Coup de cœur télé. Depuis le 12 février dernier, la série « Il a déjà tes yeux » est diffusée sur France 2. Sorti au cinéma en 2016, il s’agit de la suite du film adaptée au petit écran. Nous retrouvons avec délectation les Aloka treize ans après l’intrigue. Une famille française et atypique qui célèbre le vivre-ensemble et la diversité.

La série « Il a déjà tes yeux » : du grand au petit écran 

Fort de son grand succès au cinéma en 2016, la famille Aloka revient sur nos écrans. Mais sur la petite lucarne cette fois. En effet, le film « Il a déjà tes yeux » est désormais diffusé sur France 2 et en prime-time. Avec toujours le comédien Lucien Jean-Baptiste à la réalisation et aussi devant la caméra. Le pitch ? La série reprend les aventures de la famille Aloka treize ans après. Nous retrouvons avec joie Paul, Salimata et leur fils adoptif blanc Benjamin. Entre temps Noé, le petit frère biologique, s’est ajouté à la fratrie. Un point intéressant à noter : presque toute l’équipe du film à rempiler pour le petit écran. À l’exception de Vincent Elbaz, remplacé par Arié Elmaleh dans le rôle du meilleur ami Manu. Lucien Jean-Baptiste et Aïssa Maïga incarnent toujours les parents de cette joyeuse famille. Une smala atypique qui ne manque pas d’amour et d’humour avec une sensibilité qui a fait le succès de l’œuvre.

« Il a déjà tes yeux » : une comédie familiale et sociétale contre les préjugés

La série « Il a déjà tes yeux » est composée de six épisodes. Drôle et tendre, cette comédie familiale est universelle car elle s’adresse à nous. En effet, tout le monde peut s’identifier à travers la galerie de personnages. La raison ? Une concoction scénaristique qui oscille entre humour, sensibilité et humanisme. En d’autres termes, une belle réussite qui célèbre la tolérance et la diversité. Difficile de ne pas se laisser transporter par cette famille à la fois drôle et émouvante. Une vraie réussite à tout point de vue qui saura fédérer un large public. Dans un même ordre, la série évoque aussi de nombreuses thématiques sociétales. Des sujets cruciaux qui traversent notre époque. Des exemples ? La famille, le vivre-ensemble, l’immigration, la PMA, le travail des femmes, l’adoption ou bien encore les discriminations. Sans jamais tomber dans le pathos, la trame narrative joue sur les préjugés et sur les idées reçues. Toujours avec humour et bienveillance bien évidemment.

Vous l’aurez compris. Nous vous recommandons vivement la série « Il a déjà tes yeux ». Un vrai coup de cœur télé avec des valeurs positives et qui font du bien en ces temps moroses.