fbpx

Mesdames, ne délaissez pas le maquillage !

Mesdames Maquillage

Depuis quelques semaines la trousse de maquillage prend la poussière. À quoi bon se faire belle si c’est pour rester enfermée ? Ô Magazine vous répond…

Ne vous laissez pas aller !

Question de repères

Avouons-le franchement, depuis le début du confinement on se laisse un peu aller : des petites soirées “coronapéro” par-ci (faut bien se remonter le moral), des grasses mat’ par-là (c’est pas comme ci on devait être au bureau à 8h !). On a vite tendance à confondre plaisir et laisser-aller. Pour nous mesdames, c’est encore pire: la grève du makeup ! Alors d’accord, profiter d’être chez soi pour laisser un peu reposer sa peau on peut comprendre. Mais là, ça commence quand même à sentir un peu la flemme…
Pourtant nous aurions tort de faire l’impasse sur ce rituel matinal. Il pourrait justement nous aider à surmonter cette période difficile ! Car qui dit rituel dit repères ! Hors nous en avons besoin : structurer nos journées est une façon de garder le contrôle, de se sentir maîtresse de notre quotidien.

Se maquiller oui, mais pour qui ?

Sauver les apparences c’est souvent pour l’autre. Alors oui, par respect pour son ou sa partenaire on évite de traîner toute la journée en jogging dans l’appart ! Mais le maquillage revêt une dimension plus intime. Vous devriez le faire avant tout pour vous : prenez le temps de vous retrouver chaque matin, comme avant, dans cette bulle de féminité qui n’appartient qu’à vous.

Moment beauté, moment bien-être

Contrairement à certaines idées reçues, prendre soin de son apparence est loin d’être anodin ou artificiel. En effet il s’agit d’une source de bien-être extérieure qui favorise la confiance et l’estime de soi. Vous voulez vous faire plaisir et vous sentir mieux malgré le confinement ? Alors à vos palettes !

Mesdames Maquillage

Se maquiller: d’hier à aujourd’hui

La petite touche culturelle

Le maquillage existe depuis la nuit des temps ! Dans l’Égypte Ancienne, se maquiller était une pratique très courante, aussi bien féminine que masculine. De la Grèce Antique avec ses étonnants mono-sourcils à la Renaissance fardée, chaque époque et chaque culture a contribué à l‘Histoire d’un savoir-faire au service de la beauté. Bien entendu les pratiques et les codes ont évolué au fil des siècles, mais nous héritons donc aujourd’hui (souvent sans le savoir) de savoir-faire ancestraux.

Une controverse féministe

Certaines féministes considèrent que le maquillage est une forme de soumission : nous accepterions l’injonction sociale selon laquelle une femme doit être glamour, sexy. Mais la réalité est sans doute plus complexe. En effet plusieurs femmes se revendiquent à la fois féministes et make up-addict : selon elles, le maquillage est avant tout une affaire personnelle, voire intime. Tout dépend en réalité de ce qui nous pousse devant notre miroir: une contrainte, un plaisir, un besoin ? Pour d’autres, se maquiller est une forme d’art : des techniques acquises pour mieux exprimer une humeur, un sentiment ou même sa personnalité.

Mesdames Maquillage

Le maquillage et vous

Finalement la dimension à la fois universelle et personnelle du maquillage le rend fascinant ! Dans ce simple rituel matinal, c’est tout une Histoire qui lie chaque femme. Nous nous approprions des techniques pour exprimer nos goûts, pour souligner la singularité de notre propre beauté.

Make up made in home

Mettez à jour vos techniques

Maintenant, passons à la pratique ! Non seulement vous avez de bonnes raisons de vous pouponner chaque matin, mais vous pouvez prendre votre temps et améliorer vos techniques ! Profitez-en pour tester les fards auxquels vous ne touchez jamais ! Essayez ce lipstick rouge encore neuf ! Apprenez, expérimentez et amusez-vous !

Changez vos habitudes de consommation

Il est peut-être temps de vous poser et de faire le point sur la qualité de vos produits de beauté ! Car retrouver le plaisir de se maquiller passe aussi par des habitudes plus responsables : les cosmétiques bio sont les alliés de votre peau et de l’environnement ! Alors faites l’inventaire de vos produits et remplacez les progressivement pas des cosmétiques naturels.

Mesdames Maquillage

Osez le DIY: “Do It Yourself” !

Enfin pour les plus motivées, celles qui veulent jouer aux apprenties sorcières, il y a le DIY ! Vous l’aurez compris, l’idée est de préparer soi-même de A à Z ses blushs, poudres ou autre rouge-à-lèvres. Bien entendu on reste dans la logique du respect environnemental en se tournant vers des produits naturels ! Vous trouverez ici de nombreuses recettes pour débuter.

Convaincues ? Alors mesdames, reprenez dès aujourd’hui l’habitude de vous offrir ce moment de bien-être ! Retrouvez le plaisir bien naturel de vous mettre en valeur jour après jour !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.