fbpx

5 questions pour tout savoir sur l’implant contraceptif

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
5 questions pour tout savoir sur l’implant contraceptif

Pilule, implant, stérilet, patch… Les moyens de contraceptions féminins sont très nombreux. Chaque moyen de contraception présente ses avantages, ses inconvénients et ses subtilités. La contraception étant une donnée essentielle de la vie de couple et de l’intimité, Ô Magazine regroupe pour vous dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur l’implant contraceptif en cinq questions.

1. L’implant contraceptif, qu’est-ce que c’est ?

L’implant est un moyen de contraception qui contient des hormones. Il prend la forme d’un petit bâton, qui va être inséré sous la peau dans le bras, du côté interne. Un implant bien placé ne se sent pas, comme pour le stérilet. En résumé : vous oublierez l’implant s’il est bien posé.

Ce contraceptif hormonal a une durée de vie de trois ans. Après, il faudra le changer en suivant la même procédure que pour la pose précédente. Cette dernière se fait sous anesthésie locale et ne dure que quelques minutes. Pour la pose et le retrait d’un implant, il faut se rapprocher de spécialistes comme les gynécologues et les sages-femmes. Il est possible lors d’un même rendez-vous de retirer un implant et d’en insérer un nouveau, de manière à rester protégée.

L’implant influe sur les hormones féminines. C’est son mode d’action, comme pour la pilule contraceptive. L’implant va venir agir sur l’hormone responsable de l’ovulation, épaissir la glaire cervicale et provoquer l’amincissement de la muqueuse utérine. L’œuf aura alors plus de mal pour se fixer. Ainsi, les risques de tomber enceinte sont plus faibles ; bien que, aucune contraception ne soit efficace à 100%.

2. Quels sont les avantages de l’implant contraceptif ?

Tout moyen de contraception présente des avantages et des inconvénients, ce sont des informations essentielles à prendre en compte avant de faire son choix.

Les avantages présentés par l’implant contraceptif sont les mêmes que ceux liés au stérilet (de son vrai nom, dispositif intra-utérin ou DIU).

L’implant présente les avantages suivants :

  • Il se fait vite oublier ! Une fois posé, vous ne devriez plus le sentir, cela pendant trois ans.
  • L’implant est très rapidement posé, vous n’aurez pas à vous en soucier.
  • Il ne se remarque pas, si bien que si vous n’en parlez pas, personne ne se doutera que vous portez un implant.

L’implant contraceptif présente donc de nombreux avantages en termes de praticité. Finies les alarmes vous indiquant de prendre votre contraception et finies les prises de tête pour obtenir une ordonnance ! Une fois qu’il est posé, vous pouvez bénéficier de trois ans de tranquillité. Évidemment, il est possible d’enlever l’implant avant terme si jamais votre corps ne le tolère pas ou si vous désirez enfanter.

3. Quels sont les inconvénients de l’implant contraceptif ?

Si l’implant contraceptif présente de nombreux avantages en termes de praticité, il présente aussi quelques inconvénients – comme tous les moyens de contraception existants.

L’inconvénient principal, c’est la modification voire la disparition des menstruations. Dans de nombreux cas, les femmes qui possèdent un implant n’ont plus leurs règles pendant trois ans. Les cycles peuvent aussi être modifiés : plus longs, plus courts ou encore irréguliers. C’est un inconvénient à prendre en compte car cela peut être éreintant de vivre dans cette incertitude. Si vous êtes dans cette situation, il faut vous rapprocher de votre médecin.

Les autres inconvénients de l’implant sont liés aux hormones. Ce sont les mêmes inconvénients qui se retrouvent lors de la prise ou l’arrêt de la pilule : la prise de poids et l’acné hormonale.

5 questions pour tout savoir sur l'implant contraceptif
Image libre de droits

Ces inconvénients sont les plus fréquents mais ils ne sont pas obligatoires car chaque femme est différente !

4. Comment savoir si ce moyen de contraception est fait pour vous ?

C’est sans doute la question la plus importante à se poser pour trouver son mode de contraception. En effet, ces derniers sont divers et variés : la pilule, le patch, le stérilet (DIU), etc. Comme expliqué précédemment, chacun a ses avantages et ses inconvénients mais le corps de chaque femme réagit différemment.

Ainsi, pour savoir si l’implant est fait pour vous, votre premier réflexe sera de vous rapprocher de votre gynécologue ou votre sage-femme. Ces professionnels, s’ils vous suivent, seront aptes à répondre à vos questions. Toutefois, vous seule connaissez votre corps et vos cycles menstruels donc c’est un choix qui ne revient qu’à vous !

Toutefois, il faut noter que l’implant peut être tout indiqué pour des femmes ayant des contre-indications, une intolérance à la pilule ou une intolérance au stérilet. Dans ces quelques cas, l’implant reste l’option privilégiée.

5. Si vous hésitez, quelles alternatives sont disponibles pour vous ?

Si vous hésitez, que vous ne savez pas quelle contraception est faite pour vous, le mieux est de vous informer sur les alternatives possibles.

Ô Magazine propose une large palette d’articles sur la contraception qui vous résumeront les informations essentielles sur chaque moyen de contraception et aussi des témoignages. Par exemple, vous pourrez trouver sur le site, les articles suivants :

  • « Témoignages sur la pilule contraceptive »
  • « L’arrêt de la pilule en cinq questions »
  • « Pilule contraceptive : un facteur de risque du cancer du sein ? »
  • « Le stérilet au cuivre et le stérilet hormonal : lequel choisir ? »

Ces articles pourront vous guider dans votre choix et répondre aux questions que vous vous posez !

cours de tai chi en ligne
Actu lifestyle

Prendre des cours de tai chi en ligne

ous, mais pour débuter, le Tai Chi ou Tai Chi Chuan est idéal. Il s’agit d’une discipline corporelle prônant la circulation énergétique dans le corps. Cette gymnastique énergétique impose différents styles et implique l’exécution de différents mouvements circulaires et continus. Ces derniers sont lents et sont faits avec précision. Pour vous initier à cet art martial, il vous suffit de suivre des cours de tai chi en ligne. Quels sont les fondamentaux à apprendre pour cette discipline ?

Lire la suite »

Laisser un commentaire