Salon Omnivore, pour refaire le plein au festival du food

Salon Omnivore, pour refaire le plein au festival du food

La nourriture s’embarque comme elle veut. On la prend de toute façon un peu n’importe comment  un peu partout depuis toujours. Le thème de cette année du salon SIRH/+ OMNIVORE sera autour de ce qui se mange vite et bien, pour bien manger quand même. Il y aura de toute façon de tout à découvrir, alors je vous propose de vous pointer au Parc Floral du 11 au 13 septembre. En attendant, retour sur mes découvertes précédents pour faire mouiller vos papilles. 

J’ai déjà annoncé le Festival Omnivore

Oui, l’an passé, nous avions une récréation de confinement, et nous étions en pleine revue de notre axiologie amoureuse : l’homme idéal est depuis cuisinier. Pour nous aider à choisir le meilleur parti, suivez le guide vers un Omnivore de (déjà !) l’année dernière…

Toutes les saveurs, et du beurre Bordier

Il y a des soirs, des jours, des matins où l’on ferait mieux de faire des découvertes gastronomiques. Pour soi, pour son plaisir, pour un jour différent, pour vivre mieux. Je vous invitais à découvrir le plus simple appareil : le beurre Bordier.

Finesse douce et intense de Profil Grec

Il y a le ciel, le soleil, la mer. C‘est la Grèce, berceau de la culture. J’aperçois Hélène qui attend. Il y a Profil Grec qui fait don de la nature grecque aux hommes. Il les nourrit, les enrichit d’olives, de poissons, de fromage, aime de ses saveurs d’été.

Tout est bon dans le cochon laineux

Parce qu’on a le droit à la charcuterie, à condition seulement qu’elle soit si délicieuse qu’une petite lichette bien mangée améliore grandement tout le repas (même léger), et bien la Ferme du Bois Gourmand (ma dernière découverte) nous fait redécouvrir notre copain le cochon.

L’édition de whisky par la maison Benjamin Kuentz

Enfin, la maison Benjamin Kuentz, propose une nouvelle approche du whisky : l’édition. Ainsi il y est inventé, recherché et pensé. Il devient le résultat méticuleux d’une fine aventure, pour un whisky français de qualité supérieure, à déguster dans des bouquets d’arômes.

Et maintenant, tous Omnivore !

Et maintenant que vous avez faim et conscience que l’univers culinaire est la plus grande aventure humaine, alors vous serez au Parc Floral et pas que pour photographier les paons. 

Par Bénédicte, aventurière, humaniste et gourmet

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies