fbpx

Sport féminin : ce qu’il faut retenir du week-end

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Sport féminin : ce qu'il faut retenir du week-end

Le Paris Saint Germain a décroché un nul face à l’Olympique Lyonnais dimanche soir, après que les handballeuses de Brest ont vu le sacre de championnes européennes leur échapper face aux Norvégiennes de Kristiansand. Ne voulant pas répondre aux questions des journalistes, Naomi Osaka a, quant à elle, écopé d’une amende de 15 000 dollars. Voici le résumé d’un week-end de sport féminin mouvementé.

Un petit pas pour L’Olympique Lyonnais, un grand pas pour le Paris Saint Germain, vers le titre de championnes de France. Dimanche soir à 21 heures, les deux équipes se sont affrontées au Groupama Academy Stadium à l’occasion de la 21e et avant dernière journée de D1. En termes de points, le match a commencé comme il a fini, avec un point d’écart au classement entre les deux équipes. Avec un score de 0-0, les coéquipières de Sandy Baltimore ont conservé leur première place. Olivier Echouafni, entraîneur des Fenottes, a d’ailleurs exprimé sa déception. Le suspense reste alors à son comble…

Tweet PSG féminines

Il faudra attendre la dernière journée de championnat qui se déroulera le 4 juin à 20h45 pour les deux effectifs. Un week-end qui promet d’être agité en sport féminin. L’Olympique Lyonnais recevra Fleury (9e de D1) pendant que le club de la capitale accueillera Dijon (8e de D1). En cas de victoire des parisiennes, le titre leur reviendra d’office. Autrement, Lyon a encore toutes ses chances.

Tennis : une amende à cinq chiffres pour Naomi Osaka

La numéro 2 mondiale au classement WTA a écopé d’une amende à cinq chiffres. Selon un communiqué des représentants des quatre fédérations du Grand Chelem, Naomi Osaka doit verser 15000 dollars, soit 12300 euros. La sportive a refusé de se présenter en conférence de presse ce dimanche 30 mai, après sa victoire face à la Roumaine Patricia Tig (6-4, 7-6).

À lire également : Roland Garros féminin : ce que vous devez absolument savoir

« J’ai souvent eu le sentiment que les gens n’ont aucun égard pour la santé mentale des sportifs et ça me frappe à chaque fois que je vois une conférence de presse ou que j’y participe », avait-elle expliqué sur ses réseaux sociaux mercredi, avant même de se rendre à Rolland Garros.« Souvent, on nous pose des questions qu’on nous a déjà posées de nombreuses fois, ou des questions qui nous font douter et je ne vais pas me soumettre à des personnes qui doutent de moi » a justifié la gagnante de l’Open d’Australie. Week-end engagé, à l’image de cette représentante du sport féminin.

Handball : les féminines de Brest perdent en finale de Ligue des champions

Le Brest Bretagne Handball a permis de faire briller le sport féminin français ce week-end à Budapest. Les joueuses de Laurent Bezeau en auront surpris plus d’un à l’occasion de ce final four de Ligue des champions. En particulier, en éliminant Györ, triples tenantes du titre, ce samedi 29 mai. Après cet exploit, une défaite (28-34) face au club norvégien de Kristiansand le lendemain. Les deux équipes finalistes étaient présentes pour la première fois en finale. Les Norvégiennes se sont démarquées dès les premières minutes, assurant au minimum trois points d’écart tout le long de la rencontre.

Laisser un commentaire