fbpx

Ski de bosses : Perrine Laffont intouchable

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Perrine Laffont intouchable

Quatrième victoire de rang pour la skieuse acrobatique Perrine Laffont. La française s’est imposée ce jeudi à Dean Valley aux Etats-Unis. Un sans faute sur cette coupe du monde 2020-2021.

« Cette victoire fait tellement de bien ! Cela faisait quelques semaines qu’on n’avait pas eu de départ en compétition mais je me suis bien préparée et j’ai bien géré mes runs aujourd’hui. Je suis très contente d’avoir gagné », a déclaré Perrine Laffont après sa performance ce jeudi.

C’est un sans faute ! La skieuse a signé sa quatrième victoire consécutive…sur quatre épreuves disputées sur cette coupe du monde 2020-2021. Après Ruka, en Finlande, et Idre Fjäll, en Suède, la jeune femme s’est imposée aux États-Unis.

À Dear Valley, la Française a cumulé un total de 83,23 points en super-finale. Un score qui l’a placée devant les Japonaises Anri Kawamura (80,94 pts) et Kisara Sumiyoshi (79,55 pts).

Perrine Laffont, 22 ans et 21 victoires

Laffont, un palmarès (presque) égal à son âge. À seulement 22 ans, la française a signé sa 21ème victoire en Coupe du monde. Aussi, triple tenante du globe de ski de bosses, la Pyrénéenne est une figure incontestable de sa discipline.  

La skieuse peut conserver son dossard jaune de leader de la Coupe du monde. Prochaine étape, les championnats du monde à Calgary au Canada les 24 et 25 février.

La France dans le top 3 chez les hommes

Chez les messieurs aussi, le palmarès est encourageant. Ben Cavet s’est hissé à la deuxième place derrière le Canadien Mikaël Kingsbury. Le numéro un mondial faisait son retour à la compétition après s’être fracturé des vertèbres à l’automne dernier, en plein entraînement. Le quadruple champion du monde a marqué le coup pour son retour à la compétition. Matt Graham a complété le podium sous les couleurs de l’Australie.

Les tricolores nous offrent un beau spectacle sportif que nous ne pouvons expérimenter en cette période de pandémie.

Laisser un commentaire