fbpx

Sarah Kpossa : interview d’une mannequin et influenceuse en pleine ascension

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Interview de Sarah Kpossa : mannequin et influenceuse

Mannequin, influenceuse, basketteuse, Sarah Kpossa est une jeune femme pétillante qui suscite un vif intérêt. Son visage, son allure et son charisme laissent présager un avenir radieux dans le milieu de la mode. Sa popularité sur Instagram en dit long sur son influence avec plus de 100 000 followers. Elle irradie et inspire toute une génération à laquelle elle souhaite transmettre un message d’espoir. Ô Magazine est allé à sa rencontre pour découvrir qui se cache derrière cette femme à la beauté féline et à l’ambition créative.

Ô Magazine : Bonjour Sarah, est-ce que tu peux te présenter ? D’où viens-tu ? Quel âge as-tu ? 

Sarah Kpossa : Bonjour, je m’appelle Sarah Kpossa, j’ai 17 ans et je viens d’une petite ville située près de Strasbourg.

Peux-tu nous parler de ton parcours ? Comment es-tu arrivée au mannequinat et pourquoi ?

S.K : Le mannequinat est arrivé dans ma vie par hasard tout récemment. J’ai commencé à poster des photos sur Instagram et j’ai eu de bons retours de ma communauté. Ensuite, j’ai été repérée par un agent de Chance Paris qui a vu en moi un certain potentiel. Nous avons commencé à travailler ensemble avec des premiers résultats positifs. Je me suis alors découvert une passion pour le mannequinat.

Avec quelles marques as-tu déjà collaboré ?

S.K : J’ai travaillé avec plusieurs marques telles que Chance Paris, Sixth June, PrettyLittleThing, Missy Empire, Tigermist. 

Sarah Kpossa, une influenceuse en plein essor.
Qu’est-ce qui te plaît dans la mode ? Quel message aimerais-tu transmettre par ce biais ?

S.K : Ce qui me plaît, c’est le fait de pouvoir m’exprimer à travers des vêtements et des styles différents. Pour ma part, mon style vestimentaire dépend beaucoup de mon humeur.

Le message que je souhaite transmettre est celui d’assumer son style, en étant créatif. Je pense qu’il est important de rester soi-même. La mode est un excellent vecteur pour exprimer qui l’on est réellement, sans craindre les jugements. 

Avec quel créateur, designer aimerais-tu travailler ou dont tu souhaiterais devenir l’égérie ?

S.K : J’aimerais travailler avec la marque Fendi ! C’est une marque que j’apprécie beaucoup pour le design des pièces. Pourquoi pas faire une campagne ou un défilé !

Quelle est pour toi l’influence des réseaux sociaux et comment souhaites-tu t’approprier ce média ?

S.K : C’est grâce aux réseaux sociaux que je me suis fait connaître donc, à mes yeux, c’est très puissant. C’est un média qui permet d’élargir ses contacts, notamment, en cette période de Covid où tout se passe sur Internet. Je pense qu’il est très important d’être actif sur les réseaux sociaux pour gagner en visibilité.

Cette méthode de communication me permet, d’une part, de partager ma vie quotidienne avec ma communauté et, d’autre part, d’ouvrir de nouvelles voies professionnelles. Les jeunes de ma génération sont davantage présents sur les réseaux sociaux qu’à la télévision. C’est un média incontournable pour sensibiliser les personnes sur certains sujets.

Quel est le meilleur conseil qu’on t’ait donné ?

S.K : Le meilleur conseil qu’on m’ait donné est de toujours croire en moi et en mes compétences, de ne jamais laisser d’autres personnes me rabaisser. Aussi, que les choses arrivent au bon moment dans le temps et de ne surtout rien précipiter. Doucement et sûrement !

Tu es également basketteuse ? De quel niveau ? Quel rôle joue le sport dans ta vie  ? 

S.K : Oui, je joue en poste 4 et 5, c’est-à-dire en ailier fort et pivot. Actuellement, je joue en régionale D1. Mais, je suis également arbitre départemental officiel, ce qui me plaît beaucoup ! Le sport joue un rôle important dans ma vie. C’est une affaire de famille qui se transmet de père en fille. Mon père est entraîneur à présent. Il m’a cédé la place en tant que joueuse. Mes frères et sœurs jouent également. Le sport est, à mon sens, très important dans la vie de tous les jours pour garder une bonne condition physique et se défouler.

Une basketteuse talentueuse.
Vous pouvez suivre Sarah Kpossa sur son compte Instagram.
Quelles sont les valeurs qui te portent ?

S.K : Dans mon éducation, mes parents m’ont transmis plusieurs valeurs qui me servent dans ma vie au quotidien. J’évolue avec des valeurs telles que le respect, la loyauté et la persévérance. Je pense aussi qu’il faut rester humble et toujours croire en soi.

Quelle est ta devise ?

S.K : Ma devise est « lentement mais sûrement ». Je suis encore jeune, j’ai seulement 17 ans et toute la vie devant moi. Rien ne sert de se précipiter et de brûler les étapes. Je souhaite faire les choses correctement.

Quelle est la femme qui t’inspire ?

S.K : Ma mère est la femme qui m’inspire au quotidien ! C’est une femme forte qui se bat pour notre bien-être qui a fait beaucoup de sacrifices pour me permettre de m’épanouir. Elle est là dans chaque étape de ma vie en me soutenant et en croyant en moi. Je ne la remercierai jamais assez !

Quel est ton rituel de beauté et as-tu un secret ?

S.K : Je n’ai pas vraiment de rituel beauté. Je suis quelqu’un d’assez simple, j’essaye de ne pas trop en faire. Mon maquillage reste neutre et frais. C’est vrai que j’ai mon petit secret, c’est une crème d’aloe vera ! C’est un produit naturel qui me laisse une peau parfaite et rayonnante. 

Lorsque tu te projettes dans l’avenir, quelles sont tes attentes, tes espoirs ou tes aspirations ?

S.K : Je viens de commencer le mannequinat et c’est dans ce domaine que je souhaite évoluer pour ma future carrière professionnelle. D’ailleurs, j’ai un site qui me permet de me présenter.

Mais je ne souhaite pas m’arrêter au mannequinat. J’ai un champ de vision large et j’aimerais développer plusieurs activités dans les domaines de la mode et de la beauté. Aussi, le projet qui me tient à cœur dans les prochaines années, est de créer une association humanitaire pour les enfants démunis dans différents pays. Je pense qu’il est important de leur donner accès à une éducation scolaire et une éducation sportive pour leur épanouissement. 

« On est seul maître de son destin et c’est à nous de faire en sorte d’y arriver ! »

Sarah Kpossa.
Si tu pouvais transmettre un message à ta génération et aux jeunes filles qui te suivent, quel serait-il ?

S.K : Le message que je souhaite transmettre à ma génération est qu’on est seul maître de son destin et que c’est à nous de faire en sorte d’y arriver.

Pour les filles, croyez en vous, assumez-vous, faites ce qui vous plaît, ne donnez pas d’importance aux jugements que les personnes porteront sur vous car il y en aura toujours ! Donc, autant faire ce que l’on souhaite et croyez-moi, l’avenir de demain, c’est les femmes ! 

Merci Sarah Kpossa pour cet entretien très inspirant !

cours d'aquarelle en ligne
Actu lifestyle

Prendre des cours d’aquarelle en ligne

ofondir. Avec de la pratique, vous pouvez même devenir un grand professionnel de cette peinture. Ces cours abordent plusieurs thèmes vous poussant à explorer votre créativité. Alors comment maîtriser cette technique ? Quel est le matériel indispensable lors de ces formations ?

Lire la suite »

Laisser un commentaire