fbpx

Pourquoi le yoga prénatal est-il important pour une femme enceinte ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
yoga prénatal

Vivre la grossesse n’est pas facile pour toutes les femmes. Les nausées, les douleurs dorsales et le mal-être produisent de l’inconfort. Le yoga prénatal fait partie des techniques utilisées pour apaiser ces douleurs. Offrant des bienfaits physiques et émotionnels indéniables, sa pratique est idéale pour les femmes enceintes.

Le yoga est connu pour améliorer la santé physique et psychologique d’une personne. Cette pratique procure également des bienfaits chez les femmes enceintes. Considéré comme un sport durant la grossesse, le yoga prénatal vous aide à mieux-vivre vos 9 mois qui précèdent la mise au monde de votre bébé. Il vous prépare à l’accouchement et semble même être bénéfique après la naissance de votre petit. Quels sont les bienfaits de cette pratique sur une femme enceinte ? Qu’en est-il des différentes postures à adopter chez cette dernière ?

Les bienfaits physiques du yoga prénatal pendant la grossesse

Durant la grossesse, le corps d’une femme subit plusieurs changements. Elle doit donc se préparer à ces bouleversements et à l’arrivée de son petit. Toute future mère a également besoin d’une préparation mentale, car ces modifications peuvent être assez troublantes.

C’est donc là qu’intervient le yoga prénatal. Comme son nom l’indique, cette pratique est particulièrement destinée aux femmes enceintes. Les exercices réalisés se concentrent généralement sur la sphère psychologique, la sphère émotionnelle et la sphère corporelle. D’ailleurs, ce yoga spécifique procure tant de bienfaits physiques au corps :

  • L’apaisement des différents maux engendrés par la grossesse comme les douleurs de dos ou les troubles du sommeil. En effet, il contribue au stockage des endorphines ;
  • L’activation de la circulation sanguine ;
  • Une conscience du périnée et du centre de gravité ;
  • Il assure l’assouplissement des muscles et la diminution du diabète gestationnel ;
  • Ce sport encourage la mobilité du bassin et favorise les exercices de respiration.

Par ailleurs, pour sa réalisation, le yoga pour femme enceinte peut se faire en groupe ou en individuel. D’ailleurs, vous avez la possibilité de faire quelques séances avec le papa pour un meilleur accompagnement. Pour en tirer le maximum de bienfaits, mieux vaut opter pour une séance par semaine au minimum.

Les avantages émotionnels offerts par cette pratique

Le yoga prénatal ne procure pas que des bienfaits physiques. Il vous affecte également émotionnellement en vous libérant du stress et en vous aidant à lâcher prise. Ainsi, il vous pousse à vous détendre afin de mieux affronter votre grossesse.

Les séances réalisées vous permettent également d’entrer en contact avec votre petit. Cela créera plus de connexion entre la maman et son enfant, un point essentiel pour le bien-être de celui-ci.

Certaines femmes craignent l’accouchement. Là aussi, ce sport leur offre le soutien mental nécessaire pour se préparer à cette phase. En général, ce yoga favorise le sentiment de bien-être et encourage la préparation mentale de la femme enceinte.

Il améliore aussi la confiance en soi, une meilleure attitude pour affronter l’accouchement. Chaque séance révèle donc des ressources inattendues pour cette dernière.

Une pratique pour mieux se préparer à l’accouchement

Avec cette multitude de bienfaits procurés par le yoga prénatal, celui-ci représente une aide impressionnante pour mieux supporter la grossesse. Il permet de se sentir bien dans l’esprit, dans le corps et dans la tête. En réalisant les différentes séances, la femme enceinte sera plus sereine et appréhendera mieux son accouchement.

Cette pratique semble surtout efficace pour la région du périnée, qui souffre le plus du passage du bébé. En contribuant à la mobilité du bassin et en favorisant la tonicité musculaire, le corps sera prêt pour l’accouchement. Le yoga aide à mieux gérer la respiration, idéale pendant les heures de travail. Il accélère la récupération après l’accouchement.

yoga prénatal

Comment réaliser du yoga prénatal à la maison ?

Vous désirez pratiquer du yoga prénatal chez vous ? Il est préférable de le débuter dès le 1er trimestre, à partir du troisième mois de grossesse. Cette pratique est efficace, mais elle nécessite un accompagnement surtout durant le 3ème trimestre de grossesse. Contrairement au yoga classique, ici, les séances impliquent la réalisation de mouvements doux et lents. En effet, il est important de ne pas faire mal au bébé. Quelles sont donc les postures pratiquées ? Parmi les positions recommandées, vous avez :

  • La posture du chat ou du chat-vache, efficace pour le soulagement des douleurs du dos. Elle assure la synchronisation de votre respiration et de vos mouvements ;
  • La position de l’arbre, qui nécessite l’usage d’un mur. Elle améliore l’équilibre chez la femme enceinte, car l’utérus s’alourdit pendant la grossesse. Cette position vous évite donc de mieux supporter ce poids ;
  • La posture de la foudre qui favorise la digestion et soulage les douleurs dorsales ;
  • Le papillon, cette position contribue à un lâcher prise totale et encourage votre relaxation.

D’autres postures sont également envisageables. Toutefois, faites attention aux mouvements dangereux pour l’enfant.

➤ Vous êtes enceinte et souhaitez vivre une grossesse sereine ? Votre accouchement vous procure de l’appréhension ? Ce cours de yoga en ligne pour femme enceinte (appelé yoga prénatal) vous donnera les bases pour vous détendre tout au long de votre grossesse jusqu’à la naissance de votre bébé.

Le yoga est un sport idéal pour les petits et les grands. Il est même pratique pour les femmes enceintes et leur aide à mieux vivre leur grossesse. Cette pratique procure tant de bienfaits émotionnel et physiques comme le soulagement des douleurs causées par la grossesse. Lors de ses séances, différentes postures peuvent être réalisées en fonction de l’effet souhaité.

Comment se déguiser pour halloween ?
Actu lifestyle

Comment se déguiser pour halloween ?

Halloween approche et vous ne savez toujours pas en quoi vous déguiser pour le soir du 31 Octobre ? Vous recherchez des costumes originaux pour vous démarquer des autres ? Eh bien, voici quelques idées de déguisement Halloween sympas qui pourraient peut-être vous intéresser.

Lire la suite »

Laisser un commentaire