Neo by Nature (Hector Sentilhes) : naissance d’un gel douche éco-responsable (2/2)

gel douche éco-responsable

Dans la deuxième partie de l’interview que nous a accordée le co-fondateur de Neo by Nature, Hector Sentilhes, ce dernier évoque l’offre proposée par son entreprise… à savoir un gel douche éco-responsable à reconstituer soi-même, accompagné de son « flacon éternel » dédié. Pendant sa période d’incubation, Neo by Nature n’a pas lésiné sur la R&D afin de mettre au point sa formulation exclusive. Par ailleurs, pour financer son projet, Hector a eu recours aux financements dédiés par l’État aux start-ups, ainsi qu’à une campagne de crowdfunding… Écoutons-le évoquer la façon dont il compte chasser définitivement les flacons en plastique de notre salle de bains !

Article rédigé par : ZIEL Jérôme

Contenu…

L’offre de Neo est constituée de pastilles bio de gel douche solubles en un temps acceptable. Les recharges se présentent sous la forme d’étuis de 15 pastilles, permettant chacune de reconstituer un gel douche de 300 ml. Il suffit ainsi d’insérer ces 15 pastilles dans le flacon développé par Neo, avant de le remplir d’eau jusqu’au trait. Après avoir laissé décanter la solution, bien secouer pour finalement obtenir son gel douche. Cela ne crée pas de mousse à l’intérieur du flacon. Cette dernière apparaît seulement au moment de la friction sur la peau.

Comme le précise Hector, « quand nous avons commencé à formuler le gel douche Neo, nous avons élaboré un cahier des charges très strict : bio, écoresponsable, qualitatif pour le corps, doux, avec un taux de naturalité suffisant. Le labo nous a dit que tout cela était possible, mais que cela coûterait plus cher. Cependant, nous souhaitons minimiser au maximum le prix de notre gel douche pour le rendre accessible au plus grand nombre. Nous nous positionnons donc sur le marché de l’alternative écologique premium, ou encore sur ce que nous appelons ‘masstige’ pour ‘mass-market de prestige’ ».

gel douche éco-responsable
Hector Sentilhes (c) Neo by Nature

… et contenant

Une fois trouvée la formule du gel douche, Hector et son associé Paulin se sont penchés sur le contenant. « Nous avons tout de suite écarté le plastique. En effet, toute notre démarche visait à éliminer ce dernier. D’un point de vue symbolique, un flacon en plastique n’aurait pas cadré avec notre projet ». Quant au verre, il posait des problèmes de sécurité en cas de bris.

Les deux hommes ont donc opté pour l’acier inoxydable. Comme Hector et Paulin ont appris à faire du vélo chez leurs grands-parents dans le sud-ouest sur les mêmes vélos que leurs propres parents, ils ont eu l’idée de fabriquer un flacon durable (le « flacon éternel »). Tout en prenant bien soin de lui donner des qualités de robustesse et d’élégance.

Pour se financer : un appel à des ressources propres, à des prêts sur l’honneur et autre crowdfunding

Pour financer leur projet, Hector et Paulin ne peuvent uniquement compter sur leurs fonds propres. Ils partent à la rencontre de BPI France, soutien indéfectible pour les entreprises pendant la période Covid, notamment grâce à ses fameux Prêts Garantis par l’État. Ils se tournent également vers le Réseau entreprendre, association d’entrepreneurs qui distribue des prêts d’honneur. Ces derniers permettent de renforcer leur apport initial. Il s’agit en fait de prêts sans intérêt ni garantie que l’entrepreneur emprunteur s’engage à rembourser ‘sur l’honneur’. « Nous avons monté petit à petit nos dossiers, sachant que cela nous a pris beaucoup de temps car il fallait produire des business plans, des études de marché, etc. Les dossiers devaient intégrer un réel plan d’action chiffré et un calendrier ».

Quant à la campagne de crowdfunding, bien entendu elle a représenté une source complémentaire de financement importante. Mais aussi, elle a permis aux deux hommes de confronter leur idée aux suggestions de leurs contributeurs. « Un lien très particulier s’est finalement tissé entre cette communauté de 40.000 personnes, si l’on ajoute les réseaux sociaux à Ulule. Si les gens sont très bienveillants, ils ont également de bons conseils à dispenser. Ce ne sont pas simplement des consommateurs qui vont prendre un flacon au hasard sur l’étagère d’un supermarché. Ainsi, nombre de nos idées sont issues d’échanges avec cette communauté ».

Selon Hector, ce type de communication est essentiel, car il a permis d’éviter un grand nombre d’erreurs. Ainsi, « nous posons régulièrement des questions à notre communauté. Les suggestions que nous avons recueillies nous ont permis de développer des parfums incroyables, ou encore la forme particulière de notre flacon éternel. Le crowdfunding permet finalement de coconstruire un projet. Il s’agit d’une communication de type collaboratif ».

gel douche éco-responsable
Recharges de gel douche (c) Neo by Nature

Canaux de distribution

Comme l’explique Hector, « nous sommes actuellement en livraison. C’est-à-dire que nous fabriquons la première production de Neo. Nous commencerons à livrer cet été l’ensemble des contributeurs qui nous ont fait confiance. Par la suite, comme nous avons signé récemment avec un distributeur national de premier plan, nous serons bientôt présents sur tout le territoire national ».

À l’heure actuelle, Hector et Paulin discutent aussi avec l’ensemble des acteurs de l’alimentaire bio. « Nous souhaitons achalander les magasins spécialisés dans le bio : Naturalia, BioCoop, Bio c’ Bon, La Vie Claire, car leur offre se situe dans la continuité de la nôtre. Aujourd’hui, ces magasins proposent des blocs de savon bio ou alors des gels douche bio, sachant qu’ils sont emballés dans des flacons en plastique ». De plus, Hector et Paulin souhaitent fournir les pharmacies et parapharmacies avec lesquelles ils sont également en pleine discussion.

Surmonter les obstacles

Pour en arriver là, les obstacles à surmonter ont été nombreux. Notamment lors des échanges avec le laboratoire de R&D. La durée du développement des pastilles, d’abord estimée à six mois, a fini par s’étirer sur deux ans ! Selon Hector, « nous avons réalisé 108 formulations, c’est-à-dire que nous en sommes passés par 108 versions différentes de Neo avant d’atteindre l’idéal que nous recherchions ».

Ainsi, quand Hector et Paulin procèdent aux premiers tests de compactage, rien ne se passe comme prévu ! « En réalité, la poudre, si le taux d’humidité est trop important, ne peut pas se compacter. Finalement, nous avons dû ajuster la formule. Nous nous sommes présentés au laboratoire, dans un climat un peu tendu. Nous avons fait tourner les machines, les fameuses rotatives qui interviennent dans la compression. Cela a fonctionné ! Nous étions extatiques ! Nous nous sommes dit à ce moment précis que notre projet était viable. Il pourrait finalement déboucher sur quelque chose ! Dans le cas contraire, cela aurait pesé sur l’avenir de la société car la R&D coûte cher ».

Plus généralement, Neo by Nature a été fortement impactée par la Covid ; puis par une guerre sur le sol européen ; et enfin par le confinement strict de Shanghai. Finalement, les deux hommes ont réalisé que tout ce qui arrivait dans le monde pouvait les impacter… bien qu’ils ne soient que de simples fabricants de gel douche implantés à Paris. Selon Hector, « cela met en évidence le fait que nous vivons dans un monde vraiment interconnecté. Nous ne pouvons donc pas ignorer ce qui se passe ailleurs ».

L’avenir : les projets de Neo by Nature

L’ambition de Neo, à cinq ans, serait de pouvoir offrir une gamme entière de produits que les consommateurs utiliseraient quotidiennement dans leur salle de bains. Hector souhaite proposer une alternative à tous les conditionnements plastiques que l’on y trouve… sans nécessairement en revenir au bon vieux bloc de savon. Pour cela, il est prêt à aller lever des fonds auprès de Business Angels et autres fonds d’investissement, pour faire grandir la gamme de produits Neo tout en élargissant sa zone de distribution au-delà de nos frontières.

Selon Hector, « nous regardons vers le futur en nous fondant sur l’appétence naturelle des consommateurs pour les produits liquides. Nous souhaitons inventer la salle de bains de demain… en proposant des solutions élégantes, durables et qualitatives partout en Europe. Car l’écologie n’a pas de frontière ! »

À lire également : Neo by Nature (Hector Sentilhes) : naissance d’un gel douche éco-responsable (1/2)

Plus d’information sur :  www.neobynature.fr

Laisser un commentaire

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies