flux Instagram quotidien!

  1. Syndrome prémenstruel Ta Mère ( @spmtamere )
  2. Wondher ( @WondHer )
  3. Coup de Sang ( @coupdesang )
  4. T’as joui ( @tasjoui )
  5. Bordel.de.meres ( @bordel.de.meres )

Nécessité

Il est rassurant de voir que, dans la jungle numérique hypersexualisée, fleurissent de telles entités féministes. De ce fait, celles-ci pourront prendre des allures de guides pour les jeunes filles, mais pas seulement. En effet, ces comptes Instagram permettent ; de rapides prises de conscience, des informations claires et concises et un endroit où les femmes sont libérées de tout jugement. Ces comptes se transforment en véritable outil, en connectant les femmes, non seulement entre elles, mais également à leur propre corps, une nécessité qui traverse les âges.

Du reste, si le développement des mouvements comme #MeToo et la popularisation du féminisme nous permettent de réaliser quelque chose, c’est que les femmes, comme les hommes, sont encore bien mal informés, quant à leur sexualité.

Il y a, entre autre, une ignorance flagrante quant au clitoris, au fonctionnement des cycles menstruels, à l’endométriose, à la mauvaise interprétation du consentement, aux agressions sexuelles… Le tout est, évidemment, saupoudré allègrement de patriarcalité et d’hypersexualisation qui brouillent encore plus les cartes.

Au États-Unis, les nouvelles législations anti-avortement ont été votées. Celles-ci ont provoqués un véritable choc, pour les femmes qui se sentent, avec raison, brimées et menacées dans leur liberté. Cette nouvelle menace pousse alors, naturellement, certaines femmes à s’unir.

Tout en palliant à la désinformation, ces plateformes nous ramènent à la réalité et peuvent être, par moment, extrêmement réconfortantes. S’abonner à ces comptes, c’est agir positivement pour soi. Si certains sont reliés à des projets de documentaires qui reprennent les codes de 28 jours, diffusé sur YouTube en octobre dernier, nous ne pouvons qu’espérer une réussite de ceux-ci, puisqu’ils sont, encore aujourd’hui, actuels et nécessaires.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.