fbpx

Saint-Valentin, coffrets érotiques et l’amour dans les règles, Fuck’n Rules !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Amour et Saint-Valentin

L’amour, je veux dire le sexe, cela a toujours fait plus ou moins bon ménage avec les règles sanitaires. Maintenant, pour qu’une bonne party de Saint-Valentin ne soit pas du romantisme flouté sous une musique évanescente, il vaut mieux ne pas avoir de tabou, sinon on finit frustrée, assise toute seule devant un plat basses calories livré à domicile à regarder une série familiale. Alors je propose des coffrets érotiques.

De quelles règles parle-t-on ?

À l’école on utilisait les règles pour mesurer des segments et tirer des lignes droites. Et puis il y avait aussi les règles de politesse à suivre devant les grandes personnes. Il y avait les règles écrites dans le carnet de correspondance, que nos parents signaient sans lire. Et il y avait un monde de règles partout et encore partout, qui nous a suivis jusqu’à notre âge adulte et qui nous stresse encore et encore. 

Et maintenant il y a les règles sanitaires car on ne sait pas comment faire autrement face à la pandémie. C’est de ces règles-là dont il est question ici. (Si vous avez pensé à autre chose, c’est hors de propos, on parle de la Saint-Valentin !)

Sexe et règles, en général

Le sexe est un excellent moyen de se déstresser, de vivre autre chose, de s’aventurer dans des possibles, de bafouer les règles des autres et se donner des règles à soi. Moi, ce que j’aime c’est que les règles soient physiquement contraignantes et symboliques (j’ai aussi des coffrets pour ça).

Il faut choisir ses règles avec soin ; c’est comme des nouveaux programmes lorsque l’on plonge dans la matrice. Il faut avoir des règles, sinon il arrive qu’on prenne peur. Il faut des règles, pour oser aller plus loin. Et puis dans les jeux BDSM c’est obligatoire. Il faut : un mot de sortie, des limites clairement établies, une latitude de jeu, accepter les surprises, et interdire les téléphones portables surtout quand il y a des inconnus.

Et les règles sanitaires

C’est la grande nouveauté de cette année 2021 : la Saint-Valentin un dimanche sous le couvre-feu. Tout un symbolique ! Les nouvelles règles sanitaires n’ont rien d’excitant, mais au moins elles sont imposées, ce qui permet d’éventuelles aventures inattendues. Par exemple, tenez :

Le masque papier bleu peut se doubler d’une intégrale en latex. Les difficultés à respirer seront plus importantes, les suffocations aussi, et les spasmes orgasmiques encore plus fort. La distanciation d’un mètre, peut être facilement obtenue avec des cravaches et des fouets de longueur adaptée. Plus de distance, plus de douleur, plus de marques. Il suffit que vous ou votre partenaire soyez attachés, suspendus ou entravés, pour que l’un reste bien au centre de la pièce et des pensées, pendant que l’autre se promène à coups violents. Ou alors, enchaînez-vous chacun à un mur opposé, et vous pourrez vous masturber ou faire siffler votre cravache autant qu’il vous plaira. Attention à ne pas cracher par réflexe !

À ce propos, si vous êtes plus que 2, n’oubliez pas que vous ne devez pas être plus que 6. En cas de contrôle (haha-ha), vous risquez une amende de 135 euros je crois. Et si vous espérez inviter le délicieux policier qui vous verbalise d’aller avec vous et vos amis plus loin que la verbalisation, vous vous méprenez.

Réalité du confinement

En 2020, vous savez que le confinement a détruit des couples qui ne pouvaient plus se sentir. Il a aussi détruit la vie de femmes battues par leur mari rendu fou par l’enfermement.

Et vous, gagnante de ce grand chelem, vous avez évité ces difficultés en passant votre temps libre comme s’il n’y avait pas de lendemain. Vous avez fait l’amour sans discussion, juste parce que c’est le seul plaisir qu’il nous reste dans cette société vouée au travail sans loisir. Vous avez eu des jours où vous ne pouviez plus vous asseoir sans une petite grimace. Vous avez eu des irritations persistantes. Et puis vous avez eu des idées nouvelles, et, étonnement sans complexe, vous les avez mises en pratique. Vous ne vous en rendez pas encore bien compte, mais vous avez vécu une série de stades amoureux et sexuels qu’aucun jeu de rôles ne vous aurait sans doute jamais procuré.

Donc maintenant vous avez fait le tour de la question et vous n’avez nulle part où aller. Alors, progressivement, votre vie sexuelle cherche du neuf, encore du neuf, et toujours avec le même partenaire. Ce n’est pas simple. Je sais. Mais vous sentez bien que vous en avez besoin. Criez, ça fait du bien. Frappez, c’est bon. Marquez, ça a son style.

Le bon coffret érotique

Alors voilà, je vous propose de jouer à la Saint-Valentin avec des packs pour aller un bon poil plus loin… rdv Passage du désir. Le coffret SAINT-VALENTIN SWISH qui est le joli cadeau que Monsieur doit offrir pendant le repas 4 étoiles livré à domicile. Le pack COUVRE COUVRE-FEU qui offre des jeux, des lectures et des outils efficaces pour jouir de nombreuses fois de la fin d’après-midi au début de la nuit. Le pack CONFINEMENT POUR ELLE qui répond clairement à l’ennui féminin. La version POUR LUI remplit aussi bien son office. Prenez les deux ! Le pack BONDAGE qui permet de se soumettre et de recevoir les premiers coups. Soyez prudente, faites-vous plaisir…

Par Bénédicte, qui qu’en peut plus d’en vouloir autant.

Laisser un commentaire