fbpx

Pierre Cardin, une icône de la mode s’éteint à 98 ans.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Pierre Cardin, une icône de la mode s’éteint à 98 ans.

La famille de Pierre Cardin a annoncé son décès ce mardi 29 décembre à l’âge de 98 ans à l’hopital américain de Neuilly, à Paris. 

Qui était Pierre Cardin ?

Né en Italie en 1922, la famille de Pierre Cardin, vient s’installer en France après avoir souffert de lourdes pertes pendant la première Guerre Mondiale. Il commence comme tailleur à l’âge de 14 ans à Saint Étienne. Puis, il rejoint Paris où il travaille pour Jeanne Paquin, couturière à la renommée internationale. Il y rencontre de grandes personnalités comme Jean Cocteau, et participe même à la réalisation des costumes et masques pour le film La Belle et la Bête (1946).

Pietro Costante Cardini devient tailleur de la maison Christian Dior, qui vient d’ouvrir en 1946. En 1950, Pierre Cardin décide d’ouvrir sa propre marque et rachète la maison Pascaud spécialisée dans les costumes de scène. Il fait alors un double travail : costumes de scène et créations de haute couture, prisées par les fêtes d’après-guerre.

Petit à petit, il prend de l’importance dans le milieu de la mode et dans les années 1970, sa collection atteint même les États-Unis.

Créateur de tendances, il est un des prescripteurs de la mode unisexe. Pierre Cardin découvre une passion pour la culture japonaise. Il s’en inspire pour créer des collections uniques, en mettant en avant la mode féminine, avec la mannequin Hiroko Matsumoto. Sa création de costumes de scène possède aussi une renommée extraordinaire. Il a ainsi créé des costumes pour les films « La Princesse de Clèves, « Chapeau melon et bottes de cuir ».

Ses activités en plus de la mode

Pierre Cardin est un homme inspirant. La mode fait partie de son adn et il étend sa passion à d’autres activités artistiques. En 1970, il crée une collection de meubles et en 1971, l’Espace Cardin, un lieu où se produisent plusieurs artistes comme Bob Wilson. Il s’intéresse par la suite à l’immobilier. Il achète plusieurs maisons, boutiques, terrains (quarante hectares). Pierre Cardin transforme la commune de Lacoste (Vaucluse), en un lieu de culture et d’échanges. Il y organise un festival d’art lyrique et théâtre chaque année.

Pierre Cardin est également un passionné de Gastronomie. En effet, il devient le propriétaire du restaurant le Maxim’s à du partir de 1981. C’est l’un des restaurants les plus célèbres de Paris, fondé en 1893. Il développe la renommée de cet établissement en ouvrant sept autres établissements à Monte-Carlo, Genève, New-York, Pékin, Shanghai, Bruxelles, Tokyo. Des créations exceptionnelles y sont inventées, comme la tarte Tatin. Pierre Cardin crée par la suite le musée Maxim’s dans les années 2000, au dessus du restaurant à Paris. Il présente plusieurs collections d’objets : bronzes, faïences, luminaires, mobilier.

Enfin, il est élu à l’Académie des beaux-arts en 1992, cérémonie où seul Jean-Paul Gaultier sera présent parmi les autres personnes de l’univers de la Mode.

Pierre Cardin était un homme passionné d’art et de culture. Arrivé en France à une époque difficile, il a réussi à faire de ses contraintes une force, qui l’a mené à la réussite. Parti de rien, son talent et son esprit futuriste ont fait de lui une icône de la mode qui traversera le temps et les époques. 

« J’appartiens à l’époque des zazous, des hippies, de Saint-Germain-des-Prés, du temps de Beauvoir, de Sartre et de Gréco. Je suis un dinosaure, et pourtant, le plus ancien couturier aux commandes de sa maison », se félicitait-il en 2004.

Rendez-vous sur Ô Magazine pour plus d’informations sur la mode.

La femme française en quatre clichés
Actu société

La femme française en quatre clichés

Toujours élégante et stylée, libérée sexuellement, mince en mangeant tout ce qu’elle veut… les stéréotypes sur la femme française sont nombreux. A l’international, ce mythe fait vendre des centaines de milliers d’ouvrages et de magazines. Décryptage de ces clichés étrangers sur la femme française.

Lire la suite »

Laisser un commentaire