Peu d’entre nous ont déjà entendu son pseudonyme : Dapper Dan, de son vrai nom Daniel Day. 

Pourtant il a marqué le Harlem new-yorkais dans les années 80. 

Après une jeunesse tumultueuse, il ouvre une petite échoppe sans prétention dans lequel il vend des habits créés dans l’arrière-boutique. 

Alors que nous sommes à l’ère du hip-hop, il se fait connaître en vendant des survêtements sur mesure, mais surtout car il a détourné les logos de marques de haute couture. Le succès ne tarde pas à venir, et très vite les plus grands rappeurs viennent s’habiller chez lui. 

Mais Dapper Dan fut obligé de fermer son magasin en 1992 quand les marques en question se rendirent compte de son détournement. 

Alors pourquoi un retour en 2018 ? 

Il semblerait que ses détournements aient, ironie du sort, inspiré les créateurs. C’est maintenant à l’emblématique maison Gucci de revisiter des pièces Dapper Dan. On retrouve donc des pièces venues tout droit des années 80: jeans à la coupe mom, gros sweats à capuches, lunettes oversized et chaînes en or autour du cou. 

On vous laisse découvrir ça en images ! 

Source image : nowfashion.com
Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.