fbpx

Maison en kit, la maison écolo de demain

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr

Depuis 2012, l’entreprise BoisKitEco conçoit des maisons en kit préfabriquées. Écologiques, économiques et rapides à construire, ces maisons ont tout pour plaire.

Une maison en kit à construire soi-même ? Et pourquoi pas ! La société BoisKitEco est située à Loiry, dans la vallée de la Loire. L’entreprise conçoit depuis maintenant neuf ans des maisons en ossature bois. De plus, elles sont capables d’être construites en un temps record. Longue, ou de plein-pied, elles sont personnalisables. Vous faites en fonction de vos goûts et de ce qui vous correspond. Et vous faites des économies. Car, qu’on se le dise, le temps, c’est de l’argent. Et en prime, elles sont respectueuses de l’environnement, donc ça fait plaisir à la planète. 

Des maisons en kit dans l’air du temps 

Vous l’aurez compris, leur principal avantage est d’être écologique grâce à leur ossature en bois. Mais elles sont aussi économiques. Comment ? Grâce à leurs propriétés non-énergivores, c’est-à-dire qu’elles consomment peu. “Plus ou moins un euro le mètre carré par an. Donc, pour une maison de 100 mètres carré, vous payez plus ou moins la somme de 100 euros par an”, nous explique Tomasz Kozieja, gérant et fondateur de la société BoisKitEco. “L’été, la maison reste fraîche et saine grâce au VMC double flux” (système de ventilation qui assure le renouvellement permanent de l’air dans une pièce).

Contrairement aux idées reçues, ces maisons en kits sont très sûres, dans la mesure où si vous êtes victimes d’un incendie, le bois se consumera très lentement. Cela permettra ainsi la maîtrise plus rapide de l’incendie, tout comme l’évacuation de la maison. Bien entretenues, ces maisons peuvent avoir une durée de vie très longue. Avec un traitement définitif contre la pourriture et les insectes, elles sont aussi solides qu’une maison en béton.

Le prix de ces maisons passives en kit est aussi moins cher au mètre carré. “Nos clients en auto-construction payent plus ou moins 1050 euros par mètre carré”, déclare le chef d’entreprise, “alors qu’une maison dite “classique”, coûte entre 1600 et 1800 euros le mètre carré”.  En outre, il est donc possible d’économiser entre 60 000 et 70 000 euros pour une maison en kit. Ça fait beaucoup de zéro.

Maison en kit, la maison écolo de demain : des maisons dans l’air du temps .
©BoisKitEco.

Puis on se retrousse les manches

La commande se passe sur le site. Les plans dessinés et les kits réalisés sous 21 jours. Ensuite, l’ensemble part en direction du chantier. L’entreprise BoisKitEco livre presque partout en France. Rapide à monter, le système d’emboîtement de la société va permettre un montage allant de quatre à cinq jours ou de douze à quatorze jours seulement en fonction de la superficie de la maison. Il suffit en général de trois mois pour que la maison soit complètement habitable. Plutôt pratique. “On commence par le permis de construire, puis on effectue la livraison avec la structure, la livraison avec les portes et les fenêtres, la livraison des kits chauffage, plomberie, électricité. Tous les différents kits sont livrés par camions poids lourds au fur et à mesure de l’évolution des travaux”, précise Tomasz Kozieja. L’isolation et les finitions, quant à elles, ne manquent pas à l’appel. Tout y est, sauf les meubles !

Suivi et accompagnement pour construire votre maison en auto-construction

Même si ce projet est en auto-construction, des techniciens sont là pour aider le client lors du montage. “Le jour de la livraison de la structure, on passe la journée avec le client. Mais en règle générale, le client se déplace directement à nos bureaux avant qu’il reçoive les kits”, explique Monsieur Kozieja. Ainsi, l’auto-constructeur pourra découvrir sa future maison en 3D et recevra des conseils ainsi que des explications pour que tout se passe comme sur des roulettes. “Une fois la livraison faite, on va assembler les premiers panneaux ensemble et expliquer les procédés de montage”. Alors pas de panique, tout est étiqueté ! Vous aurez aussi les plans en 3D pour mieux vous repérer lors du montage. “C’est comme un gros puzzle en fait”.

C’est plus tard que cela se pimente. “L’assemblage de la toiture est un peu plus compliqué que le reste. C’est pourquoi on recommande toujours au client de faire appel à une entreprise locale, s’il pense ne pas y arriver tout seul, pour éviter de faire n’importe quoi”. Mais si vous vous sentez capable d’accomplir ce projet de vos propres mains, sachez qu’à chaque livraison des prochains kits, un technicien vous accompagne pour vous expliquer la prochaine étape à suivre. 

À lire également : Shandrani Easy Pouss : une marque engagée contre la déforestation.

Un projet qui vient du coeur 

Pour la société, jeunes générations et générations à venir seraient les plus susceptibles de se lancer dans ce genre de projet. “Nous avons un modèle de 100 mètres carré avec trois chambres, qui est travaillé dans cette direction. Moderne et à l’image d’aujourd’hui”, nous confie le gérant. Un projet conçu pour tous et pour tous les revenus. “C’est quasiment mission impossible pour une personne avec un petit salaire d’accéder à une maison en bois de ce type. Il fallait que l’on fasse quelque chose pour le leur permettre”.

C’est cette passion de la construction qui a rendu ce projet possible. Un projet qui nécessite du temps mais aussi de l’énergie. Sans filtre, Tomasz Kozieja nous prévient, l’auto-construction n’est pas de tout repos. “Il y a des personnes qui n’ont pas les capacités, ni l’énergie de se lancer dans ce genre de projet. Cela prend du temps et ce n’est pas aussi simple. C’est la raison pour laquelle nous nous rencontrons avant, pour parler de la construction. Mais aussi pour conseiller nos clients de faire appel à une société qualifiée pour venir à bout de la construction sans prise de tête”.

Donc, n’ayez crainte. Vous ne serez pas jetés dans la fosse aux lions ! Le principal, c’est que cela soit votre projet et que vous y preniez goût. Ce que l’on retient de tout ça, c’est que c’est un projet qui donne le sourire aussi bien à nous qu’à notre chère petite planète. Et si vous avez de l’énergie à revendre, vous êtes fait pour ce projet !

La femme française en quatre clichés
Actu société

La femme française en quatre clichés

Toujours élégante et stylée, libérée sexuellement, mince en mangeant tout ce qu’elle veut… les stéréotypes sur la femme française sont nombreux. A l’international, ce mythe fait vendre des centaines de milliers d’ouvrages et de magazines. Décryptage de ces clichés étrangers sur la femme française.

Lire la suite »

Laisser un commentaire