fbpx

« Les créations Givenchy sont les seules dans lesquelles je me sens moi-même. Il est bien plus qu’un couturier. Il est un créateur de personnalité », Audrey Hepburn, sa muse éternelle.

Laissons nous immerger dans un univers du grand génie, sentir le parfum de la beauté délicate et voir la mise en oeuvre des idées brillantes grâce à la collection Givenchy 2018/2019!

Monsieur Hubert de Givenchy, un maître de l’élégance de l`âge d’or, est décédé au mois de mars cette année en laissant derrière lui un héritage divin du style particulièrement marquant de la deuxième moitié du XX siècle.  

La directrice artistique de la maison de la mode, une femme de talent,  Clare Keller essayaient avec une équipe professionnelle Givenchy d’incarner les visions du couturier en collection 2018-2019 pour la Fashion Week à Paris en montrant sa bonne contribution au monde de la mode et à l’univers des femmes.

Сomme toujours, le défilé de mode Givenchy a été marqué par une alliance impeccable de l’aristocratie pure, de la grâce et du bon goût. Le jeu avec des formes, le pétillement des couleurs et l`accord des contrastes leur permettaient de refléter une image parfaite des créations du grand maître et continuer de poursuivre son récit sur la mode.

Les images monochromes sous accompagnement Moon river, délicatement chanté par Audrey Hepburn en petite robe noire dans le film « Diamants sur canapé »,  respiraient une sûreté équilibrée pendant toute la présentation de la nouvelle collection Givenchy.

L’accent a été mis sur les “capes”, la combinaison des formes strictes et des traits doux marquant la taille effilée semblaient symboliser une force intérieure et d’une élégance naturelle.

Les motifs “noir et blanc” teintés du temps passé et les silhouettes futuristes en plume se sont mélangés harmonieusement sur un podium miroir.

Le mariage des textures, l’asymétrie des formes et des couleurs métalliques éblouissaient par un charme invincible en laissant derrière un sentiment de liberté d’esprit et de raffinement.

Le sentiment de la sophistication esthétique et de la légèreté féminine régnait sur le podium parisien à ce moment-là, rappelant toute l’histoire grandiose de la maison de couture Givenchy.

* le renvoi vers le livre “To Audrey with love” 

Les photos sont prises de www.numero.com.fr

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.