fbpx

Pitbull et Staff, les incompris de la société

Pitbull et Staff, les incompris de la société

Quand on entend parler de Pitbull, les titres sont unanimes : morsures graves ou blessures au visage. La première image que l’on imagine est celle d’un gros molosse imposant et effrayant. Mais qui est-il vraiment ? Ô Magazine vous dévoile la vérité.

Qui est le pitbull ?

Chiot.

Le pitbull désigne toute une catégorie de chiens type « molosse ». Souvent qualifiée d’American staff, c’est une race qui est apparue pour la première fois en Angleterre au XIXème siècle. On l’utilise tout d’abord pour protéger les troupeaux des prédateurs. Puis, on se rend compte de sa force et de sa musculature. Son utilité principale devient celle du chien de combat, notamment contre des taureaux ou des rats. 

Depuis, cette image de « chien qui attaque » lui colle à la peau. Aujourd’hui, la Loi considère le pitbull comme « chien de catégorie 1 ». Les propriétaires doivent le déclarer à la police et suivre des cours d’éducation canine pour pouvoir le garder.

Est-il vraiment dangereux ?

American staff.

Tout d’abord, il faut savoir qu’il n’existe pas de race de chien qui soit plus dangereuse qu’une autre. De plus, le pitbull n’est pas celui qui attaque le plus, contrairement aux idées reçues. Dans la catégorie des chiens les plus mordeurs, on retrouve notamment le chihuahua ou encore le labrador. Effectivement, une morsure de pitbull sera plus importante que celle d’un chihuahua. Mais dans la plupart des cas, ce sont des chiens de l’entourage, mal éduqués qui sont à l’origine des attaques. 

Il y a quelques jours, une jeune fille a été blessée au visage par un pitbull, qui a été par la suite euthanasié. Mais quand on se penche sur l’affaire, on se rend compte que la propriétaire du pitbull, la tante de la fille, n’a jamais déclaré son chien à la police, et n’a donc pas effectué les démarches pour les séances d’éducation canines obligatoires. 

Ce genre d’affaires remplit la presse… Toujours mis en cause, les pitbulls. Mais qu’en est-il des autres chiens ? 

La société, les médias, présentent toujours le pitbull comme un animal sauvage et dangereux. En vérité, avec une éducation adaptée, de l’exercice et un maître bon et attentionné, le pitbull est un chien comme les autres. Vif, aimant, jusqu’à devenir un vrai pot de colle, le pitbull aime sa famille.

N’importe quel chien, peu importe son gabarit, peut devenir dangereux, surtout s’il est mal éduqué, craintif et peureux. 

Le pitbull n’est pas une exception, mais une victime de la société et des préjugés, jusqu’à en devenir une vraie victime physique.

Les pitbulls, victimes des combats de chiens et de cruauté

Pitbull.

La mauvaise image de ces chiens leur porte préjudice. Les combats de chiens, normalement interdits, sont pourtant toujours d’actualité. L’année dernière, la découverte d’un cadavre de pitbull, attaché à un scooter et traîné vivant sur plusieurs mètres, a choqué Marseille. Après cet acte de cruauté, plusieurs chiens de combat ont été découverts, mutilés aux oreilles et portant des blessures sur tout le corps. 

La BBC a abordé la question des combats de chiens dans un article publié en 2016 avec un focus sur le pitbull. On y trouve la description suivante :

« Les combattants se font face, prêts. On se précipite dans un choc de mâchoires. Le sol est déjà taché de sang. Le plus léger gagne, verrouillé sur son adversaire. Le chien de couleur noire ne peut plus riposter. Maintenant, il se bat simplement pour survivre. Il tente de marcher, mais s’effondre, les jambes cèdent, la tête heurte le sol. Le combat est terminé. Il meurt le lendemain. Les experts affirment que les chiens ne font pas cela naturellement. Des hommes les forment, sourient, les encouragent et font des paris, alors que leurs animaux se déchirent. C’est le monde inquiétant des combats de chiens organisés ». 

Article du site Internet de la BBC « Inside the illegal world of organised dogfighting ». 
Chiot.

Comme toujours, la cruauté des hommes envers les animaux est injuste. Le pitbull est victime de cette cruauté. Animal fidèle et aimant, la société le transforme en une bête sanguinaire et détestable. Mais qui est vraiment la bête dans l’histoire ?

À bientôt sur Ô Magazine pour encore plus d’informations sur la maltraitance animale.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.