fbpx

ModiFace de L’Oréal ou comment le Covid-19 va modifier l’achat Makeup

ModiFace L'oréal Covid-19 Makeup

Face au déclin des ventes de produits de beauté et à l’augmentation des règles sanitaires dans les magasins physiques, le modèle économique de l’industrie cosmétique se voit bouleversé par la crise du Covid-19. En réaction, L’Oréal lance ModiFace, une technologie permettant d’essayer virtuellement des cosmétiques grâce à l’intelligence artificielle. Est-ce que cette tendance témoigne du futur et de la banalisation de l’achat de cosmétiques par le biais de ces nouvelles technologies ? 

La banalisation des apps dans l’industrie cosmétique

Le bouleversement de l’expérience client en magasin 

Le confinement lié au coronavirus a entrainé des changements considérables sur la manière dont les femmes shoppent les produits de beauté.

En effet, les mesures sanitaires engendrées par le Covid-19 ont modifié l’industrie du maquillage et notamment l’expérience client dans les magasins physiques. Il est désormais impensable de tester des produits sans les désinfecter. Les testeurs ont d’ailleurs été retirés des rayons pour ces raisons. Leurs disparitions dans les magasins soulèvent de multiples interrogations et imposent aux marques de se réinventer pour continuer à offrir l’expérience que les clients recherchent lorsqu’ils se déplacent en boutique. 

Le conseil d’un vendeur et l’application d’un produit par un professionnel sont désormais devenus inenvisageables. Il apparait effectivement difficile de réaliser ces gestes tout en respectant 1 mètre 50 de distance et en portant un masque. 

Ces actes qui nous paraissaient pourtant si anodins sont des gestes qui appartiennent dorénavant au passé. Mais pourtant le souhait des client(e)s d’avoir un aperçu des produits avant de les acheter est loin d’avoir disparu ! 

La reconnaissance faciale au sein du groupe L’Oréal : une nouveauté ?

Le télétravail et l’inaccessibilité aux magasins a engendré un désintérêt pour les produits de maquillage et cela a conduit à une baisse significative des ventes. L’Oréal, leader sur le marché, a vu son chiffre d’affaires chuter de 4,8 % par rapport aux années précédentes sur la même période.

Résultat ? Les technologies de reconnaissance faciale et les outils de marketing digital ont connu une accélération spectaculaire. Lubomira Rochet, directrice générale chargée du numérique pour le groupe, a admis avoir « atteint en 8 semaines, ce qui prend habituellement 3 ans à réaliser » dans le domaine du e-commerce.

Pourtant, l’utilisation de la reconnaissance faciale dans le domaine des cosmétiques est loin d’être une nouveauté. Avant le coronavirus, le secteur des cosmétiques avait déjà introduit cette technologie. L’Oréal avait lancé sa propre application mobile proposant des essayages virtuels de maquillage avec l’application Makeup Genius.

Vichy, une autre marque du groupe, propose déjà une technologie similaire mais plus avancée. Depuis janvier 2019, le site canadien de la marque propose un diagnostic sur-mesure en 3 étapes. SkinConsultAI permet de télécharger une selfie ou de se prendre en photo sur le site. Ensuite, le logiciel va détecter sept signes de vieillissement de la peau. Puis, réaliser une matrice personnalisée des résultats à l’utilisateur. Et enfin, elle va proposer des recommandations produits pour palier à ces signes de l’âge.

ModiFace, la nouvelle innovation de L’Oréal dans le domaine de la reconnaissance faciale n’a donc rien de novateur. Mais elle offre de belles perspectives pour le futur de ces technologies dans notre quotidien. Et, elle vient renforcer le positionnement de pionnier de L’Oréal dans ce domaine.  

Modiface c’est quoi ?

C’est le nom de la société canadienne et la technologie éponyme que L’Oréal a acquis en 2018. Cette société s’est illustrée dans les essais virtuels de maquillage, de coloration pour cheveux et les diagnostics de la peau. 

Cette technologie, basée sur l’intelligence artificielle, a été développée en utilisant la méthode du deep-learning. Le logiciel a été entrainé à partir d’une banque d’images cliniques issue du centre de Recherche et Innovation du groupe. Puis, la technologie a été appliquée sur plus de 4500 selfies pour 3 populations de femmes. A savoir, asiatiques, caucasiennes et afro-américaines. 

Il faut noter que les images cliniques sont issues de l’Atlas du Vieillissement cutané. Cet atlas répertorie les signes du vieillissement et permet de prédire le vieillissement général du visage. Les études réalisées par cet atlas ont été menées en France, en Chine au Japon, en Inde et aux Etats-Unis sur un total de 4 000 femmes et hommes âgés de 20 à 80 ans.  

Le lancement de ModiFace sur Amazon Canada 

A l’issue du développement de cette technologie, L’Oréal a décidé de permettre à ses client(e)s canadien(ne)s de bénéficier de ModiFace. L’application a été lancée le 16 juin 2020 par le biais d’Amazon Web services pour les marques suivantes : L’Oréal Paris, Maybelline New York et NYX Professional Makeup. 

Les client(e)s ont désormais la possibilité de tester leurs teintes de rouge à lèvres, eye-liner ou ombres à paupière dans le confort et la tranquillité de leur maison et dans un environnement sûr et sécurisé. ModiFace est simple d’utilisation puisqu’il suffit d’utiliser la caméra frontale de son téléphone portable pour essayer les différents produits. Elle fonctionne aussi bien via une vidéo en direct du client, une selfie ou via une photo d’un modèle proposée par le site. Aucun contact physique n’est nécessaire.

La rédaction a testé ModiFace pour vous 

ModiFace par L'Oréal sur le site d'Amazon. Test du logiciel.
© Marion Bidault-Nado – Amazon.ca

L’application est directement intégrée sur la page web d’Amazon. Elle ne nécessite donc pas une familiarisation à un nouveau site où la disposition serait différente. La fonctionnalité « try now » est facilement repérable et son utilisation est très intuitive

Modiface de L'Oréal try-on test sur des visages asiatiques, caucasiens et afro-américains.
© Marion Bidault-Nado – Amazon.ca

Les + :

  • capte très bien le visage
  • fonctionne même avec des lunettes
  • pas de latence entre l’essayage des différentes teintes d’un même produit
  • permet de vérifier que les teintes nous correspondent en termes de style mais aussi en termes de tons

Les – :

  • temps de chargement un peu lent à l’ouverture
  • le choix des modèles photos ne reflètent pas tous les sous-tons de la peau
  • pas possible de s’observer sous tous les angles
  • uniquement disponible sur mobile

Conclusion : Quel avenir pour ces technologies dans notre quotidien ?

En conclusion, cette technologie paraît être une alternative pertinente. Elle permet de proposer en partie une expérience similaire à celle que l’on pouvait connaître dans les enseignes de cosmétiques. 

Bien que l’expérience reste foncièrement différente, elle présente de nombreux avantages en cette période de crise sanitaire. Les clients peuvent essayer les teintes sur leur propre visage sans avoir à tester les produits physiquement. Plus besoin de se démaquiller la main ou les lèvres entre chaque essayage de teinte !

Cependant, ModiFace nécessite encore beaucoup de développement pour devenir une réelle alternative et un réflexe pour ses client(e)s. L’application reste centralisée sur l’essayage des produits mais elle ne prodigue aucun conseil à ses client(e)s. 

Actuellement en déploiement aux États-Unis et au Japon, elle ne devrait plus tarder à arriver en France. Vous sentez vous prêt(e) à passer au virtuel dans vos achats Makeup ?  Ou est-ce que l’expérience en magasin vous semble difficilement détrônable ?

Si cette alternative ne vous convient pas, fabriquer ses propres cosmétiques à la maison pourrait être la vôtre !

Une box éthique et co-responsable qui propose 4 à 6 produits variés de fabrication française, bio ou naturels et cruelty free.
2 Comments
  1. Bonjour Marion excellent article bien écrit sur un sujet intéressant et excitant ! Ton style pousse le lecteur à s’accrocher et à lire ton article en profondeur jusqu’à sa fin ! On apprécie la contextualisation de cette nouvelle tendance de l’essayage make-up et l’essai pratique,très instructif !

    1. Bonjour Jérôme, je te remercie vivement pour ton commentaire et je suis ravie que cet article ait été instructif et agréable 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published.