Tout ce qu’il faut savoir sur les transistors

transistor circuit électronique

Pour les appareils qui vous aident à réaliser vos tâches ménagères, il est important que son circuit électronique soit en bon état. Pour cela, il faut que les pièces qui le composent soient à leur place et dans leur rôle et le transistor en fait partie. Mais comment fonctionne un transistor ? Avant de découvrir la réponse à cette question, nous allons d’abord voir la définition.

Le transistor, c’est quoi ?

Le transistor est un dispositif fondamental utilisé dans la plupart des circuits électroniques qui permet de contrôler le courant ou la tension électrique sur l’électrode de sortie en fonction de l’électrode d’entrée. Il agit comme un isolant qui n’a pas de tension sur la borne de base et comme un conducteur avec une tension sur l’autre borne. En termes plus précis, c’est un type d’interrupteur qui est contrôlé électriquement sans avoir de partie mécanique. Vous pouvez l’utiliser dans les circuits logiques, les amplificateurs, les stabilisateurs de tension, la modulation de signaux, etc.

Les différents type de transistors

Le transistor comme vous pouvez le voir sur notre catalogue se décline en plusieurs catégories telles que :

  • le transistor bipolaire, 
  • le transistor unipolaire (FET, JFET, JUGFET, IGFET),
  • et le transistor unijonction (UJT).

Chaque modèle a ses propres caractéristiques et peut être utilisé sur différents circuits électroniques avec des puissances très variées. Mais son rôle en général est de faire varier le courant entre les deux électrodes.

Le fonctionnement d’un transistor

Pour commencer, il est à préciser que le transistor est composé de 3 bornes, qui sont :

  • Le collecteur ;
  • La base ;
  • L’émetteur.

La partie base émetteur

Dans le cas où la liaison est base-émetteur, le transistor se comporte comme une diode. Ainsi, quelle que soit la façon dont il est connecté dans le circuit, il laisse toujours passer le courant électrique. Avec un multimètre, vous pouvez le tester et la valeur qui doit s’afficher est de 600 mV.

La partie collecteur émetteur

S’il n’y a pas de courant, la liaison est comme un interrupteur ouvert. Elle doit donc être reliée à un pôle plus positif, comme le courant de base. De cette façon, le collecteur laisse passer le courant qui a la même intensité que sa source (100 à 1000 fois plus élevées). Il faut noter que la tension du courant du collecteur est limitée par le circuit externe. Nous espérons que ces quelques lignes vous ont permis de vous faire une idée sur le transistor. Chez tme.eu, vous trouverez sans doute un produit répondant à vos attentes.

Laisser un commentaire

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies