Pour le néophyte, l’art coûte cher, et on ne sait pas toujours trop pourquoi. Pour payer ou pour avoir, nous attendons un coup de cœur, nous espérons un bon investissement. En attendant nous jouissons par procuration des expositions, des galeries, des fonds d’écran. Est-ce bien raisonnable ? Est-ce bien respectueux ? Bof. Je m’occupe de l’art comme de la mode : des pièces me plaisent, d’autres m’indiffèrent, certaines ont raison, du tout naît la tendance du moment.

Philippe Berne Luthier

Créateur de guitares aux formes surprenantes et souvent intrigantes : courbes classiques, silhouettes médiévales, cubisme comme surgissant de Braque. Parmi les modèles, certains peuvent paraître des clins d’œil, mais beaucoup poussent vos mains à se tendre, pour attraper l’instrument, tender d’ajuster votre position à lui, et gratter les cordes, dans une confiance sourde en l’effet magique de pouvoir jouer parce que tout semble provenir de l’instrument.

David Ferreira

Aucune photo ne pourrait donner une idée de la force plastique de son œuvre. Variations sur le thème de Toto, et même du Roi Toto. D.Ferreira réalise une énergie de couleurs et de formes approximativement simples. Le tout pourrait paraître brut sauf qu’un instinct d’équilibre ramène toujours ses œuvres à pouvoir être installées chez vous, partout, n’importe où, et à devenir un compagnon de nos pensées quotidiennes. C’est un cadre pour apprendre à être soi tous les jours.

Dominique Régnier

Retour aux beaux marbres sculptés, que l’on admire au Louvre sans avoir le droit d’y toucher, mais ce sont les nus d’aujourd’hui. Les femmes ont des courbes modernes, des tailles plus fines, des fesses plus rondes, et… et de la lingerie fine, parfois détachées. C’est une continuité, une revisite (comme on dirait maintenant). Elles sont bien belles ces belles qui, après avoir posé pour Aubade, se sont pétrifiées dans une noble pierre.

Guillaume Allemand

Formes géométriques + matière d’os. Fusion de la pensée more geometrico et des restes osseux. Par taille et collage et superposition, ou par alignement, la composition des tableaux crée une beauté mathématique avec une nécessité naturelle blanchie. Les microdents se composent en arabesques dessinées sur fond absolument noir. Les os se serrent en carrés à reliefs aigus jouant de la lumière. Les bois de cervidés s’alignent. Cette irrégulière régularité laisse des jeux de couleurs simples et proches, si proche que lorsque nous nous penchons sur le tableau, nous y découvrons les os si miraculeusement là. Des échantillons d’éternité.

à suivre…

Benedicte

Philosophe excentrique, Bénédicte vous cause de lifestyle, de tendances, de gastronomie, d'art et un peu sexo aussi. Et si vous cherchez un peu, vous trouverez un peu de philo, un peu partout.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.